Vénus de Hohle Fels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
VenusHohlefels2.jpg

La Vénus de Hohle Fels[1] ou Vénus de Schelklingen est une statuette, représentant une femme[2], mise au jour en 2008 dans une grotte située près de Schelklingen, en Allemagne. Elle date de 35 000 à 40 000 ans et relève de la culture archéologique aurignacienne, correspondant à l'arrivée de l'homme moderne en Europe, au tout début du Paléolithique supérieur[3].

Cette découverte repousse la date de la plus ancienne sculpture préhistorique connue et de la plus ancienne œuvre d'art figurative de plusieurs millénaires, établissant que de telles œuvres furent produites tout au long de l'Aurignacien. La statuette pèse 33,3 grammes et mesure 59,7 millimètres de haut pour 34,6 de large. Elle est sculptée dans de l’ivoire de mammouth laineux. Il pourrait s’agir d’une amulette qui se portait en pendentif.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En souabe, Hohle Fels signifie « roche creuse ».
  2. Prehistoric Pinup, vidéo de présentation de l'œuvre sur le site de la revue Nature.
  3. (en) Nicholas J. Conard, « A female figurine from the basal Aurignacian of Hohle Fels Cave in southwestern Germany », Nature, no 459,‎ 2009, p. 248-252 (ISSN 0028-0836, DOI 10.1038/nature07995, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]