Vénérable Xuanhua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le portail de la Cité des dix mille Bouddhas.

Vénérable Xuanhua (ch: 宣化上人 Xuānhuà shàngrén), ou Hsüan Hua[1] ( - ), fut un maître bouddhiste taïwanais charismatique[2].

Ayant fait vœu de répandre le bouddhisme en Occident, il se rend à San Francisco à la fin des années 1950. Parti de rien, il a créé en trois décennies des dizaines de centres, dont notamment celui fondé en 1976 à Talmage (en), en Californie, la Cité des dix mille Bouddhas (萬佛聖城 The City of Ten Thousand Buddhas (en))[2] qui reste l'un des plus grands monastères aux États-Unis[1]. Il est ainsi un des précurseurs modernes diffusant le bouddhisme en Occident, tout en ayant des adeptes à Taïwan.

Il a créé l'organisation internationale Dharma Realm Buddhist Association (en)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Xuanhua méditant en position du lotus, Hong Kong, 1953.

Son nom de naissance est Bai Yushu[1] 白玉書, originaire du district Shuangcheng 雙城縣 de la province du Jilin吉林省 (actuel district Wuchang 五常縣 de la province du Heilongjiang 黑龍江省).

Il est ordonné moine à 19 ans, après la mort de sa mère[1].

En 1946 il part recevoir l'enseignement du célèbre maître chán Xuyun qui l'aurait reconnu au bout de deux ans comme son héritier[1].

En 1949 il part à Hong Kong et y fonde deux monastères. Il entre alors en contact avec la civilisation occidentale et de là naît son souhait d'y répandre le bouddhisme[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) Xiaojian Zhao et Edward J.W. Park Ph.D., Asian Americans: An Encyclopedia of Social, Cultural, Economic, and Political History, ABC-CLIO,‎ (ISBN 978-1-59884-240-1, lire en ligne), p. 522
  2. a et b (en) Lewis R. Rambo et Charles E. Farhadian, The Oxford Handbook of Religious Conversion, Oxford University Press,‎ (ISBN 978-0-19-971354-7, lire en ligne), p. 471