Utilisateur:Raphodon/USMC

    Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

    231ème Escadron d'attaque (USMC)

    Marine Attack Squadron 231
    Image illustrative de l’article Raphodon/USMC
    Insigne du VMA-231

    Création -
    -
    - actuellement
    Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
    Branche Drapeau de l'United States Marine Corps United States Marine Corps
    Type (V/STOL)
    Rôle Appui aérien rapproché
    Opération aérienne
    Reconnaissance aérienne
    Fait partie de 2nd Marine Aircraft Wing
    Composée de Marine Aircraft Group 14
    III Marine Expeditionary Force
    Garnison Marine Corps Air Station Cherry Point
    Drapeau de la Caroline du Nord Caroline du Nord
    Ancienne dénomination
    • VO-1M, VO-8M, VMS-2 (1919-41)
    • VMSB-231 (1942-42)
    • VMF-231 (1942-73)
    Surnom Ace of Spades
    Devise First and Finest
    Inscriptions
    sur l’emblème
    Code de queue CG
    Équipement
    Guerres Seconde guerre mondiale
    Guerre de Corée
    Guerre du Vietnam
    Guerre d'Irak
    Guerre d'Afghanistan
    Batailles Opération El Dorado Canyon
    Opération Tempête du désert
    Opération Southern Watch
    Opération Enduring Freedom
    Opération Inherent Resolve
    Implementation Force

    Le Marine Attack Squadron 231 (ou VMA-231) est un escadron d'avion d'attaque au sol AV-8B Harrier II (V/STOL) du Corps des Marines des États-Unis. L'escadron est basé au Marine Corps Air Station Cherry Point, en Caroline du Nord et relève du commandement du Marine Aircraft Group 14 (MAG-14), et du 2nd Marine Aircraft Wing (2nd MAW). Il est connu sous le nom de "Aces Spades" et son code de queue est CG et son indicatif radio est ....

    Mission[modifier | modifier le code]

    Historique[modifier | modifier le code]

    Origine[modifier | modifier le code]

    Cet escadron a été créé à Miami, en Floride, en tant que 1st Division, Squadron 1 le [1] - une unité qui a émergé du Northern Bombing Group basé au nord de la France en 1918. Fin février, l'escadron nouvellement activé est arrivé à San Pedro de Macorís, à Saint-Domingue pour servir avec la 2e brigade jusqu'en juillet 1924. L'escadron y a été désigné Marine Observation Squadron One (VO-1M) le .

    Un Vought VE-7F de VO-1M à Saint-Domingue, 1922

    L'insigne de l'escadron, le célèbre As de pique, a été conçu par le sous-lieutenant Hayne D. Boyden (en), membre de l'escadron. Le signe distinctif portait les lettres « A » et « S » (l'as étant la première carte d'une couleur signifiait "First" tandis que "A" et "S" représentaient les mots "Air" et "Squadron". Cette conception est le premier insigne d'unité officiel à apparaître dans l'aviation du Corps des Marines.[2]

    De retour à San Diego, en Californie, il est devenu le premier escadron de Marines sur la côte ouest et a été désigné comme l'atout aéronautique pour accompagner les forces expéditionnaires des marines. L'escadron s'est concentré sur la formation aux tactiques de bombardement en piqué. De telles tactiques devaient s'avérer inestimables pour l'escadron au Nicaragua, en juillet 1927. Peu de temps après sa re-désignation le en VO-8M, l'escadron a participé à la Battle of Ocotal (en) le 16 juillet.[3] Parmi les premiers aviateurs de la Marine à recevoir la Distinguished Flying Cross figurent le major Rowell et le lieutenant Hayne D. Boyden, à qui elle a été décernée pour leur participation à la bataille d'Ocotal.

    Un vol de Vought SU-2 Corsair du VO-8M en 1934
    Un SB2U-3 Vindicator de VMS-2 au MCAS Ewa, en 1941

    De retour à San Diego en 1928, l'escadron a échangé ses Airco DH.4 de la Première Guerre mondiale contre de nouveaux Curtiss F8C-1 et F8C-3. Peu de temps après, le VO-10M équipé du nouveau Curtiss, a participé au tournage du film Flight de 1929. Alors que l'aéronavale se réorganisait et se consolidait au début des années 1930, plusieurs escadrons établis de longue date cessèrent d'exister et le , le VO-8M fut désactivé.

    Contrairement au sort qui a frappé ses escadrons frères, le VO-8M a été réactivé le lorsqu'il a été décidé de mettre hors service le VS-14M et le VS-15M et d'utiliser les avions et le personnel de ces deux escadrons de porte-avions pour réorganiser le VO-8M. Équipé de O3U-6 Corsair, l'escadron a continué à opérer depuis San Diego et a été déployé à partir des porte-avions USS Langley (CV-1), USS Ranger (CV-4) et USS Saratoga (CV-3), et il a participé au tournage du film Devil Dogs of the Air de 1935. En 1936, l'escadron a été sélectionné pour représenter l'United States Marine Corps Aviation aux National Air Races pilotant toujours l'O3U-6 Corsair lorsqu'il a été renommé Marine Scouting Squadron Two (VMS-2) le . Puis, l'escadron a échangé le Corsair pour le Curtiss SOC-3 Seagull, avion de reconnaissance armé qu'il exploitera jusqu'en 1941.

    Avec le reste du Marine Air Group Two, l'escadron s'est déployé au Marine Corps Air Station Ewa (en), à Hawaii en janvier 1941, et a été le deuxième escadron à recevoir le bombardier en piqué SB2U Vindicator. Avec le nouvel avion vint une nouvelle désignation, et le , l'escadron fut rebaptisé Marine Scout-Bombing Squadron 231 (VMSB-231). Avec la perspective d'une guerre grandissante, l'escadron s'embarqua sur le porte-avions USS Lexington (CV-2) au début décembre 1941 et était en route vers l'atoll de Midway lorsque l'attaque de Pearl Harbor eut lieu.

    Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

    Bien que l'escadron se trouvait à bord du Lexington lors de l'attaque de Pearl Harbor, l'échelon arrière, toujours au MCAS Ewa, a subi la perte de sept avions de rechange. L'escadron retourna au MCAS Ewa le , mais une semaine plus tard, il retourna à Midway, mais pas à bord d'un porte-avions. Équipé d'un réservoir de carburant supplémentaire et accompagné d'un hydravion PBY Catalina faisant office de garde d'avion, l'escadron a effectué le plus long vol au-dessus de l'eau par avion monomoteur jamais enregistré à l'époque et est arrivé à Midway sans la perte d'un seul avion ou équipage. L'escadron a effectué des patrouilles de routine et a attendu l'attaque japonaise attendue. Le , alors qu'il était encore à Midway, l'escadron fut scindé en deux lors de la création du VMSB-241 (en) et les deux escadrons opéraient côte à côte, pilotant même le même appareil. Peu de temps après, le VMSB-231 a été officiellement transféré à Ewa, mais la majorité de son personnel et tous ses avions sont restés à Midway.

    Un bombardier en piqué SBD-5 Dauntless du VMSB-231 pendant la Seconde Guerre mondiale. Le pilote est le Major Elmer P. Glidden

    Réorganisé au MCAS Ewa, l'escadron a reçu des bombardiers en piqué SBD Dauntless et a été transféré au Marine Aircraft Group 23 (MAG-23). Avec le VMF-224, l'escadron constituait l'échelon arrière du MAG-23 et fut chargé à bord de l'USS Kitty Hawk (AKV-1) fin août 1942 et expédié dans le Pacifique Sud. Arrivé à Éfaté, l'escadron y a passé la nuit et les avions de l'escadron ont été grutés vers le porte-avions d'escorte USS Long Island (AVG-1). Le lendemain, les SBD ont été catapultés pour rejoindre Espiritu Santo. Après une autre nuit d'escale, le MAG-23 s'est envolé pour Henderson Field sur Guadalcanal le , arrivant juste avant le raid aérien japonais quotidien sur le terrain et devenant le deuxième escadron de bombardiers en piqué des Marines à opérer à terre. À Guadalcanal, onze des douze SBD originaux de l'escadron ont été perdus ou rendus inutilisables entre le 30 août et le 3 octobre 1942. Pendant ce temps, le lieutenant Glen Loeffel a reçu la Navy Cross pour héroïsme pour sa seule attaque contre le croiseur lourd japonais Furutaka le , causant des dommages importants et conduisant à son naufrage le . Le VMF-231 a opéré sur Guadalcanal dans le cadre de la Cactus Air Force du 30 août au 2 novembre 1942. Il a ensuite été renvoyé à la Naval Air Station San Diego, Californie, y arrivant le , puis déplacé plus au nord vers la Marine Corps Air Station El Toro, Californie, en janvier 1943.

    L'escadron s'est de nouveau déployé sur le théâtre du Pacifique et a commencé des opérations de bombardement en contournant les garnisons japonaises des îles Marshall le . En octobre 1944, il a été renommé VMBF-231 et converti à l'avion de chasse F4U Corsair. Deux mois plus tard, le , il reprit le nom de VMSB-231 et resta dans les îles Marshall jusqu'à la Capitulation du Japon en août 1945. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'escadron fut crédité d'avoir abattu sept avions japonais en combat aérien.

    Après-guerre[modifier | modifier le code]

    Après la Seconde Guerre mondiale, l'escadron a été mis hors service en mars 1946 alors qu'il était à bord de l'USS Vella Gulf (CVE-111). Les actifs de l'escadron ont été absorbés par le VMF(CVS)-214. L'escadron a été réactivé dans l'United States Marine Corps Reserve en septembre 1948 sous le nom de VMF-231 à Akron, dans l'Ohio, puis dans le canton de Grosse Ile, dans le Michigan, jusqu'à ce qu'il soit à nouveau mis hors service le .

    Années 1970 et 1980[modifier | modifier le code]

    AV-8A Harrier du VMA-231 avec une peinture de camouflage et deux bombes au napalm sur son aile droite

    Le VMA-231 a été réactivé le et, le plus ancien escadron du Corps des Marines est devenu le plus récent du Corps, pilotant le Hawker Siddeley AV-8A Harrier. L'AV-8A était un avion à réaction à haute performance et à grande vitesse qui était uniquement capable de décollage et d'atterrissage verticaux et courts (VSTOL).

    Le , le VMA-231 s'est déployé en Méditerranée à bord du USS Franklin D. Roosevelt (CV-42) avec la Carrier Air Wing 19. Le voyage du VMA-231 comprenait des visites en Espagne, en Italie, en Sicile, au Kenya et en Égypte. Les faits saillants de la croisière comprenaient un transit du canal de Suez à bord de l'USS Guam (LPH-9) et la participation du VMA-231 à la célébration de la fête de l'indépendance du Kenya par douze avions AV-8A. Le VMA-231 a rejoint la 2nd Marine Aircraft Wing le , alors que l'escadron retournait en toute sécurité au MCAS Cherry Point, en Caroline du Nord. Toujours en 1977, le VMA-231 a été nommé Escadron V/STOL de l'année, devenant ainsi le premierà recevoir ce prix.

    La guerre du Golfe et les années 1990[modifier | modifier le code]

    En juin 1990, le VMA-231 s'est déployé dans le Pacifique occidental en tant qu'escadron pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale. La formation s'est poursuivie au Marine Corps Air Station Iwakuni à Okinawa, au Japon, ainsi qu'aux îles Philippines et en Corée. Notamment, l'escadron a résisté au tremblement de terre de juillet dans le nord de Luçon. Leur déploiement a été prolongé lorsqu'ils ont reçu des ordres les dirigeant vers l'Asie du Sud-Est à l'appui de l'Opération Bouclier du désert. Cette décision a nécessité un voyage autour du monde sans précédent alors que lAs of Spades a parcouru 18.000 NM en 14 jours pour rejoindre le Marine Aircraft Group 13 (MAG-13).

    Le matin du , l'Opération Tempête du désert a commencé et le VMA-231 a effectué des missions de combat pour faire taire les batteries d'artillerie irakiennes, qui bombardaient sans discernement la ville frontalière saoudienne de Ras al-Khafji. Le , un capitaine nouvellement promu, l'avion du pilote Russell AC Sanborn, a été abattu au-dessus du désert koweïtien occupé par l'Irak par un missile sol-air lors d'une mission de combat. Avec le jet incontrôlable lancé à l'envers vers le sable, il s'est éjecté en toute sécurité mais a été rapidement capturé par les troupes irakiennes. Pendant 26 jours, il a été détenu dans une petite cellule humide et insalubre et sauvagement torturé par ses ravisseurs jusqu'à sa libération le , date à laquelle il a été rapatrié avec quinze autres Américains.

    En février 1991, lorsque la guerre aérienne s'est intensifiée et que la campagne terrestre critique a commencé, le Marine Attack Squadron 231 a accumulé 966,2 heures. Ce total mensuel est un record du United States Marine Corps Harrier. Le "As of Spades" a effectué un total de 987 sorties de combat et 1.195,8 heures pendant le conflit. Au total, 1.660 MK-82, 62 Mk-83, 969 Mk-20 Rockeye, 78 Mk-77 (bombe incendiaire) et 22.709 cartouches de munitions de 25 millimètres ont été utilisées. Un grand total de 1.692.000 livres de munitions a été livré contre les positions et l'équipement ennemis.

    En septembre 1991, un détachement de six avions a été envoyé avec le HMH-362 à bord du navire d'assaut amphibie USS Saipan (LHA-2) où il a servi dans le cadre de la 22nd Marine Expeditionary Unit (en) dans le golfe Persique.

    En novembre 1992, l'escadron s'est lancé dans un déploiement sur deux sites en faisant partie de l'escadron et de quatorze jets au MCAS Iwakuni, au Japon, et en laissant six jets au MCAS Cherry Point, en Caroline du Nord, pour soutenir la 26th Marine Expeditionary Unit (en) à bord du USS Saipan.

    De février 1995 à août 1996, le VMA-231 participe avec la 24th MEU (en) à bord du navire d'assaut amphibie USS Kearsarge (LHD-3) au sauvetage du pilote abattu de l'US Air Force, le capitaine Scott O'Grady, ainsi qu'avec la 26e MEU (en) à bord du navire d'assaut amphibie USS Wasp (LHD-1) participant à l'Opération Deny Flight en Bosnie-Herzégovine.

    En avril 1999, l' Ace of Spades' s'est déployé avec la 26e MEU à bord du USS Kearsarge (LHD-3). Ils ont participé à de nombreuses opérations, telles que l' Opération Force alliée, bombardant des cibles en République fédérale de Yougoslavie. Ils ont également participé à l'Opération Joint Guardian, à l'Opération Shining Hope (en) et à l'Opération Avid Response.

    La guerre mondiale contre le terrorisme[modifier | modifier le code]

    AV-8B Harrier II du VMA-231 atterrissant en 2003

    En avril 2003, un détachement de l'escadron a participé à l'invasion de l'Irak dans le cadre de la 24th Marine Expeditionary Unit (en). Au printemps 2007, l'escadron s'est de nouveau déployé sur la base aérienne Al-Asad à l'appui de l'Opération Iraqi Freedom. Pendant ce temps, le VMA-231 a effectué 1.738 sorties de combat totalisant plus de 5158 heures de vol.

    En novembre 2009, l'escadron s'est déployé en Afghanistan à l'appui de l'Opération Enduring Freedom (OEF). Il faisait partie du Marine Aircraft Group 14 et étaient basés à l'Aéroport international de Kandahar, effectuant des missions d'appui aérien rapproché à l'appui de la 2e brigade expéditionnaire des Marines (2nd MEB).[4] Ils sont rentrés chez eux au début de l'été 2010.

    Plans futurs[modifier | modifier le code]

    Le VMA-231 prévoit de commencer la transition vers les F-35B Lightning II en 2026.[5]

    F7F Tigercat F2H Banshee F9F Panther A-4 Skyhawk A-6 Intruder F/A-18 Hornet F4U Corsair F9F-2 Panther FAD-1 Skyray F-4 Phantoom II FJ-2/3 Fury F-8E Crusader

    Service[modifier | modifier le code]

    Récompenses[modifier | modifier le code]

    Galerie[modifier | modifier le code]

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Liens internes[modifier | modifier le code]

    Liens externes[modifier | modifier le code]


    Catégorie:Fighter attack squadron de l'United States Marine Corps]] Catégorie:Unité logistique de l'United States Marine Corps]] Catégorie:Unité ou formation militaire créée en 1919]] Catégorie:2nd Marine Aircraft Wing]] Catégorie:Unité ou formation militaire dissoute en 2022]]