Utilisateur:Michel d'Auge

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Sunset at Huntington Beach.jpg MICHEL d'Auge ne contribue plus à Wikipédia, il a définitivement quitté l'encyclopédie libre et n'y reviendra pas.



Croix de Saint Olaf
Normandie
Inclusionniste
Inclusionniste
Wikipédia
Wikiconcours
Wikiconcours
Wikipédia



« Contribuer, c'est naviguer entre les deux écueils du plagiat et de la contrefaçon. »

« L'honnêteté intellectuelle exige la neutralité des sources comme la rigueur intellectuelle interdit les opinions personnelles. »

« Ne pas comprendre la nécessité du référencement, c'est ne pas concevoir ce qu'est une encyclopédie écrite par des contributeurs qui n'ont que la compétence de leurs sources. »



Présentation

Calva et cidre.jpg

Originaire d'une vieille famille normande par mon père et percheronne par ma mère, je suis maintenant Parisien par ma femme.

Sans véritable formation « passe ton bac d'abord - bof ! c'est ... Ratéééééééééé... », j'ai réussi à faire de ma passion de jeunesse, mon activité professionnelle.

Ma participation

Heureusement la riche terre normande colle bien aux chaussures et je ne perd pas ainsi mes racines augeronnes. J'aime ma province de Normandie et mon pays d'Auge et je suis curieux de tout ce qui, de près ou de loin, les concerne.

Sans être un vrai « pinailleur », j'aime bien la précision et en curieux accompli, je recherche la pertinence de l'information inédite. C'est pour cela que j'apprécie Wikipédia, il est facile comme lecteur d'y découvrir des informations difficiles de trouver ailleurs même s'il est particulièrement difficile comme utilisateur d'y contribuer.

Mon intérêt pour la qualité encyclopédique

Il est deux façons de considérer la qualité de Wikipédia :

  • la qualité de l'encyclopédie ;
  • la qualité des articles composant l'encyclopédie.

La qualité de l'encyclopédie

La qualité d'une encyclopédie en elle-même est illusoire, ce n'est pas le nombre de ses entrées, ni le périmètre de ses sujets, qui en font la qualité ; il existe des encyclopédies très spécialisées de haute qualité comme des encyclopédies généralistes peu instructives. Faut-il donc limiter strictement le contenu de Wikipédia pour en faire une encyclopédie de qualité ? Peut être, mais cela est déjà bien trop tard ; il faudrait passer par pertes et profits tous ces articles de haute tenue intellectuelle que sont les articles sur les actrices pornographiques, les catcheurs, les footbaleurs de xe division, les auteurs de romans de gare, les jeux vidéos, les émissions de télévisions et je ne sais quoi d'autre encore car je ne connais pas tous les recoins de Wikipédia.

Les tenants de cette optique ont leur baguette magique, les PàS - propositions de pages à supprimer ; plus d'articles seront supprimés meilleure sera l'encyclopédie. Hormis le fait que c'est illusoire, cela revient à vouloir vider la mer avec une petite cuillère, c'est surtout le pire des paniers de crabes de Wikipédia, le lieu le moins fréquentable, là où se retrouvent tous les trolls de Wikipédia.

Un autre critère indicatif de la qualité est l'illustration. Celle-ci y est primordiale pour une encyclopédie multimédia ; cela complète de façon indispensable le texte. Malheureusement la Wikipédia francophone n'a pas voulu retenir le principe du « droit de citation » (le fair use de la Wikipédia anglophone) ce qui limite considérablement les possibilités d'illustration et donc de qualité.

La qualité des articles

Lecteur régulier de Wikipédia avant d'en avoir été un contributeur, je suis particulièrement sensible à la qualité des articles et donc de l'information délivrée. J'attache une grande importance au matériel de référencement (sources, références et notes), gage de sérieux des articles. Wikipédia sera une encyclopédie de qualité le jour où l'on pourra lire un article sans prendre le recul nécessaire au doute, sans se poser toutes ces questions critiques que l'« invérifiabilité » des informations suscite.

Heureusement il est déjà possible de faire confiance à Wikipédia. Il y existe des articles que l'on peut lire sans recul critique ; ils ont tous été lus et relus par un « comité éditorial » qui délivre ou pas un label de qualité à ces articles, « Bon Article » (BA), « Article de qualité » (AdQ) ou « Bon Thème » (BT) et « Thème de qualité » (TdQ). C'est pour toutes ces raisons que je participais aux votes sur les pages de labellisation en me donnant toujours la peine de lire sérieusement et précisément tous les articles proposés.

Mon bilan de lecteur d'AdQ/BA au 31 août 2009

Depuis le 15 mai 2008, j'ai lu et donné mon avis sur plus de 446 articles sur un total de 1 260 articles labellisés :

  • 161 fois au label AdQ (85 pour, 18 BA, 36 attendre et 22 autre),
  • 28 fois pour des contestations AdQ (24 contre, 2 BA, 1 AdQ et 1 autre),
  • 256 fois au label BA (159 pour, 73 attendre et 24 autre)
  • 1 fois pour des contestations BA (1 autre).

Par 9 fois, l'article présenté au label BA méritait directement le label AdQ (àmha).

J'avais modifié mon avis en cours de vote en l'appréciant 32 fois et 4 fois en le dépréciant.

Mon bilan de contributeur

Je ne contribuais que sur des articles ou des parties d'articles pour lesquels je disposais de sources pertinentes et fiables. Je prenais le temps nécessaire à l'analyse de celles-ci pour en faire une synthèse la plus neutre et précise possible. Malheureusement ma rédaction est entachée d'une grave lacune pour une encyclopédie, mon orthographe défaillante ; j'appréciais donc d'autant plus le travail collaboratif de Wikipédia.

Je suis particulièrement satisfait (il n'y a aucune raison de jouer les faux modestes) de mon premier vrai article complet. J'avais pris une ébauche de 2 500 octets en septembre 2008 pour en faire un lauréat au wikicoucours en novembre 2008 et un article de qualité de 82 500 octets en janvier 2009. Je suis par contre beaucoup moins satisfait de mon deuxième AdQ, puisqu'il a fallu retirer la moitié de l'article car il était trop long, trop illustré, trop ... pour envisager une labellisation (j'ai gardé en [[ |sous-page le brouillon]] de mon texte d'origine) :

Pour qui faisons-nous Wikipédia[1] ?

Fichier:La fracture économique - école défavorisée.jpg
Ils manquent de tout, mais avant un ordinateur, il leur faut des manuels, des cahiers et des crayons
Fichier:La fracture informatique - école favorisée.jpg
Ils ont tout ; un cours de physique en visioconférence,
20 mn en français, 20 mn en anglais et 20 mn en espagnol.
Internet, it's mucha d'la bomb' !

Beaucoup de nous ne connaissons la misère éducative qu'au travers des médias.

C'est en aidant mes anciens copains de lycée qui montaient une action de soutien scolaire au sein de leur école de commerce que j'ai découvert en 1998 la pauvreté des écoles haïtiennes. Depuis, nous continuons à aider comme nous le pouvons. Pour le prix de trois ou quatre tickets restaurant, de deux places de cinéma ou de 15 litres d'essence par mois, il est possible, pendant ce même mois, de parrainer une petite vietnamienne, un jeune haïtien, un enfant nigérien ou sénégalais, une petite malgache en fait une petite fille ou un petit garçon parmi les 80 à 90 millions d'autres qui ont besoin de nous. En apportant l'éducation, on fait reculer les pratiques les plus critiquables, la pédophilie et la prostitution, les enfants guerriers et le travail des enfants, l'excision et les mortifications ...

« Pour qu'un enfant grandisse, il faut tout un village » (proverbe africain) et quand un enfant apprend, c'est tout le village qui en profite. Avec l'éducation, l'eau arrive et avec l'eau c'est l'agriculture et l'alimentation, l'hygiène et la santé, et à la fin du compte la pauvreté intellectuelle et matérielle reculent.

Nous avons déjà eu l'occasion, après le voyage de découverte à Haïti (à nos frais bien sûr), à six reprises, d'aller sur place, en 2002 au Sénégal, en 2005 au Niger, en 2007 à Madagascar, en 2009 au Vietnam, en 2011 en Équateur et en 2012/2013, pour les fêtes de fin d'année, en Palestine. Nous avons vu comment faire sourire des visages d'enfants grâce à leur participation à des activités culturelles dans le camp palestinien de Dheishelh.

Nous avons quittés en 2011 l'association avec laquelle nous travaillions pour des raisons de manque de transparence de l'utilisation des dons trop affectés à rémunérer des prestations extérieures qui n'ont rien à voir avec la finalité de cette association. Nous avons reporté notre bénévolat sur une autre plus proche de ses finalités (voir les liens internes et externes ci-dessous).

Si nous avions constaté le bien que font ces dons quand ils sont transformés en écoles, en salaires de maîtres d'école, en manuels scolaires, en cahiers, en crayons, en ardoises mais aussi en eau potable, en sanitaires, en cantines et en système de ramassage. C'est merveilleux de voir tous ces sourires d'enfants sur des visages remplis et le village qui s'approprie son école. Il arrive que, devant la volonté de celui-ci, le gouvernement du pays prenne en main l'école. Nous avons vécu cela au Sénégal, où face à la volonté du village, le dévouement des maîtres et l'assiduité des enfants, l'état officialise la situation et construise une belle école toute neuve avec en plus l'électricité pour tout le village.

Oui le progrès avance, alors peut être un jour, des ordinateurs, des vrais, pas des « laptops per child », conçus pour profiter à notre société de consommation et non pour les déshérités, permettront aux enfants de ce village de consulter Wikipédia. Faudra-t-il encore payer l'abonnement à une connexion satellitaire. Alors et alors seulement Wikipédia francophone sera pour tous les francophones et non plus pour les seuls francophones nantis.

En attendant, il faut arrêter de se donner bonne conscience en disant que nous faisons Wikipédia pour eux, pour leur donner accès au savoir. Aujourd'hui encore, Wikipédia n'est pas fait pour eux, alors que nous blanchissons et passons en PàS le moindre article sur un auteur ou un artiste africain sous prétexte qu'il n'a aucune notoriété en France en faisant semblant d'ignorer sa notoriété dans son pays d'origine. Wikipédia n'est faite que pour satisfaire l'égo d'ignorants, qui n'écriront jamais une seule contribution intéressante, mais qui prennent un plaisir malsain à détruire tous ces articles qu'ils ne comprennent pas. C'est à peine si ces destructeurs du savoir se rappellent de temps à autre que nous avons, en plus des français, des millions de lecteurs francophones canadiens, belges, suisses, roumains mais aussi africains et asiatiques. Et à défaut d'ouvrir Wikipédia à la culture francophone africaine et asiatique, nous faisons Wikipédia pour nous faire plaisir en nous prenant pour Diderot ou d'Alembert. Nous ferions mieux de nous prendre pour les émules actuels d'Albert Schweitzer et d'Hélène Bresslau » qui eux, aujourd'hui, changent, au jour le jour, le monde, le vrai. -- MICHEL (d)'Auge

  1. Cela fait du bien d'écrire, une fois de temps à autre, un vrai TI, totalement POV-Pushing, non référencé et de plus en signant -- MICHEL d’Auge


1998 Flag of Haiti.svg Haiti2002 Flag of Senegal.svg Sénégal2005 Flag of Niger 3!2.svg Niger2007 Flag of Madagascar.svg Madagascar2009 Flag of Vietnam.svg Vietnam2011 Flag of Ecuador.svg Équateur2012/13 Flag of Palestine.svg Palestine


Partage.Save the Children.SOS Villages d'Enfants.Vision du Monde.


Wikipedia
Vous êtes ici sur la page personnelle d’un utilisateur de Wikipédia en français.
Cette page ne fait pas partie de l’espace encyclopédique de Wikipédia.

Si vous avez accédé à cette page depuis un autre site que celui de Wikipédia en français, c’est que vous êtes sur un site miroir ou un site qui fait de la réutilisation de contenu. Cette page n’est peut-être pas à jour et l’utilisateur identifié n’a probablement aucune affiliation avec le site sur lequel vous vous trouvez. L’original de cette page se trouve à https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Michel d'Auge.