Vélo en bambou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'un des premiers modèles de vélo en bambou de 1896.
Cadre de bicyclette en bambou.
Vélo en bambou.
Exposition de vélos à Porto Alegre.
Vélo utilisant de la fibre de chanvre et du bambou.

Un vélo en bambou est une bicyclette, véhicule à deux roues à propulsion humaine, dont le cadre est fabriqué à l'aide de chaumes de bambou. Le bambou grâce à son faible poids, l'amortissement des vibrations[1] qu'il permet, sa durabilité et son insensibilité à la corrosion[2], est un matériau intéressant pour la production de bicyclette, bien que cette industrie soit encore dominée par les cadres en aluminium.

Réputé pour sa robustesse[1] et le côté « écologique » de sa production[3], moins polluante que celle des cadres classiques, le vélo en bambou a un prix plus élevé que celui des autres types de bicyclettes[4].

En Asie[5] et sur d'autres continents[6],[7] les projets de vélos en bambou se développent, favorisés par les mouvements de politique écologique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier brevet de vélo en bambou a été enregistré en Angleterre par la Bamboo Cycle Company le , numéro de brevet : 8274[8].

Aux États-Unis, August Oberg et Andrew Gustafson ont déposé un brevet en 1896. Cependant, du fait du développement de métaux industriels plus durs, tels que l'acier et l'aluminium, le bambou n'a jamais été utilisé à grande échelle pour fabriquer des bicyclettes[9],[10]

Bien que la bicyclette soit un moyen de transport de base, tant dans les zones rurales que dans les zones urbanisées, les bicyclettes en bambou ne sont actuellement pas très largement utilisées. Cependant, avec l'avènement de la politique « écologique », le bambou est de nouveau utilisé, principalement pour les vélos de course haut de gamme. Aujourd'hui, les vélos en bambou commencent à entrer sur le marché en tant qu'alternative à faible coût à des vélos, en aluminium ou en métal, relativement coûteux et non « durables »[11].

Technique[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs moyens de lier les morceaux de bambou entre eux : les premiers modèles utilisaient des joints métalliques pincés autour du bambou, une autre méthode consiste à enduire les joints de résine[12].

Projet[modifier | modifier le code]

Parmi les projets de production de vélos en bambou sont notables :

  • Bamboo Bike Project : menés par des ingénieurs de l'université de Columbia, de 2007 à 2013 afin de fournir des vélos à des prix accessibles aux populations africaines rurales[13]
  • Ghana Bamboo Bike Initiative, créé par Bernice Dapaah[14],[15]

Coût[modifier | modifier le code]

Même si le matériau utilisé est le même, la gamme de prix est très large et s'explique par le marché visé (un client au Ghana n'a pas le même budget moyen qu'un client occidental) et la qualité de la production.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Evelin Rottke, « Mechanical properties of bamboo », sur Bauen mit Bambus - bambus.rwth-aachen.de, (consulté le 22 décembre 2017).
  2. (en) [https://web.archive.org/web/20120319154851/http://www.localhistory.scit.wlv.ac.uk/Museum/Transport/bicycles/Bamboo.htm « Acme, Antelope, Bamboo, Bates, Beau Ideal, Beaumont, Bullock, Champion, Commercial, Connaught, Cunard, Curret, Dart »] (version du 19 mars 2012 sur l'Internet Archive),
  3. Léa Delpont, « Cyclik réinvente le vélo écologique en bambou made in France », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2017)
  4. « Vélo en bambou : écolo, robuste et léger », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2017).
  5. « A Pékin, le vélo de bambou à la mode », Le Monde, (consulté le 22 décembre 2017)
  6. (en-US) « Ghana Bamboo Bikes », sur ghanabamboobikes.org (consulté le 22 décembre 2017)
  7. (en-US) « Vélo en bambou - URBAM Bamboo Bikes - Düsseldorf, Germany », sur www.urbam.bike (consulté le 22 décembre 2017)
  8. (en) « Bamboo Cycle Company », sur BikeBamboo.com (consulté le 22 décembre 2017).
  9. (en) Nicholas Aleles et Hayden Collins, « Management of the Design and Construction of the WPI Bamboo Bicycle », Worcester Polytechnic Institute,‎ (lire en ligne).
  10. (en) The Railway News ..., (lire en ligne).
  11. (en) « Bamboo Bikes Initiative in Ghana », sur UN and Climate Change (consulté le 21 octobre 2015).
  12. (en) « On your bike », sur The Economist, (consulté le 30 décembre 2017)
  13. « Bamboo Bike Project », sur bamboobike.org (consulté le 24 septembre 2019)
  14. (en-GB) Corinne Jones, « Ghana’s bicycle which is creating jobs while it saves the soil », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 24 septembre 2019)
  15. « Bamboo Bikes Initiative in Ghana - UN and Climate Change » (version du 26 juillet 2018 sur l'Internet Archive), sur www.un.org,