Discographie des Foo Fighters
Ramones (album)
Nevermind
In Utero (album)
Bleach (album)
Smells Like Teen Spirit
Nirvana (groupe)
Biffy Clyro
Enter Shikari
Foo Fighters (album)
Octavarium
One by One (album des Foo Fighters)
MTV Unplugged in New York
Enema of the State
Wasting Light
Mother's Milk
Californication (album)
In Your Honor
Echoes, Silence, Patience and Grace
Come as You Are
Kasabian (album)

Utilisateur:ORL PU

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Occupations sur WP[modifier | modifier le code]

Je participe à Wikipédia sur de multiples sujets depuis le 18 novembre 2010.

Crystal Clear app kguitar.png

Néanmoins, la majeure partie de mon travail se fait sur les articles des groupes que j'écoute régulièrement, ainsi que sur l'automobile quand il m'en prend l'envie. Engagé dès le début dans le projet Rock, j'ai tenté de lui donner un nouveau souffle, d'y attirer de nouveaux contributeurs réguliers et actifs, et de rendre à César ce qui est à César car de nombreuses légendes du Rock (artistes, groupes, albums et chansons) n'ont pas un article digne de leur notoriété. J'y effectue donc de la maintenance, y ai réalisé une refonte graphique en 2012, participe aux Wikiconcours à son effigie, se soumet aux différentes relectures des articles potentiellement labellisables et y propose mes propres rédactions lorsque je les estime au niveau.

Dans ce projet, je gravite régulièrement autour de Dave Grohl et de Foo Fighters, le groupe que j'apprécie certainement le plus.

Présentation en quelques boîtes[modifier | modifier le code]

Guitare
Drogue dure
Rock
Metal
Automobile
29 000+
+500
Créateur d'articles
Article de qualité
Bons articles
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikiconcours

Récompenses[modifier | modifier le code]

Wikiconcours violet foncé.png Wikiconcours octobre 2012
Prix de la qualité
Deuxième
Wikiconcours violet foncé.png
Silverwiki 2.png Équipe 13
Avec les félicitations du jury
(Communiqué officiel).
PODY candidate.svg
Wikiconcours vert foncé.png Wikiconcours mars 2013
Prix par équipe
Deuxième
Wikiconcours vert foncé.png
Silverwiki 2.png Équipe 13
Avec les félicitations du jury à l'équipe 13
(Communiqué officiel).
PODY candidate.svg

Articles labellisés (par ordre chronologique)[modifier | modifier le code]

Biffy Clyro

Biffy Clyro sur scène en 2007.

Biffy Clyro est un groupe de rock alternatif écossais originaire de Kilmarnock formé en 1995 et composé de trois musiciens : Simon Neil (chant et guitare) et les jumeaux James (basse) et Ben Johnston (batterie). Si leurs mélodies sont assez douces, celles-ci se construisent autour d'un son typiquement rock, avec une section rythmique bien présente. Simon Neil chante d'une voix puissante, parfois épaulé par les deux autres membres du trio qui assurent les chœurs.

Après leurs trois premiers albums, le groupe élargit son public de manière significative avec la sortie du quatrième opus, Puzzle, en 2007, qui est disque d'or au Royaume-Uni. Le cinquième, Only Revolutions, est lui disque de platine en 2010 et nommé pour le Mercury Music Prize, tandis que le sixième, Opposites, publié le 28 janvier 2013, atteint la tête du classement des ventes d'albums britanniques dès la première semaine et est disque d'or après seulement dix jours.

Depuis 1998, ils effectuent de longues tournées et sont très régulièrement en première partie du groupe Muse depuis 2007, ce qui leur permet de jouer dans de grandes enceintes telles que le Parc des Princes en 2007 et Wembley en 2010. C'est dans ce même stade que Biffy Clyro enregistre le 4 décembre 2010 son premier album live, Revolutions : Live at Wembley, sorti en 2011. Le trio ouvre ensuite pour Foo Fighters au Milton Keynes Bowl devant 130 000 personnes sur deux soirs.

Enter Shikari

Enter Shikari au Heaven à Londres en 2009.

Enter Shikari (anciennement Hybryd) est un groupe anglais de post-hardcore, formé en 2003 à St Albans, dans le Hertfordshire et composé de Roughton « Rou » Reynolds à la voix et au clavier, Chris « Batty C » Batten à la basse et à la voix, Liam « Rory » Clewlow à la guitare et Rob Rolfe à la batterie.

Surfant sur la vague Myspace, Enter Shikari obtient une place au Download Festival 2006, puis fait salle comble au London Astoria, étant ainsi l'un des premiers groupes à succès de la toile. Celui-ci se confirme ensuite à la sortie du premier album Take to the Skies, qui se classe à la 4e place des charts britanniques et est disque d'or. Les albums suivants décrivent la même trajectoire puisque le second, Common Dreads, se classe directement à la 16e place et le troisième, A Flash Flood of Colour, à la 4e place dès la première semaine.

Les membres du groupe sont responsables de leur propre label, Ambush Reality, mais ont signé auprès de majors afin d'assurer la distribution de leurs albums dans le monde. Leur style est difficile à décrire car il y a beaucoup d'influences musicales sur un même album, et parfois dans une même chanson. Globalement, ils représentent le croisement entre le post-hardcore, le screamo, le punk et l'electro.

Discographie des Foo Fighters

Foo Fighters lors de la tournée acoustique Skin and Bones en 2006.

La discographie des Foo Fighters, groupe de rock alternatif américain, comprend l'ensemble des disques publiés au cours de leur carrière. Le premier, homonyme du groupe, est presque intégralement enregistré par Dave Grohl en 1994. La dernière compilation Medium Rare est publiée en 2011. Cette discographie est composée de dix albums (studio, en concert et compilation), quatre DVD, une quarantaine de singles et une multitude de collaborations.

Foo Fighters a publié sept albums studio depuis 1995, dont notamment, le double album In Your Honor de 2005, composé d'un disque de chansons électriques et d'un de chansons acoustiques. Suite à cet opus, le groupe entame une tournée acoustique qui donne lieu à la sortie de Skin and Bones en 2006, le seul live en CD. Ils sont tous au minimum disque d'or outre-Atlantique et au Royaume-Uni. C'est en 2009 que sort dans les bacs Greatest hits, la première compilation reprenant les chansons les plus marquantes du groupe. Une deuxième compilation, originalement publiée uniquement en vinyle et comprenant reprises et faces B de différents singles, est vendue en nombre limité en 2011. Il est à noter qu'un maxi, souvent appelé Five Songs and a Cover, a vu le jour en 2005.

Avec pas moins de 43 singles, dont 12 promotionnels et un grand nombre qui ont occupé la première place des classements des ventes, le groupe connaît un succès international grandissant depuis ses débuts à Seattle. Certains d'entre eux comme Everlong, Best of You ou The Pretender sont devenus des hymnes du groupe et sont régulièrement repris dans des manifestations sportives. Foo Fighters s'articule aujourd'hui autour du chanteur et guitariste Dave Grohl avec Taylor Hawkins à la batterie, Nate Mendel à la basse, Chris Shiflett et Pat Smear à la guitare, et a dépassé les 10 millions d'albums vendus juste aux États-Unis.

Foo Fighters (album)

Dave Grohl, batteur de Nirvana

Foo Fighters est le premier album du groupe américain de rock alternatif Foo Fighters, publié le par Capitol Records sur le label de Dave Grohl, Roswell Records. Unique membre du groupe de l'époque, il écrit et enregistre seul l'intégralité de l'album, en dehors de quelques passages interprétés à la guitare par Greg Dulli, avec l'aide de son ami producteur Barrett Jones aux Studios Robert Lang de Seattle en 1994. Initialement, Dave Grohl enregistre cet album uniquement dans le but de s'amuser, décrivant l'expérience comme un exutoire après le suicide de Kurt Cobain, leader emblématique de son ancien groupe Nirvana.

C'est seulement à la fin de l'enregistrement que Dave Grohl décide d'intituler son travail, dont il donne des copies à ses amis. Capitol Records montrant un intérêt pour cette réalisation, il signe un contrat auprès du label et cherche des musiciens dans le but de jouer les chansons en concert. Six singles, dont deux avec clip, et d'intenses tournées permettent au groupe de promouvoir l'album, recevant par la suite des critiques positives, que ce soit sur l'écriture des chansons ou les performances sur scène. L'album est un succès, puisqu'il est le deuxième album du groupe le plus vendu aux États-Unis et entre dans le top 5 des classements des meilleures ventes au Royaume-Uni, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Octavarium

Dream Theater lors du concert à Paris en 2005.

Octavarium est le huitième album studio du groupe américain de metal progressif Dream Theater publié le par Atlantic Records, le dernier pour le groupe après quatorze ans de contrat. Enregistré entre novembre 2004 et février 2005, l'album est la dernière production réalisée au studio Hit Factory de New York avant sa fermeture définitive. Avec cet album, le groupe souhaite créer « un album de Dream Theater classique » mêlant les différentes influences stylistiques tout en voulant faire une musique moins complexe et des chansons plus courtes. C'est aussi le premier album du groupe où figure un orchestre. La structure de l'album est basée sur les chiffres 5 et 8, correspondant aux 8 notes naturelles et aux 5 notes altérées d'une octave.

Octavarium reçoit des critiques globalement positives et atteint le top 5 des classements de ventes en Finlande, en Italie et en Suède. La diversité musicale de l'album est louée mais son inconsistance dans l'écriture est dénoncée. Dream Theater tourne ensuite pendant une année à travers le monde pour le promouvoir avec une majorité de spectacles dont la durée est proche des trois heures et dont la programmation est différente chaque soir. Cette tournée se conclut au Radio City Music Hall le 1er avril 2006 à New York pour fêter les vingt ans du groupe, qui est accompagné pour l'occasion d'un orchestre. Le concert est enregistré et donne lieu à la sortie de Score le 29 août 2006.

One by One (album des Foo Fighters)

Chris Shiflett, pour qui c'est le premier album studio avec Foo Fighters, décrit l'enregistrement de celui-ci comme « la façon la plus bizarre de faire un album ».

One by One est le quatrième album studio du groupe américain de rock alternatif Foo Fighters, publié le par RCA Records. Sorti en deux éditions, l'une avec une pochette noire, l'autre avec une pochette blanche, cet album voit l'arrivée du guitariste Chris Shiflett au sein du groupe.

La production de cet opus est assez agitée, puisque les premières sessions d'enregistrement sont considérées comme non satisfaisantes et des tensions naissent entre les membres du groupe. Ils décident alors de reprendre tout depuis le début dans le studio du chanteur et guitariste Dave Grohl à Alexandria en Virginie pendant deux semaines. Les chansons sont plus agressives, le son est plus lourd et les paroles plus introspectives que sur les albums précédents. D'après Dave Grohl, cela témoigne de la volonté du groupe de mettre dans un album studio l'énergie qu'ils dépensent sur scène.

L'album et les singles All My Life et Times Like These sont un succès commercial, atteignant la première place des classements en Australie, en Irlande et au Royaume-Uni. Plus d'un million d'exemplaires de l'album se vendent aux États-Unis. Il reçoit de bonnes critiques, est félicité pour sa sonorité et sa production, et emporte le Grammy Award du « meilleur album rock » en 2004. Cependant, certains critiques considèrent que le travail est moins bon que sur les précédents albums et même le groupe estime désormais qu'il est plutôt mauvais dans son ensemble.

Ramones (album)

photo en noir et blanc de trois hommes en jean et blouson en cuir noirs sur scène.

Ramones est le premier album studio du groupe américain de punk rock du même nom, sorti le par Sire Records aux États-Unis et au Royaume-Uni et par Philips Records en Europe et au Japon. Repérés début 1975 par la rédactrice de magazines musicaux Lisa Robinson sur la scène du club new-yorkais CBGB et gérés par l'ancien manager des Stooges Danny Fields, ils produisent une première démo la même année afin de signer leur premier contrat auprès du label Sire Records. Avec un budget de 6 400 $, ils enregistrent en cinq jours leur premier album avec le producteur Craig Leon au studio Plaza de New York au mois de février 1976, se servant de techniques d'enregistrement en studio similaires à celles des Beatles (utilisation de canaux en stéréo, re-recording et doublement de voix), en les exagérant.

Abordant des thèmes comme le nazisme, la violence, la prostitution masculine, la drogue ou encore l'amour avec dérision et sarcasme, les Ramones sont considérés comme ayant popularisé la culture punk rock avec une musique minimaliste et rapide sur trois accords. L'album influence de nombreux groupes comme les Sex Pistols et le Clash, mais aussi des genres musicaux tels que le heavy metal, le thrash metal, l'indie pop, le grunge et le post-punk, bien que son succès soit resté assez confidentiel à sa sortie avec seulement une 111e place au Billboard 200. Rejeté ou incompris sur le moment par la critique, il est malgré tout classé 33e parmi les « 500 plus grands albums de tous les temps » du magazine Rolling Stone et figure régulièrement dans les premières positions de nombreuses listes des albums les plus influents du rock et du punk.

La pochette en noir et blanc, sur laquelle les quatre membres du groupe sont adossés à un mur en brique, inspire par la suite de nombreuses couvertures d'albums des Ramones. Elle est aussi un modèle du genre, se classant 58e des « 100 meilleures pochettes d'album » du magazine Rolling Stone en 1991.

Nevermind

Nirvana-Nevermind.png

Nevermind est le deuxième album studio du groupe américain de grunge Nirvana, sorti le par le label DGC Records. Kurt Cobain écrit et compose seul quasiment toutes les chansons de l'album et le groupe commence à enregistrer en avril 1990 avec le producteur Butch Vig mais la session est interrompue prématurément. Le batteur Chad Channing quitte ensuite le groupe et est remplacé par Dave Grohl. Le groupe change également de label et reprend l'enregistrement de l'album en mai 1991 avec de nouvelles chansons, dont Smells Like Teen Spirit et Come as You Are.

L'album ne bénéficie pas d'une promotion particulière mais la surprenante popularité de son premier single, Smells Like Teen Spirit, fait de lui un succès commercial inattendu à la fois pour le groupe et pour le label. Il atteint notamment la première place des classements musicaux de ventes d'albums aux États-Unis, en France et au Canada et est également plébiscité par la critique. Nevermind s'est vendu depuis à plus de 30 millions d'exemplaires à travers le monde.

L'album est dominé par un puissant son punk rock parsemé de mélodies pop accrocheuses et le sens des paroles des chansons est souvent difficile à interpréter. Il fait sortir de l'ombre la scène grunge de Seattle et est un facteur déterminant de la popularisation du rock alternatif dans le monde entier. Véritable phénomène des années 1990, il marque le retour des guitares saturées dans la musique pour toute la décennie et laisse sa trace sur toute une génération. En 2011, il est réédité dans une édition spéciale pour les vingt ans de sa sortie.

In Utero (album)

Logo de l'album.

In Utero est le troisième et dernier album studio du groupe américain de grunge Nirvana, publié par DGC Records le au Royaume-Uni, puis le aux États-Unis. Alors que Nevermind a dépassé toutes les espérances depuis 1991 en obtenant de multiples récompenses et tandis que le couple Kurt Cobain - Courtney Love fait la pluie et le beau temps des magazines à sensation, l'attente pour ce disque devient énorme.

Le groupe se met alors à l'écart de tout contact au studio Pachyderm, dans le Minnesota, avec le producteur Steve Albini à la fin du mois de février 1993. Enregistré pour un montant de 180 000 $, l'album retrouve le son qui était caractéristique de Nirvana sur Bleach, mais le label et l'entourage du groupe le trouvent « inaudible ». Le trio s'insurge dans un premier temps, avant d'accepter de revoir sa copie sous la pression des médias, remixant certaines chansons avec Scott Litt en mai dans son studio de Seattle. DGC Records fait de nouveau peu de promotion pour l'album, afin d'éviter la surmédiatisation, et se retrouve même confronté au refus de certains supermarchés de le vendre à cause de la présence de fœtus et du titre subversif Rape Me sur celui-ci. Équilibré entre chansons punks et mélodies pops, ses paroles plus directes se rapportent presque toutes à des maladies ou des souffrances, reflet de l'état de santé de son compositeur, bien qu'il ne le reconnaisse pas.

La presse est globalement moins élogieuse que pour l'album précédent, même si l'accueil reste bon, le son brut et abrasif étant régulièrement mis en avant. Cela ne l'empêche pas d'atteindre les sommets des classements de ventes français, américain ou encore britannique et d'obtenir des certifications dans un grand nombre de pays, avec notamment plus de 5 millions d'exemplaires écoulés aux États-Unis. Les tournées qui suivent la sortie du disque sont chaotiques de par l'état de Cobain, qui se dégrade jusqu'à atteindre le point de non-retour lorsqu'il fait une première tentative de suicide le 4 mars 1994 à Rome avant d'être rapatrié chez lui, où il mettra un terme définitif à sa vie un mois plus tard.

Bleach (album)

Logo de l'album.

Bleach est le premier album studio du groupe américain de grunge Nirvana, sorti le sur le label Sub Pop en cassette et en vinyle 7", puis au format CD au Royaume-Uni par Tupelo Records. Après la déferlante Nevermind en 1991, Sub Pop et Geffen Records ressortent conjointement une édition le avec deux morceaux en plus, devenant ainsi la meilleure vente de l'histoire du premier label avec plus de 1,7 million d'exemplaires vendus outre-Atlantique en 2009 (disque de platine aux États-Unis et disque d'or au Canada), avant l'édition proposée pour son vingtième anniversaire, qui propose en plus une dizaine de chansons enregistrées lors du concert au Pine Street Theater de Portland le 9 février 1990. Ce succès lui vaut également d'être certifié double disque d'or en France avec plus de 200 000 ventes.

Alors que Nirvana n'est pas la préoccupation principale de Sub Pop, le groupe enregistre son premier album studio au cours de six sessions et une trentaine d'heures au Reciprocal Recording avec Jack Endino en ingénieur du son entre la fin décembre 1988 et le mois de janvier 1989 pour la modique somme de 606,17 $. La facture est payée par Jason Everman, un ami et fan du groupe, lui permettant d'être crédité comme second guitariste et d'apparaître sur la pochette du disque alors qu'il n'a joué aucune note. Il les accompagne ensuite sur la tournée américaine de dix-neuf dates avant d'être écarté du groupe par Kurt Cobain. Malgré une promotion proche du néant, Nirvana se rend sur le continent européen, précédé du maxi Blew, afin de porter le son de Seattle, la ville d'origine du groupe, de l'autre côté de l'Atlantique.

Bénéficiant de la nouvelle popularité du groupe, l'album commence enfin à se vendre et la critique à s'y intéresser malgré les problèmes récurrents de batteur que connaît le trio. Bleach, dont l'unique single est Love Buzz, est marqué par des guitares vives, une basse sourde, une batterie explosive et un chant alternant rugissements primaux et voix suave. Bien que Kurt Cobain estime que le son produit résulte du souhait de leur label, ses talents d'écriture et sa capacité à composer des chansons pop, notamment sur la ballade About a Girl, sont mis en avant. Certains morceaux comme Blew laissent déjà entrevoir la voie du succès que le groupe suivra pour arriver à Nevermind deux ans plus tard.

MTV Unplugged in New York

MTV Unplugged in New York est un album live du groupe américain de grunge Nirvana, publié le en CD par DGC Records, puis le en DVD. Alors en tournée pour promouvoir In Utero, mais dont les ventes sont plus faibles que celles espérées, le groupe accepte de participer à l'émission MTV Unplugged. Dans une ambiance tendue entre Kurt Cobain et les représentants de la chaîne, ils répètent deux jours avant d'enregistrer en une seule prise l'intégralité du concert le 18 novembre 1993 dans les studios Sony Music de New York. Diffusée le 12 décembre, leur prestation permet à leur album studio de franchir la barre du million de copies vendues, mais également de donner un nouveau souffle au programme télévisuel.

Émotionnellement encore touchés par la mort de leur chanteur en , Dave Grohl et Krist Novoselic sont incapables de faire un tri dans leurs enregistrements lorsque leur label leur demande de publier un disque réunissant différents morceaux live. Ils choisissent alors de publier l'intégralité de l'émission. L'album se place directement à la première place de nombreux classements de ventes dans le monde, dont la France, les États-Unis et le Royaume-Uni, récoltant ainsi de nombreux disques de certification. Quintuple disque de platine outre-Atlantique et double disque de platine en France, MTV Unplugged in New York s'écoule à plus de 6,8 millions d'unités, dépassant In Utero et devenant l'album posthume le plus vendu au monde.

Smells Like Teen Spirit

Extrait de la pochette de l'album.

Smells Like Teen Spirit est la première chanson de l'album Nevermind du groupe américain de grunge Nirvana, sorti en 1991. Composée un peu avant l'enregistrement de l'album, elle doit son nom à une référence faite par une amie de Kurt Cobain, le chanteur du groupe, à une marque de déodorant, à son insu alors qu'il pensait y voir une allusion anarchiste. Le titre utilise une dynamique inspirée des Pixies qui joue sur l'alternance entre couplets calmes et refrain puissant avec un riff principal à quatre accords. Ses paroles semblent dépourvues de sens et ont donné lieu à diverses interprétations, parfois contradictoires.

C'est la première chanson de l'album à sortir en tant que single et son succès inattendu, dû en grande partie aux nombreux passages quotidiens du clip sur MTV, contribue largement à propulser l'album au sommet des classements musicaux dans le monde entier. Le single se classe à la 6e place du Billboard Hot 100 aux États-Unis et intègre le top 10 dans de nombreux pays européens, occupant même la première place en France, en Belgique et en Espagne. La chanson est également très bien accueillie par la critique et remporte deux MTV Video Music Awards lors d'une cérémonie devenue célèbre en raison d'un incident ayant opposé Nirvana au groupe Guns N' Roses.

La chanson devient un hymne de la génération X et fait accéder le groupe à la célébrité internationale, une notoriété que ses membres, et Kurt Cobain en particulier, ont du mal à assumer. Le groupe ne l'interprète d'ailleurs quasiment plus en concert lors de ses dernières tournées. Elle a été reprise ou parodiée par de nombreux artistes et continue à être régulièrement citée par le public et les critiques parmi les plus grandes chansons de rock de tous les temps.

Enema of the State

Enema of the State est le troisième album studio du groupe américain de pop punk Blink-182, sorti le sur le label MCA. Il sort deux ans après Dude Ranch, qui a propulsé le trio californien sur le devant de la scène, et marque l'arrivée du batteur Travis Barker en remplacement de Scott Raynor, exclu du groupe en raison de son alcoolisme.

Les membres du groupe commencent à composer des chansons aux studios DML, à Escondido (Californie) à partir d'octobre 1998, puis enregistrent dans différents studios à San Diego, Hollywood, Los Angeles et Encinitas avec le producteur Jerry Finn, jusqu'en février 1999. Les pistes sont ensuite retravaillées par ce dernier pour leur donner un son plus pop, avant d'être mixées aux studios South Beach et Conway Recording de Miami, et mastérisées par Brian Gardner au Bernier Grundman Recording d'Hollywood.

Accompagné des trois singles What's My Age Again?, All the Small Things et Adam's Song, qui accèdent à plusieurs sommets de classements de ventes, l'album bénéficie d'assez bonnes critiques et entre directement à la 9e place du Billboard 200 avec plus de 110 000 exemplaires vendus la première semaine. Il est désormais quintuple disque de platine aux États-Unis avec plus de 5 millions de copies écoulées. Le succès est également international puisqu'il obtient des certifications dans différents pays du monde, comme l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Italie, le Royaume-Uni ou encore le Mexique, l'Indonésie et les Philippines. La tournée The Mark, Tom and Travis Show Tour voit ainsi le trio parcourir le monde jusqu'en novembre 2000 et permet la sortie un album live associé : The Mark, Tom, and Travis Show (The Enema Strikes Back!).

Souvent critiqué pour son manque de maturité et sa pochette affichant l'actrice de films pornographiques Janine Lindemulder en infirmière, l'opus propose des chansons rythmées évoquant majoritairement l'adolescence et les filles dans un style pop punk qui a fait de Blink-182 le groupe phare du mouvement. L'album apparaît depuis dans plusieurs classements des disques les plus influents du rock contemporain.

Wasting Light

Dave Grohl lors du concert du 3 juillet au Milton Keynes National Bowl.

Wasting Light est le septième album studio du groupe américain de rock alternatif Foo Fighters, sorti le chez RCA Records. Après Echoes, Silence, Patience and Grace en 2007, mélange de chansons rock et de ballades mélodieuses, et des concerts à guichets fermés à Wembley, la formation de Dave Grohl est devenue célèbre dans le monde entier. Dans cet album, l'ancien batteur de Nirvana souhaite revenir aux fondamentaux du groupe afin de capturer l'essence même de leur musique.

L'album est enregistré dans son garage à Encino, en Californie, avec du matériel analogique et sous les ordres de Butch Vig, qui retrouve Grohl dix-neuf ans après Nevermind. L'utilisation de cet équipement et d'anciennes méthodes de production donne un son obtenu plus lourd et plus brut, contrastant avec la musique plus expérimentale des précédents albums du groupe. Les paroles, écrites par Grohl, évoquent des thèmes comme le passé, le futur, la vie et la mort : la chanson I Should Have Known, en duo avec Krist Novoselic, évoque notamment le suicide de Kurt Cobain. Afin de permettre aux fans de suivre l'avancement du travail, les séances d'enregistrement sont filmées et diffusées sur le site web du groupe et sur leur compte Twitter. Il en sort également un documentaire intitulé Back and Forth, qui retrace la carrière de Foo Fighters.

Tout comme Rope et Walk, ses deux premiers singles, Wasting Light prend la tête de nombreux classements de ventes mondiaux à sa sortie et remporte de nombreuses certifications, dont un disque d'or aux États-Unis et un disque de platine au Royaume-Uni. Encensé par la presse spécialisée, l'album est également récompensé lors de la 54e cérémonie des Grammy Awards début 2012 avec quatre trophées, dont celui du « Meilleur album rock ». Après huit concerts donnés dans le garage de fans sélectionnés sur concours à sa sortie, Foo Fighters entreprend une tournée mondiale qui dure jusqu'au début du mois d'octobre 2012, lorsque Grohl annonce une pause à durée indéterminée pour le groupe.

Mother's Milk

Chad Smith (ici en 2007) rejoint le groupe quelques semaines avant l'enregistrement de Mother's Milk.

Mother's Milk est le quatrième album studio du groupe américain de funk rock Red Hot Chili Peppers sorti le sur le label EMI. Il fait suite à The Uplift Mofo Party Plan, sorti en 1987 et seul album avec la formation originale, le guitariste Hillel Slovak étant mort d'une overdose d'héroïne en juin 1988 et le batteur Jack Irons tombant en dépression. Le chanteur Anthony Kiedis et le bassiste Flea sont alors rejoints par le guitariste John Frusciante et le batteur Chad Smith, le premier influençant significativement le son des Red Hot en privilégiant la mélodie au rythme.

En plus de certaines chansons directement issues de jam sessions, le disque est enregistré et produit dans plusieurs studios de Los Angeles sous la direction de Michael Beinhorn, dont l'acharnement pour sortir un tube et les désirs autour des effets de guitare finissent par détériorer sa relation avec les musiciens. Porté par ses singles Knock Me Down et Higher Ground (reprise de Stevie Wonder), mais très fraîchement reçu par la critique, l'album se révèle le plus grand succès commercial du groupe à l'époque avec 500 000 ventes aux États-Unis en six mois, devenant ainsi le premier disque d'or des Red Hot.

Accompagné d'une tournée d'un an et demi, où les Red Hot Chili Peppers jouent en Amérique du Nord, en Europe et au Japon, et au cours de laquelle ils ont plusieurs fois affaire à la justice, Mother's Milk constitue le tournant de leur carrière, les faisant passer du rang d'inconnus au succès local à celui de meilleur groupe de la côte Ouest du moment.

Californication (album)

Californication est le septième album studio enregistré par le groupe californien de funk rock Red Hot Chili Peppers, paru le chez Warner Bros. De nouveau produit par Rick Rubin, il marque le retour de John Frusciante à la guitare, après plusieurs années de dépendance aux drogues, et le départ de Dave Navarro. Il coïncide aussi avec un changement dans leur musique : un son plus funk rock, des chansons plus structurées et des riffs plus mélodiques. Les paroles se rapportent aux réflexions d'Anthony Kiedis sur la vie, l'amour, le sarcasme et le mode de vie californien, qui engendre l'utilisation du mot-valise Californication, de « Californie » et « fornication ».

Globalement bien accueilli par la critique, puis suivi d'une tournée mondiale d'une année et d'une centaine de concerts, Californication se place dans les cinq premiers des classements de ventes de nombreux pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. En conséquence, il obtient de nombreuses certifications à travers le monde : c'est le plus grand succès commercial du groupe avec plus de 15 millions d'exemplaires vendus, dont un tiers dans son pays d'origine, plus d'un million au Royaume-Uni et plus de 500 000 en Allemagne, en Australie, au Brésil et au Canada.

Bien que non nommé lors de la 42e cérémonie des Grammy Awards, l'album est indirectement récompensé par le Grammy de la meilleure chanson rock pour le single Scar Tissue. Il apparaît depuis dans plusieurs classements des « meilleurs albums de tous les temps », dont celui du Rolling Stones, et dans les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie de Robert Dimery.

In Your Honor

In Your Honor est le cinquième album studio du groupe américain de rock alternatif Foo Fighters, sorti le sur le label RCA Records. Double album, il est composé d'un disque rock et d'un disque acoustique, sur lequel figurent plusieurs invités tels que Josh Homme, John Paul Jones et Norah Jones. Enregistré dans leur nouveau studio à Los Angeles avec Nick Raskulinecz, Dave Grohl souhaite en faire un « album symbole » pour le groupe, au même titre que Physical Graffiti pour Led Zeppelin, laissant présager de ce qu'ils pourraient faire à l'avenir. Les paroles évoquent des thèmes généraux inspirés de la campagne de John Kerry pour l'élection présidentielle américaine de 2004 dans laquelle Grohl s'est investi, mais sont également plus introspectives, sans pour autant refléter l'état d'esprit du chanteur.

Globalement bien accueilli par la critique, l'album se classe premier des classements de ventes de plusieurs pays comme l'Australie ou la Nouvelle-Zélande, mais est dépassé par X&Y de Coldplay aux États-Unis et au Royaume-Uni. Plus gros succès international du groupe à l'époque, il obtient de nombreuses certifications, dont un disque de platine dans son pays d'origine et un double disque de platine au Royaume-Uni, mais n'est en revanche pas récompensé lors de la 48e cérémonie des Grammy Awards. Une tournée mondiale d'une centaine de concerts donnés en Amérique du Nord, en Europe, en Océanie et au Japon accompagne sa sortie pendant un an et demi, où ils alternent électrique et acoustique. Ceux des 29 aux 31 août au Pantages Theatre de Los Angeles donnent naissance le 7 novembre 2006 à l'album live Skin and Bones, incluant, pour la version britannique, la célébration de leur dixième anniversaire devant 85 000 personnes à Hyde Park, le 17 juin 2006.

Echoes, Silence, Patience and Grace

John Paul Jones, Taylor Hawkins, Jimmy Page et Dave Grohl (de g. à d.) à la fin du concert donné à Wembley le 7 juin 2008.

Echoes, Silence, Patience and Grace est le sixième album studio du groupe américain de rock alternatif Foo Fighters, sorti le sur le label RCA Records. Il se distingue des autres par la présence de titres acoustiques et d'importantes variations de nuances qui s'expliquent par la grande variété de styles utilisés sur les démos enregistrées préalablement par le groupe. C'est la deuxième collaboration du groupe avec le producteur Gil Norton, Dave Grohl souhaitant travailler avec lui pour tirer le meilleur parti de ses compositions et avoir un album musicalement différent des précédents. Grohl s'est attaché à écrire des chansons contenant des messages s’adressant aux auditeurs, avec des textes réfléchis et inspirés par la naissance de sa fille.

Globalement bien accueilli par la critique, l'album se classe premier des classements de ventes de plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, le Canada et l'Australie et remporte de fait de nombreuses certifications, dont un disque d'or dans son pays d'origine et un double disque de platine au Royaume-Uni. Il remporte également le Grammy Award du meilleur album rock lors de la 50e cérémonie des Grammy Awards début 2008 et le Brit Award du « meilleur album international » la même année. Le premier single tiré de l'album, The Pretender, est récompensé du Grammy Award de la meilleure prestation hard rock. Dès sa sortie, Foo Fighters en fait sa promotion avec une tournée internationale d'une centaine de concerts qui s'achève début décembre 2008. Au cours de celle-ci, ils jouent à guichets fermés les 6 et 7 juin dans le stade de Wembley devant plus de 85 000 personnes et sont rejoints chaque soir sur scène par Jimmy Page et John Paul Jones (Led Zeppelin). Les deux soirées sont filmées pour créer le DVD Live at Wembley Stadium, sorti le 25 août 2008.

Come as You Are

Logo sur la pochette du single.

Come as You Are est une chanson du groupe américain de grunge Nirvana écrite par Kurt Cobain et sortie en tant que deuxième single de l'album Nevermind en 1992. Cette chanson a été composée un peu avant l'enregistrement de Nevermind. Elle fait partie des titres plus calmes de l'album et ses paroles peuvent être interprétées de diverses manières. Le groupe Killing Joke a accusé Nirvana d'avoir plagié le riff de guitare d'une de leurs chansons mais n'a pas engagé de poursuites judiciaires.

Le single s'est classé à la 32e place du Billboard Hot 100 aux États-Unis, à la 9e place de l'UK Singles Chart au Royaume-Uni et à la 12e place du Top 50 en France. Il est depuis disque d'argent au Royaume-Uni et disque d'or en Italie. Elle est généralement considérée comme l'une des meilleures chansons du groupe et a été reprise par plusieurs autres artistes. En 2005, une pancarte y faisant référence a été installée à l'entrée d'Aberdeen, ville natale de Kurt Cobain.

Kasabian (album)

Kasabian est le premier album studio du groupe de rock britannique Kasabian sorti le au Royaume-Uni, puis le en France et enfin le aux États-Unis sur le label RCA Records. Enregistré dans une ferme sur les bords de Rutland Water, près d'Oakham, avec différents batteurs et producteurs sur une période d'un an et demi, il est précédé par les singles Reason Is Treason, Club Foot et L.S.F. (Lost Souls Forever) et par la saison estivale des festivals qui génèrent une forte attente auprès de la formation.

Le disque reçoit un accueil favorable de la part du public et de la presse spécialisée. Ainsi, il entre directement à la 4e place du classement britannique des ventes d'albums et est certifié disque d'or en dix jours. Son succès est plus mesuré dans les autres pays, mais l'album permet à Kasabian d'être nommé dans plusieurs catégories lors de différentes cérémonies de récompenses musicales, sans toutefois en remporter une seule.

Sa sortie est suivie d'intenses tournées en Europe, au Japon et en Amérique du Nord jusqu'à la fin de l'année 2005, donnant lieu à un album live, Live from Brixton Academy, proposé en téléchargement à partir du 4 juillet 2005. Vu comme l'héritage musical britannique des deux décennies le précédant et décrit comme un mélange de britpop, de madchester et de touches electro, Kasabian s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires dans son pays d'origine, lui permettant ainsi d'être triple disque de platine.

Nirvana (groupe)

Kurt Cobain (au premier plan) et Krist Novoselic (à gauche) lors des MTV Video Music Awards, le 9 septembre 1992 à Los Angeles.

Nirvana est un groupe de rock alternatif américain, originaire d'Aberdeen, dans l'État de Washington, formé en 1987 par le chanteur-guitariste Kurt Cobain et le bassiste Krist Novoselic. Après Bleach en 1989, son premier album studio produit par le label indépendant Sub Pop et une succession de batteurs, la formation se stabilise avec l'arrivée de Dave Grohl en octobre 1990.

Le trio signe l'année suivante avec le label DGC Records et sort son deuxième album, Nevermind, accompagné notamment des singles Smells Like Teen Spirit et Come as You Are. Les clips de ceux-ci sont largement diffusés sur la chaîne musicale MTV, tandis que l’album dépasse rapidement les prédictions de vente avec plusieurs millions d'exemplaires vendus. Le groupe devient la cible de la presse à sensation, à cause de la relation tumultueuse de Cobain avec la chanteuse Courtney Love et de leur consommation de drogues dures tout particulièrement. Sous pression, la formation est au bord de la rupture à l'été 1992 mais accepte de participer au festival de Reading, qui verra l'une des prestations scéniques les plus abouties de son existence.

Nirvana s'isole ensuite au début de l'année suivante au studio Pachyderm avec Steve Albini et y enregistre son troisième album, dans l'objectif de retrouver un style musical plus sombre et « moins commercial » que celui de Nevermind. Après le remixage de la controversée première version, In Utero sort en septembre 1993 et occupe immédiatement la tête des différents classements de ventes, bien qu'il ne bénéficie d'aucune promotion. Désormais accompagné sur scène par Pat Smear à la guitare et de Lori Goldston au violon, le groupe s'illustre à la mi-novembre lors de l'émission MTV Unplugged, lors de laquelle il réalise plusieurs reprises dont Where Did You Sleep Last Night de Leadbelly et The Man Who Sold the World de David Bowie. Après une dernière jam session début 1994, la tournée européenne qui suit s'achève prématurément avec l'hospitalisation de Cobain pour tentative de suicide. Il part à Los Angeles suivre une cure de désintoxication mais s'en enfuit peu après et rentre à Seattle pour mettre fin à ses jours chez lui le 5 avril.

Avec seulement trois albums studio, les compositions de Nirvana proposent des ballades inspirées des Beatles et des morceaux aux riffs plus agressifs influencés par les Pixies, Sonic Youth, Black Sabbath ou encore les Melvins autour de thèmes variés et souvent personnels à Cobain : son mal de vivre, sa dépendance à l'héroïne, le machisme dans la société américaine, l'amour ou sa propre enfance. La carrière du trio, bien que courte, marque l'histoire du rock de son empreinte en étant la figure emblématique du mouvement grunge, rendant populaire le rock alternatif et ouvrant la voie à d'autres groupes tels que Foo Fighters, The Offspring ou Green Day. Nirvana est introduit au Rock and Roll Hall of Fame en 2014. DGC Records publiant régulièrement des compilations, des albums live ou de nouvelles éditions d'albums de la formation, les ventes globales dépassent désormais les 75 millions d'exemplaires dans le monde.

[[|]]