Utilisatrice:Taousert/Brouillon2

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Projet préraphaélites[modifier | modifier le code]

Créations palettes[modifier | modifier le code]

À lire[modifier | modifier le code]

Modèle:Méta palette de navigation

Modèle:Documentation palette

Module:Documentation

Aide:Palette de navigation

Listes peintres[modifier | modifier le code]

Wyke Bayliss

Frank Cadogan Cowper

Arthur Hacker

John Roddam Spencer Stanhope

John William Waterhouse

John William Waterhouse nait en 1849 à Rome, où son père travaille comme peintre. Après être retourné en Angleterre, il assiste son père dans son studio et fait des copies à la National Gallery tout en assistant aux cours de la South Kensington School. Il entre à l'école de l'Académie Royale en 1870 et commence à exposer à l'Académie Royale en 1874 avec le tableau Sleep and his Half-brother Death. Il devient un membre associé de l'Académie Royale en 1885 et un membre à part entière en 1895. Il est aussi élu au Royal Institute of Painters in Watercolour en 1883 bien qu'il en démissionne en 1889.

Les premières oeuvres de John William Waterhouse sont de thèmes assez classiques, dans l'esprit de ceux d'Alma-Tadema et Frederic Leighton. Consulting the Oracle lui apporte des retours favorables. Le tableau a été acquis par Sir Henry Tate, qui a aussi fait l'acquisition de The Lady of Shalott à l'exposition de l'Académie de 1888. Les oeuvres tardives révèlent l'intérêt croissant de Waterhouse pour des thèmes associés aux préraphaélites, particulièrement au travers des femmes au destin tragique ou des femmes puissantes et fatales, mais aussi par la peinture de plein-air. Dans le milieu des années 1880, John William Waterhouse commence à exposer des tableaux comme Mariamne (1889), en Angleterre comme à l'étranger, comme membre du mouvement symboliste.

Waterhouse expose à la Society of British Artists, la Dudley Gallery, la Grosvenor Gallery et ses successeurs, la New Gallery, mais aussi dans des expositions hors de la capitale comme à Birmingham, Liverpool et Manchester. Il reçois une médaille d'argent à l'exposition universelle de Paris de 1889.

Frederick Jacobi

Citations sur la composition musicale et anecdotes[modifier | modifier le code]
  • "Je suis un grand partisan de la mélodie; je crois aussi que la musique doit donner du plaisir et ne pas essayer de résoudre des problèmes philosophiques."
  • "Le moyen le plus sûr de tuer toute originalité que l'on possède en soi est d'essayer d'être original!"
  • Irene était dans une loge près de la scène du Metropolitan Opera un soir où Frederick Jacobi était le souffleur . Après la représentation, elle a dit: «Chérie, tu étais merveilleuse. J'ai entendu chaque mot que vous avez dit! "

Tableaux existants en français[modifier | modifier le code]

Ophélie - Le Christ dans la maison de ses parents (Millais)

La Lumière du monde -Le Bouc émissaire - Découverte du Sauveur dans le Temple (Hunt)

Adieu à l'Angleterre (Brown)

Lady Lilith - Beata Beatrix (Dante Rosetti)

Marie-Madeleine (Sandys)

Série Pygmalion et l'image - Le Roi Cophetua et la Jeune Mendiante (Burne-Jones)

Le Cercle magique - The Lady of Shalott - Hylas et les Nymphes (Waterhouse)

June flamboyante (Leighton)

Les Roses d'Héliogabale (Alma-Tadema)

Lady Godiva (Collier)

=> Liste tableaux préraphaélites

Catégories[modifier | modifier le code]

Catégorie:Peintre préraphaélite

Bayliss => Créer catégorie WP Membre de la RBA ?