Utilisatrice:Meumeumarj/Brouillon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

à ajouter sur la page de discussion

titre Sultan de Selangor

article

Sultan de Selangor
Image illustrative de l’article Meumeumarj/Brouillon

Image illustrative de l’article Meumeumarj/Brouillon
Titulaire actuel
Sultan Sharafuddin Idris Shah
depuis le 22 novembre 2001
Création 1745
Titre Son Altesse Royale
Premier titulaire Sultan Sallehuddin Shah

Le sultan de Selangor est le souverain constitutionnel de l'état fédéral de Selangor en Malaisie. Il est à la fois chef du gouvernement et le chef religieux Musulman du Selangor[1]. Le souverain actuel, le Sultan Sharafuddin Idris Shah a accédé au trône à la mort de son père le 22 novembre 2001.

Histoire[modifier | modifier le code]

1766-1875: Les débuts du sultanat de Selangor[modifier | modifier le code]

Les sultans de Selangor sont issus d'une dynastie Bugis qui affirment descendre des dirigeants de Luwu dans la partie sud de l'île de Célèbes (aujourd'hui dénommée Sulawesi). Les nobles de cette lignée étaient impliqués dans un conflit concernant le sultanat de Johor-Riau au début du XVIIIe siècle, choisirent de soutenir le sultan Abdul Jalil de la dynastie Bendhara contre le prétendant au trône de la lignée de Malacca, Raja Kechil. Ce soutien conduit les Bendhara de Johor-Riau a établir des relations étroites avec les nobles Bugis, leur offrant des titres et le contrôle sur de nombreuses régions de l'empire, parmi lesquelles Selangor. Le prince de Daeng Chelak, Raja Lumu, arrive au Selangor et fonde un nouveau gouvernement à Kuala Selangor en 1766 [2]. Il est intronisé Sultan Sallehuddin Shah par le sultan de Perak et devient le premier sultan de Selangor [3],[4],[5].

À la mort du sultan Sallehuddin Shah en 1778, son fils Raja Ibrahim Marhum Saleh lui succède sous le titre de Sultan Ibrahim Shah[6]. En 1784 il est battu dans l'attaque de Kuala Selangor par les néerlandais qui le forcent à abandonner le fort de Kota Malawati. Il parvient à reprendre le fort en moins d'un an avec l'aide du sultan de Pahang[7]. Le Sultan Ibrahim Shah fait ensuite alliance avec le sultan de Perak, mais une querelle au sujet d'une dette met fin à leur partenariat[6].

Le Sultan Ibrahim Shah meurt le 18 octobre 1826. Son fils Raja Muhammad lui succède sous le titre de Sultan Muhammad Shah[8]. Il est incapable de garder le contrôle de ses subordonnés, ce qui conduit à l'éclatement du Selangor en 5 territoires distincts: Bernam, Kuala Selangor, Kelang, Langat et Lukut[9]. Son règne voit également l'ouverture des mines d'étain dans le district d'Ampang, qui bénéficie à l'état et à ses habitants[6].

Après 31 ans de règne le Sultan Muhammad meurt à la fin de 1857 sans avoir désigné de successeur. Après un conflit important c'est finalement son neveu Raja Abdul Samad Raja Abdullah qui monte sur le trône sous le titre de Sultan Abdul Samad. Il place ses gendres Raja Abdullah et Tengku Kudin respectivement à la tête des territoires de Kelang (en 1866) et de Langat (en 1868)[6].

1875-1957 : L'époque coloniale[modifier | modifier le code]

Pendant le règne de Raja Abdullah la guerre de Klang l'opposant au précédent dirigeant de Klang, Raja Mahdi, débute. Pour la première fois l'empire Britannique est impliqué dans la politique du Selangor. Le premier résident britannique en Selangor, James Guthrie Davidson, est également nommé pendant son règne[10]. Le Sultan Abdul Samad meurt en février 1898 a l'âge de 93 ans et est enterré dans un mausolée royal (Makam Sultan Abdul Samad) à Jugra[11].

  1. (en) « The monarchy system », sur thestar.com.my, (consulté le 15 novembre 2018).
  2. (ms) Ooi Keat Gin, Warisan Wilayah Utara Semenanjung Malaysia, Penerbit USM, (ISBN 983-861-695-8).
  3. (en) J. M. Gullick, A history of Selangor : (1766-1939), MBRAS, (ISBN 9679948102)
  4. (ms) Zakiah Hanum Suratman, Asal-usul negeri-negeri di Malaysia, Times Editions-Marshall Cavendish, (ISBN 9812326081)
  5. (en) Alice Chee, The encyclopedia of Malaysia, Archipelago Press, (ISBN 9789813018549)
  6. a b c et d (ms) « Sejarah Kesultanan Selangor », sur selangor.com.my, (consulté le 15 novembre 2018)
  7. (en) « Kota Kuala Selango », sur sabrizain.org (consulté le 15 novembre 2018).
  8. (en) Megat Zaharuddin, M. I., « Database of Malay Nobility - Genealogy Data » [archive du ], .
  9. (en) « The Selangor Civil War », sur sabrizain.org (consulté le 15 novembre 2018).
  10. (en) B. W. Andaya, A History of Malaysia, Palgrave Macmillan, (ISBN 978-0-312-38121-9)
  11. (en) « Makam Sultan Abdul Samad », sur VistSelangor.com (consulté le 15 novembre 2018)