Véhicule-réseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le véhicule-réseau (V2G; Vehicle-to-grid en anglais) est un concept d'exploitation des véhicules électriques à prise, tels que les véhicules électriques à batterie (BEV), les hybrides rechargeables (PHEV) ou les véhicules électriques à pile à combustible à l'hydrogène (FCEV), qui sont connectés au réseau électrique pour vendre des services de réponse à la demande, soit en renvoyant de l'électricité au réseau, soit en réduisant leur taux de charge[1],[2],[3]. La capacité de stockage des V2G permet également à ceux-ci de stocker et de décharger de l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables telles que le solaire et le vent, avec une production qui varie en fonction de la météo et de l'heure[4].

Étant donné qu’à un moment donné, 95 % des voitures sont garées, les batteries des véhicules électriques pourraient être utilisées pour transférer de l’électricité de la voiture au réseau de distribution électrique et inversement, afin de contribuer à l'ajustement offre-demande d'électricité.

Voir également[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cutler J. Cleveland et Christopher Morris, Dictionary of Energy, Amsterdam, Elsevier, (ISBN 978-0-08-044578-6, lire en ligne), p. 473
  2. « Pacific Gas and Electric Company Energizes Silicon Valley With Vehicle-to-Grid Technology » [archive du ], Pacific Gas & Electric, (consulté le 2 octobre 2009)
  3. Robledo, Oldenbroek, Abbruzzese et Wijk, « Integrating a hydrogen fuel cell electric vehicle with vehicle-to-grid technology, photovoltaic power and a residential building », Applied Energy, vol. 215,‎ , p. 615–629 (DOI 10.1016/j.apenergy.2018.02.038, lire en ligne)
  4. Lindeman, Pearson et Maiberg, « Electric School Buses Can Be Backup Batteries For the US Power Grid », Motherboard, (consulté le 9 janvier 2019)