Végépolys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Végépolys
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Pôle de compétitivité (France)
Zone d’influence Drapeau de l'Europe Europe
Fondation
Origine France
Identité
Siège Angers
Président Yves Gidoin
Membres 363 entreprises pour 9 471 salariés en 2009[1]
450 chercheurs et enseignants chercheurs
Slogan La + value végétale
Site web www.vegepolys.eu

Végépolys est un pôle de compétitivité à vocation mondiale[2], reconnu par le gouvernement français, basé à Angers qui fédère les entreprises, les centres de recherche et de formation dans le domaine du végétal.

Il regroupe plusieurs filières de la production végétale : la floriculture, le maraîchage, l’arboriculture, la vigne, les plantes médicinales (santé, beauté, bien-être), les champignons, les semences et jeunes plants, le cidre et le tabac[3]. On dénombre plus de 4 000 entreprises du végétal en Pays de la Loire employant plus de 30 000 personnes. Angers et sa région comptent de grands centres de formation et de laboratoires de recherche sur le végétal : l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), Agrocampus ouest, l'université d'Angers, le GEVES, ou l’École supérieure d'agriculture d'Angers structuré au sein de la SFR QUASAV. Avec la structuration du pôle, on compte désormais plus de 450 chercheurs, ingénieurs techniciens ainsi que 2 500 étudiants.

Le pôle accompagne les innovations plus particulièrement autour de 3 axes technologiques :

  • l'innovation variétale
  • la protection des plantes et les systèmes de culture
  • la contribution du végétal à la santé, au bien-être et au cadre de vie;

Historique[modifier | modifier le code]

Le pôle végétal angevin a été créé le sous la forme d'une association loi de 1901 avec pour objet la contribution au développement des filières spécialisées dans le végétal en Anjou, en Pays de la Loire, en France et en Europe[4].

D'abord nommé Comité Interprofessionnel du Végétal Spécialisé (CIVS), sa dénomination a changé pour son nom actuel lors de l'assemblée générale le .


En 2018, dans le cadre de l'évolution des pôles de compétitivité et de re-labellistion pour la période 2019-2022 (Phase IV[5]), Végépolys a déposé un projet afin de fusionner avec Céréales Vallée de façon à créer un pôle de compétitivité d'envergure mondiale sur tout le domaine du végétal[6]. La fusion-absorption est effective depuis le 27 juin 2019[7] sous le nom Vegepolys Valley.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]