Utilisateur:Ruyblas13/Protect the Land

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Protect the Land
Description de cette image, également commentée ci-après
Le drapeau du Haut-Karabagh et le monument Nous sommes nos montagnes, à Stepanakert, dont deux représentation illustrent la pochette du single double-face A de Protect the Land.
Single de System of a Down
Face B Genocide Humanoidz
Sortie 06 novembre 2020
Durée 5:07
Genre Heavy metal
Compositeur Daron Malakian
Producteur Daron Malakian, Lara Aslanian
Label American
Columbia
Critique

Singles de System of a Down

https://musicbrainz.org/recording/c8691c0d-5cfa-4af7-aadb-f76709f59d8a Protect the Land est un single et une chanson du groupe de rock américain System of a Down et sorti le . Le titre a été réalisé en single double face avec le titre Genocide Humanoidz. Les deux chansons ont permis de collecter 600 000 $, fonds/sommes reversés à l'Armenia Fund (en)[1],[2],[3],[4],[5].

Contexte[modifier | modifier le code]

{{article connexe|Guerre de 2020 au Haut-Karabagh}}

Daron Malakian auteur et compositeur du titre.

En 2018, Daron Malakian compose et écrit les paroles de Lives, titre de l'album Dictator de son groupe Scars on Broadway ainsi que Protect the Land, ses deux titres intervenant / évoquant / se rapportant aux tensions ayant cours dans le Haut-Karabagh[6].

De gauche à droite : engagements sur le front sud, voiture détruite lors d'un bombardement à Stepanakert, résultats des bombardements de Gandja, manifestations pro-Arménie à Barcelone, artillerie arménienne en action.
Clashes between the armies of Azerbaijan and Artsakh 1.jpg

À la fin du mois de septembre 2020, après qu'une nouvelle guerre a éclaté entre l'Arménie, l'Artsakh et l'Azerbaïdjan dans la région contestée du Haut-Karabakh, les membres du groupe ont commencé à utiliser leurs plates-formes pour sensibiliser à la question. Le chanteur principal du groupe Serj Tankian, dont le grand-père a survécu au génocide arménien de 1915, a déclaré à The Fader qu'il voit une « haute probabilité élevée de génocide des Arméniens » en Artsakh d'être menée par l'Azerbaïdjan avec le soutien de la Turquie[7]. Tankian a fait don de 250 000 $ au Fonds d'Arménie et a également participé à un concert de collecte de fonds en ligne appelé "Rock for Artsakh" en octobre[8],[9].

Pour le groupe de Metal américain, « les régimes corrompus actuels d’Aliyev en Azerbaïdjan et d’Erdogan en Turquie veulent non seulement revendiquer l’Artsakh et l’Arménie comme les leurs, mais commettent pour cela en toute impunité des actes génocidaires sur les humains comme sur la faune sauvage »[10]. Le groupe ajoute que « l’ensemble des revenus générés seront utilisés pour fournir l’aide cruciale et désespérément nécessaire ainsi que des provisions basiques à tous ceux qui sont affectés par ces actes hideux » via les Fonds d'Arménie[10].

Flag and Crest on Public Building - Stepanakert - Nagorno-Karabakh (18900985430).jpg
Grandma and Grandpa (37282419760).jpg

Quelques jours après avoir décidé d'enregistrer, chaque musicien a commencé à arranger sa propre partie. Tankian a développé ses harmonies pour "Protect the Land" alors qu'il était encore en Nouvelle-Zélande , où il vit à temps partiel, et il s'est ensuite envolé pour Los Angeles le 11 octobre pour rejoindre tout le monde dans le studio. Ils ont fini de suivre les coupures cette semaine-là[6]. Le bassiste Shavo Odadjian a déclaré que « c'était un tel plaisir pour nous d'être à nouveau ensemble dans le studio, très réconfortant et naturel, comme si aucun temps ne s'était écoulé »[11]. Le 6 novembre 2020, "Protect the Land" a été publié avec " Genocidal Humanoidz " numériquement en tant que simple double face A sur Bandcamp[6],[12] (blog) [13]. L'illustration de la pochette représente le drapeau de la République d'Artsakh et le monument Nous sommes nos montagnes, érigé dans la capitale, Stepanakert[6]. C'est la première sortie du groupe en 15 ans depuis leur cinquième album studio Hypnotize en 2005. Dans une déclaration officielle publiée sur leur site Web après la première des célibataires, le groupe a dit qu'ils espéraient que leurs fans écouteraient le et « soyez inspiré pour dénoncer les terribles injustices et violations des droits de l’homme qui y sont actuellement commises »[4].

Contexte et réalisation de la chanson[modifier | modifier le code]

Daron Malakian auteur-compositeur du titre.

En 2018, Daron Malakian compose et écrit les paroles de Lives, titre de l'album Dictator de son groupe Scars on Broadway ainsi que Protect the Land, ses deux titres se rapportant aux tensions ayant cours dans le Haut-Karabagh[6]. Le guitariste principal de System of a Down explique qu'il a écrit et composé Protect the Land « pour soutenir le moral » de l'armée arménienne du Haut-Karabagh et des « Arméniens à travers le monde »[14].

Combats entre les armées du Haut-Karabagh et d'Azerbaïdjan en .

À la fin du mois de , après qu'une nouvelle guerre ait éclaté entre l'Arménie, l'Artsakh et l'Azerbaïdjan dans la région contestée du Haut-Karabakh, les membres du groupe ont commencé à utiliser leurs plates-formes pour sensibiliser à la question. Le chanteur principal du groupe Serj Tankian, dont le grand-père a survécu au génocide arménien de 1915, a déclaré dans un interview à The Fader qu'il estimait hautement probable qu'il y ait un génocide des populations arméniennes en Artsakh et qu'il soit mené par l'Azerbaïdjan avec le soutien de la Turquie[7].

Le dimanche , John Dolmayan, le batteur, après avoir suivi les dernières nouvelles concernant la guerre dans le Haut-Karabagh et les dommages que subissent les populations arméniennes dans ce pays, prend l'initiative de contacter les trois autres membres de System of a Down pour qu'ils se réunissent à nouveau, en dépassant les problèmes internes au groupe, afin de réaliser quelque-chose qui marque leur soutien à leur peuple[6],[11].

Quelques jours après avoir décidé d'enregistrer ensemble, chaque musicien a commencé à arranger sa propre partie. Tankian a développé ses harmonies pour Protect the Land alors qu'il était encore en Nouvelle-Zélande, où il vit à temps partiel, et il s'est ensuite envolé pour Los Angeles le pour rejoindre les autres membres du groupe au studio d'enregistrement. Ils finirent de réaliser les séquences d'arragements de la piste musicale au cours des quelques jours suivants[6]. Le bassiste Shavo Odadjian a déclaré que « c'était un tel plaisir pour nous d'être à nouveau ensemble dans le studio, très réconfortant et naturel, comme si aucun temps ne s'était écoulé »[11].

Durant octobre, Tankian fait don de 250 000 $ à l'Armenia Fund (en) puis participe à un concert de collecte de fonds en ligne intitulé Rock for Artsakh le [8],[9].

Le drapeau du Haut-Karabagh qui illustre la pochette du single.
Le monument Nous sommes nos montagnes qui illustre également la pochette du single.

Le , Protect the Land a été publié avec Genocidal Humanoidz numériquement en tant que simple double face A sur Bandcamp[6],[13]. L'illustration de la pochette, réalisée par le bassiste de SOAD[15], représente le drapeau de la République d'Artsakh et le monument Nous sommes nos montagnes, érigé dans la capitale, Stepanakert[6]. C'est la première sortie du groupe en 15 ans depuis leur cinquième album studio Hypnotize en 2005. Dans un communiqué officiel publié sur leur site Web quelques jours après la sortie du double single, le groupe exprime son espoir leurs fans écouteraient ces nouvelles chansons et qu'elles leurs permettront de donner de la voix « pour dénoncer les terribles injustices et violations des droits de l'homme qui sont actuellement commises »[4]. Dans cette déclaration, le groupe de Metal américain précise en outre que « les régimes corrompus actuels d’Aliyev en Azerbaïdjan et d’Erdogan en Turquie veulent non seulement revendiquer l’Artsakh et l’Arménie comme les leurs, mais commettent pour cela en toute impunité des actes génocidaires sur les humains comme sur la faune sauvage »[10]. Le groupe ajoute que « l’ensemble des revenus générés seront utilisés pour fournir l’aide cruciale et désespérément nécessaire ainsi que des provisions basiques à tous ceux qui sont affectés par ces actes hideux » via l'Armenia Fund[10].

Réception critique et composition[modifier | modifier le code]

Dans une critique positive du magazine Louder Metal Hammer, Merlin Alderslade écrit que le morceau est « construit autour d'un riff Daron malakien massif, groovy et balancé qui rappelle un peu le titre Mr Jack de l'album Steal This Album! Banger" Mr Jack ". Cela semble énorme - un rappel du Le talent impeccable du guitariste pour un gros crochet - mais en réalité, ce sont les voix qui volent la vedette ici. Daron et le chanteur principal Serj Tankian restent le plus grand duo de chanteurs du métal, et entendre leurs voix s'enrouler l'une autour de l'autre dans une harmonie parfaite à nouveau ne tire pas tellement sur les cordes sensibles les giflent comme une contrebasse »[16]. Pour Kory Grow, de la revue Rolling Stone : « Le morceau débute avec un riff de guitare au rythme lent et des paroles d'harmonisation malakienne et tankienne qui demandent aux auditeurs ce qu'ils feraient si quelqu'un essayait de les pousser hors de chez eux." Est-ce que tu resterais et prendrais position ? " «Est-ce que tu resterais avec un pistolet en main ? Ils protègent la terre ". Pour la ramener à la maison, quand ils répéteront ces questions plus tard, Malakian passe ses mains sur son manche de guitare, imitant le bruit des bombes qui tombent »[6]. (Trad à revoir)

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Concert[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Charts titre
Pays Charts Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau de l'Australie Australie - - 22e[17]
Drapeau de la Belgique Belgique - - 38e[18]
Drapeau du Canada Canada - - 88e[19]
Drapeau du Canada Canada - - 41e[20]
Drapeau des États-Unis États-Unis - - 20e[21]
Drapeau des États-Unis États-Unis - - 1er[22],[23]
Drapeau des États-Unis États-Unis - 10e[24]
Drapeau de la France France Charts in France (singles) 2 semaines 14e[25]
Drapeau de la Hongrie Hongrie - - 11e[26]

https://www.top-charts.com/s/protect-the-land-system-of-a-down

http://www.chartsinfrance.net/charts/singles.php


https://www.kerrang.com/features/the-first-reaction-to-system-of-a-downs-two-new-songs/?next https://www.kerrang.com/features/the-20-greatest-system-of-a-down-songs-ranked/?next https://hey-alex.fr/actu/system-of-a-down-protect-the-land-genocidal-humanoidz-2-inedits-en-15-ans-nouvel-album-concert-tournee-2021/ https://www.allmusic.com/song/protect-the-land-mt0058417806

{{AllMusic|auteur=Heather Phar(en) Heather Phares, Deerhoof sur AllMusic (consulté le 3 mai 2020).es|class=artist|id=mn0000190210|tab=biography|label=Deerhoof|consulté le=3 mai 2020}

(en) System of A Down, Protect the Land sur AllMusic (consulté le 28 janvier 2021).

https://www.billboard.com/music/system-of-a-down/chart-history/RTT/song/1235236

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Justin Curto, « System of a Down Releases First New Music in 15 Years to Fundraise for Armenia », Vulture, New York Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2020).
  2. (en) Quentin Singer, « System Of A Down’s New Singles Raised Over $600K For The Armenia Fund », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2020).
  3. Chavez 2020.
  4. a b et c (en) Chad Childers, « System of a Down Release First New Music in 15 Years », Loudwire,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2020).
  5. Gallahger 2020.
  6. a b c d e f g h i et j Grow 2020.
  7. a et b (en) Serj Tankian et Alex Robert Ross, « Serj Tankian on the threat of genocide in Artsakh : The political activist and System of a Down lead singer says he sees a “high probability of genocide of Armenians” as shelling continues in Nagorno-Karabakh. », The Fader,‎ (lire en ligne, consulté le 18 janvier 2021).
  8. a et b (en) « Iconic musicians unite for Concert for Artsakh : Sebu Simonian, Serj Tankian, and other musical artists unite to raise awareness and funds for Artsakh in a live-streamed concert for peace », GlobeNewswire,‎ (lire en ligne, consulté le 18 janvier 2021).
  9. a et b (en) Siranush Ghazanchyan, « Serj Tankian donates $250,000 to Hayastan All-Armenian Fund », sur Radio publique d'Arménie, (consulté le 18 janvier 2021).
  10. a b c et d Éric Melkhian, « System of a Down dévoile les nouvelles chansons "Protect the Land" et "Genocidal Humanoidz" », sur radiometal.com, (consulté en 13 décemnbre 2020).
  11. a b et c Gallagher 2020.
  12. Jean-Philippe Labrèche, « System of A Down lance deux nouvelles chansons : Protect the Land et Genocidal Humanoidz », Le Canal auditif,‎ (lire en ligne, consulté le 20 janvier 2021).
  13. a et b Anne Ynabekian, « Haut-Karabakh : le groupe de rock System of a Down sort deux titres inédits pour soutenir les populations arméniennes touchées par le conflit en Artsakh », sur France Info, (consulté le 27 décembre 2020).
  14. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Morton1
  15. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Blabber
  16. (en) Merlin Alderslade, « System Of A Down’s New Music: Our First Impressions », Louder Metal Hammer,‎ (lire en ligne, consulté le 18 janvier 2020).
  17. (en) « ARIA Digital Tracks November 21th 2020 », sur ARIA Charts (consulté le 19 janvier 2021).
  18. (nl) « SYSTEM OF A DOWN - PROTECT THE LAND », sur Ultratop 50 Singles (consulté le 19 janvier 2021).
  19. (en) « Protect the Land », sur Canadian Hot 100 (consulté le 19 janvier 2021).
  20. (en) « Chart History - System of a Down », sur Billboard (Canada Rock), (consulté le 19 janvier 2021).
  21. (en) « Chart History (Digital Songs Sales) - System of a Down », sur Billboard (consulté le 19 janvier 2021).
  22. (en) « Chart History (Hard Rock Songs) - System of a Down », sur Billboard (consulté le 19 janvier 2021).
  23. (en) Philipp Trapp, « System of a Down’s New Songs Take the Top of Billboard’s Hard Rock Chart », Louwire,‎ (lire en ligne, consulté le 19 janvier 2021).
  24. (en) « Chart History (Hot Rock & Alternative Songs) - System of a Down », sur Billboard (consulté le 19 janvier 2021).
  25. « System Of A Down - Protect The Land », sur Charts in France (consulté le 19 janvier 2021).
  26. (hu) « Single Top 40 slágerlista », sur slagerlistak.hu (consulté le 19 janvier 2021).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

{{Palette System of a Down}} {{Portail|Années 2020|Chanson|Metal}} [[Catégorie:Chanson de Metal américaine]] [[Catégorie:Chanson interprétée par System of a Down]] [[Catégorie:Single musical sorti en 2020]] [[Catégorie:Chanson produite par Daron Malakian]] [[Catégorie:Chanson militante]]