Utilisateur:Michel Louis Lévy

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wikipedia
Vous êtes ici sur la page personnelle d’un utilisateur de Wikipédia en français.
Cette page ne fait pas partie de l’espace encyclopédique de Wikipédia.

Si vous avez accédé à cette page depuis un autre site que celui de Wikipédia en français, c’est que vous êtes sur un site miroir ou un site qui fait de la réutilisation de contenu. Cette page n’est peut-être pas à jour et l’utilisateur identifié n’a probablement aucune affiliation avec le site sur lequel vous vous trouvez. L’original de cette page se trouve à https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Michel Louis Lévy.

J'ai pris ma retraite de fonctionnaire le jour de mes 66 ans, le 20 juin 2005, et j'ai ouvert mon compte sur Wikipedia le 18 août 2005. On trouve ma photo (1993) et ma biographie sur mon site. Je tiens par ailleurs un blog, hemmelel.fr, et j'ai sous mon nom un compte "Facebook" et un compte "Twitter". Je regrette de ne pas rencontrer plus souvent des gens de mon âge sur Wikipédia.

Depuis un article de la revue Commentaire (1988)[1], un article de la Revue des deux Mondes (1989)[2], une nouvelle dans la revue Alliage (1990)[3], et un plaidoyer dans la revue Accueillir[4], je suis attaché à la présentation à l'école publique de la Bible, des fêtes religieuses[5] et des calendriers[6]. Je me suis essayé à un roman jamais publié[7], La Révélation, imaginant Moïse écrivant la Bible hébraïque et fondé sur l'"Hypothèse midrachique".

En mai 2007, je suis l'un des fondateurs du site Judéopédia (www.judeopedia.org), qui présente la Bible hébraïque, verset par verset, en hébreu, grec, latin, anglais et trois versions françaises, enrichies d'un moteur de recherches spécialisé. J'y tiens un "blog" (www.judeopedia.org/blog) destiné à susciter l'intérêt des profanes pour l'Ancien Testament et pour sa version hébraïque.

Le 26 juin 2007, après une discussion épique, la page "Hypothèse midrachique" que j'avais créée puis suivie, est supprimée par 10 voix contre 6, pour cause de Travail Inédit. Les liens vers Judeopédia que j'avais introduits sont de même placés en "black list", étant considérés comme "spam".

Après quelques énervements inutiles, je suis bloqué six mois, du 17 mars au 17 septembre 2009, puis vois cette peine aggravée jusqu'au 3 octobre.

En septembre 2009, Judeopédia apparaît dans le classement d'audience des "sites de la communauté juive francophone", sur le site Juif.org (classement général + catégorie "judaïsme").

Tous les deux ans de 2002 à 2010, j'ai fait à Fontevraud, au colloque des Associations familiales protestantes dirigées par Pierre-Patrick Kaltenbach, une "Leçon de théologie". En voici la liste :
1ère leçon (octobre 2002) : L’alphabet de Moïse (Voir aussi : La leçon de théologie, Commentaire n°43, 1988)
2ème leçon (octobre 2004) : Le Nom, le Nombre et l’Etat (Voir aussi : L’État commence à l’état civil : 1. Les décrets de la Législative 2. Cujus regio, ejus religio 3. Baptême et circoncision 4. Changements de nom 5. Le sacrifice virtuel 6. Naître un jour quelque part)
3ème leçon (octobre 2006) : La Bible n’est pas un livre d’histoire
4ème leçon (octobre 2008) : L’État, c’est Dieu
5ème leçon (octobre 2010) : Le devoir d'être compté.

En mars 2011, je fais à la SICS une conférence intitulée "Pour un état civil mondial"

Début juillet 2011, je publie dans le blog de Judéopédia un billet intitulé "Le judaïsme dans la Wikipédia francophone" : "la version française de Wikipédia devient une remarquable source documentaire sur le judaïsme et les cultures juives". Il est juste d'en attribuer ici le mérite principal à 'Inyan.

D'août 2011 à février 2013, j'ai entrepris une nouvelle version de "La Révélation", intitulée "En hébreu dans le texte". On en trouvera le sommaire détaillé ici.

De décembre 2012 à septembre 2013, je soutiens, dans la page de discussion de l'article Bible et sur ma propre page de discussion, une controverse portant notamment sur l'Hypothèse documentaire.

Du 26 février au 26 août 2016, je suis à nouveau bloqué six mois, à la suite d'un incident avec Michel Abada.

En mars 2017, deux IP inconnues de moi créent la page Michel-Louis Lévy. Je m'interdis d'y contribuer mais je me réserve d'intervenir dans la page de discussion.

Articles créés[modifier | modifier le code]

Roger Arnaldez | Salo W. Baron ( nov. 2008) | Suliman Bashear (mars 2009) Paul Beauchamp | Elisabeth Behr-Sigel | Bérénice (princesse de Judée) | Jean Bourgeois-Pichat | Samuel Cahen | René Carmille (août 2005)| Umberto Cassuto (septembre 2013)| Catherine Coquio (mai 2015) | Henri Dentz | Michel Drancourt (juin 2014) | Bernard Dubourg (oct. 2005)| Général Aubert Frère | Pierre George | David Gestetner | André Giresse | Benjamin Gross | Philippe Karsenty | Het (Bible) | Jules Isaac | Zadoc Kahn | Pierre Laroque | Alain Le Boulluec | André Mandouze | Mariamne (homonymie) (août 2012) | Eilat Mazar | Jean Meyer | Mikhal | René Neuville (juin 2012) | Jaroslav Pelikan | Rahab | Père Michel Riquet | David Rohl | Andrée Salomon (juillet 2012) | Shimon HaTzadik | Sulamite | Pierre Sonneville | Amanda Sthers | Carlo Suarès | Johann-Peter Sussmilch | Gérard Théodore | Titaÿna (nov. 2005)| Jean Touzet du Vigier | Claude Tresmontant | Paul Vulliaud

et Bereshit Rabba | Canaan (Bible) (renommé) | Gamla  | Har KarkomHistoricité de la Bible (renommé) | Jéricho (Bible) | Minim | Ketef Hinnom | Mort pour la France | Philistins (Bible) | Qafzeh | Rama (Ville)| Seder Olam | Sepphoris | Temps messianiques (renommé) | Traductions de la Bible

Contributions substantielles[modifier | modifier le code]

Ernst Moritz Arndt | Alexis Carrel | Edmond Fleg | Adolphe Landry | Alfred Sauvy

et

Abraham | Beït-Horon | Bible | Chandeleur | circoncision | Décalogue (Bible) | Eliezer | Hénoch | Gematria | Intercalation (mesure du temps) (mois intercalaire) | judaïsme | Judas | juif | midrash | miniane | Moïse Montefiore | Mont Garizim | Mots français d'origine hébraïque ( transféré en annexe du Wiktionnaire) | Salomé aux sept voiles | Seelisberg | semaine | YHWH

Liens et sous-pages[modifier | modifier le code]

Bibliothèque virtuelle[modifier | modifier le code]

Dans ma bibliothèque[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]