Utilisateur:Mazel-stouff

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mazel-stouff   [Fiche perso]   Travailler en bibliothèque
Arcimboldo Librarian Stokholm.jpg
Sommaire abrégé
Outils
Wikipédia
















Signets divers[modifier | modifier le code]

A examiner

Services de références[modifier | modifier le code]


Bibliographies et catalogues[modifier | modifier le code]

Bibliothèques en ligne[modifier | modifier le code]

Choix de sites[modifier | modifier le code]

Livres audios : AudioCite

Cours et conférences[modifier | modifier le code]



Sur les textes numérisés[modifier | modifier le code]



Encyclopédies et dictionnaires[modifier | modifier le code]

Sélections de titres en ligne


Encyclopédie de Diderot et d'Alembert


Autres titres anciens

Périodiques[modifier | modifier le code]

Périodiques anciens


Revues académiques contemporaines


Par domaines[modifier | modifier le code]

Bibliophilie | Droit | Economie | Linguistique | Littérature | Mathématique | Philosophie | Politique | Religion |

Par langues[modifier | modifier le code]

Bibliothèques multilingues


Textes en français

Certains de ces sites peuvent comporter des traductions d'ouvrages étrangers en français


Latin et grec ancien

Corpus de textes latins et grecs

Corpus de textes latins uniquement

Pour le grec

Pour le latin utilisé dans les temps modernes

Traductions disponibles sur les sites suivants :

Dictionnaires

Quelques ouvrages

Locutions latines et grecques


Allemand


Anglais


Italien


Langues scandinaves


Chinois

Sélections de sites

Site généraux

Editeurs spécialisés

Classiques

Les caractères

Transcription du chinois et codages les sinogrames

Par auteurs[modifier | modifier le code]

Gallica

Wikisources

Autres

Honoré de Balzac

x | x

x

Charles Baudelaire

x

x

Litteratura

Miguel de Cervantes

x

Proyecto Cervantes

Denis Diderot

x

x

UQAC

Victor Hugo

x

x

Molière

x

x

Toutmoliere

Site-moliere

Jean-Jacques Rousseau

x

x

Gallanar.net

Jules Verne

x

x

Zvi Har’El’s

Portail

Ebooks gratuits

Portail européen

Voltaire

x

x

Monsieur de Voltaire

Bibliophilie et livres anciens[modifier | modifier le code]

Carl Spitzweg 021.jpg

Généralités[modifier | modifier le code]

Sélections de sites


Blogs


Articles, cours, bibliographies...


Collections


Librairies anciennes, antiquariats

Aux origines du livre[modifier | modifier le code]

Enluminures


Incunables


Ajouts des propriétaires[modifier | modifier le code]

Ex-libris


Reliures




Bibliographies et biographies en ligne[modifier | modifier le code]

Bibliographies générales


Bibliographies sélectives


Livres censurés


Livres perdus et très rares (unica...)


Enigmes et fantaisies bibliographiques


Biographies universelles


Sur les ouvrages anonymes, pseudonymes...


Sur les livres à clé


Blasons, emblêmes et devises


Histoire de la presse et des revues[modifier | modifier le code]




Thèmes et œuvres[modifier | modifier le code]

Bibiophiles et bibliomanes


Ouvrages pour collectionneurs, curieux...


Divers écrits plaisants


Fous littéraires et absurdités


Géologie et paléontologie


Ouvrages pratiques


Rien


Les Scythes dans la littérature


Songes drôlatiques de Pantagruel de François Rabelais


Songe de Poliphile de Francesco Colonna


Vieux romans oubliés


Voyages dans la Lune


De l'horrible danger de la lecture[modifier | modifier le code]

Cette rubrique est consacrée à ce vice impuni (?) : la lecture. Elle doit son nom à un texte satirique de 1765, dans lequel Voltaitre s'en prend à l'intolérance religieuse et à la censure obscurantiste.

En 1989, Cécile Romane reprend pratiquement le même titre pour De l'horrible danger de la lecture : aide-mémoire à l'usage des intolérants, une anthologie de textes censurés, ou qui ont provoqué de vives réactions de l'Eglise et de l'Etat, de Copernic à Desproges. Quelques uns sont repris ci-dessous. Sauf exception, les notices biographiques sont celles de Wikipedia et les textes numérisés ceux de Gallica ou de Google.




  • L'abbé Raynal. Histoire philosophique et politique des établissemens & du commerce des européens dans les deux Indes. 6 volumes : 1 2 3 4 5 6






[EN CHANTIER]

Idées, opinions, croyances[modifier | modifier le code]

Il paraît que l'homme ne vit pas que de pain et que, pour ne pas être une simple machine à consommer et à produire abrutie de travail, de divertissements et de lieux communs, il lui faut du sens qu'il va chercher ordinairement au sein du triangle formé par Dieu, la société et l'individu. Il cultive pour cela trois opiums puissants pour l'aider à vivre, mais dont il meurt parfois : la philosophie, la politique et la religion. Ces trois domaines, qui interfèrent souvent sur la délicate question du bien et du mal ou éthique ou sur celle de la justice et du droit, fondent nos idées, opinions et croyances et par là même nos comportements et modes de vie.


Droit[modifier | modifier le code]

Textes en lignes


Histoire du droit


Bicentenaire du Code civil

Expositions et articles

Le points de vue de 2 contemporains ayant participés à son élaboration

L'édition de 1804 en ligne ici et


Economie[modifier | modifier le code]

Ressources statistiques


Textes fondamentaux de la pensée économique


Sites francophones


Sites anglophones


Quelques classiques d'économie


Philosophie[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Religions[modifier | modifier le code]

Généralités


Religions abrahamiques

Autres monothéismes

Linguistique[modifier | modifier le code]

Voir aussi sur cette pages la rubrique Bibliothèques numériques par langue

Langues et écritures[modifier | modifier le code]

Sites généraux


Linguistes célèbres

Thèmes sur les langues[modifier | modifier le code]

Langues universelles, artificielles, imaginaires...


Langue de bois


Traduction

Thèmes sur les écritures[modifier | modifier le code]

Cryptographie


Transcription et translittération


Typographie

Langue française et langues de France[modifier | modifier le code]


Bibliographie


Ouvrages en ligne sur Gallica et Lexilogos


Dictionnaire de l'Académie


L'argot ancien


L'argot du XIXe siècle


Généralitités


Par périodes


Curiosités, jeux...


Accents


Langues régionales ou minoritaires de France


Aides diverses


Conjugaison


Orthographe


Dictionnaires


Expressions

Littérature(s)[modifier | modifier le code]

Sites généraux sur la littérature


Littérature du XIXe siècle

Carnet de lecture


Août 2009

André Laurie, Les naufragés de la terre

Septembre 2009

Anatole France, L'île des pinguoins

Octobre 2009

Gabriel Mailhol, Le philosophe nègre, ou Le secret des grecs


Emissions littéraires


Débuts de roman


Associations d'amis d'auteurs


Littérature et illustration


Ecrire

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Chansons[modifier | modifier le code]

Contes[modifier | modifier le code]

Au sujet du conte


Anthologies générales


Contes de France




Contes d'ailleurs


Contes de l'Egypte ancienne


Contes africains :


Contes arabes et moyen-orientaux :


Contes d'Asie : Chine, Cambodge, Vietnam


Contes celtes : 1 et 2


Contes italiens sur Gallica


Contes d'Allemagne


Contes russes : 1 - 2



Oulipo & C°[modifier | modifier le code]

Sites références


Radios


Revues


Bibliographies

Autour de Georges Perec


Autour de Raymond Queneau


Autour de Robert Rapilly

Autres sites intéressants

Poésie[modifier | modifier le code]

Sur la poésie


Rimes et versification


Anthologies de poésies


Poésie contemporaine


Anthologies par périodes


Acrostiches


Fables


La muse parodique, édition de Daniel Grojnowski. José Corti, 2009



Poèmes bachiques

Polar[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Quelques sites spécialisés

Quelques ouvrages sur le théâtre dans Gallica

Avec leur tables sur Voltaire-integral


Avec un article sur Wikipédia

Autres ouvrages

Science-fiction[modifier | modifier le code]

Uchronie

Quelques liens

Musique, danse et chanson[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Informations: Cité de la Musique | IRCAM | Metronimo


Références : Dictionnaire | Musicologie.org


Ecouter :

Généralistes : Archive.org | Deezer.com | MusicMe | Trouve ta musique

Remix of the week

Musique classique :France Musique | Radio classique

Musiques anciennes : Claude Nadeau

Renaissance :Ars nova

XVIIe siècle : Festes de Thalie | La Folia

Gramophone et 78 tours : FIRS| Le Gramophone virtuel | Ragtime-France


Partitions : IMSLP |WIMA

Danse[modifier | modifier le code]

Chanson[modifier | modifier le code]

Sites généraux



Langues de France en chansons


Le chat noir

Le chat noir




Chansons par genre

Chants de marins :

Chants patriotiques :

Chants révolutionnaires:

Chants traditionnels :

Hymnes nationaux :

Carmina burana

Quelques chanteurs :

Art(s)[modifier | modifier le code]

Sites généraux sur les arts[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Cartes postales anciennes[modifier | modifier le code]

Collages et photomontage[modifier | modifier le code]

Dessin[modifier | modifier le code]

Photographie[modifier | modifier le code]

Sciences[modifier | modifier le code]

Mathématiques et logique[modifier | modifier le code]

Portail Mathdoc


Bibliothèques en ligne


Bourbaki


TeX


Chiffres et nombres

Vulgarisation


Jeux et récréations mathématiques et logiques

Nature et jardin[modifier | modifier le code]

Photographie et nature

Plantes, botanique et jardins


Herbiers





Feuille

Géographie personnelle[modifier | modifier le code]

Lieux
France



Arbois, le Jura, la Franche-Comté[modifier | modifier le code]

Arbois vu du ciel

Autre vue du ciel

Arbois, patrie de Louis Pasteur et du général Pichegru, est la capitale du vignoble jurassien.

L'adjectif jurassien dérive du massif du Jura. Entre autres homonymies, ce dernier a donné son nom à deux entités territoriales.

Une sélection de liens sur les deux Jura dans Lexilogos

Un département français de la région Franche-Comté

Historiquement, la Franche-Comté tire son nom de l'ancienne Comté de Bourgogne, à l'est de la Saône, donc hors du royaume de France, et de ce fait franche au sens de libre. Tombée avec Charles Quint dans la mouvance de l'Empire des Habsbourg et de l'Espagne, elle sert longuement de champ de bataille lors des guerres qui opposent aux XVIe et XVIIe siècles les armées de ces deux puissances à celle du roi de France.

Elle devient définitivement française sous Louis XIV (1678, traité de Nimègue).

Son nom sert aujourd'hui à désigner une région administrative formée de quatre départements :

Base bibliographique comtoise

Villes et villages

Monuments et curiosités architecturales :

Personnalités comtoises

Curiosités naturelles :

Environnement : DIREN Franche Comté

Gastronomie

Pour en savoir plus sur la Franche-Comté et les Francs-comtois :

Des photos de cette belle région :


Un canton suisse

La République et canton du Jura est le plus jeune des cantons suisses et le résultat d'une longue marche vers l'indépendance après des siècles de domination alémanique (prince évêque de Bâle jusqu'en 1792 ; canton de Berne après 1815) ou française (annexion de 1793 à 1814).

La naissance du canton entre 1974 et 1979 n'a pas entièrement résolu la question jurassienne et les trois districts francophones du Jura bernois restent dans le giron du canton de Berne.

Sur Delémont

Sur Porrentruy

Sur Saint-Ursanne :

En savoir plus :

Vue du pont de Saint-Ursanne

La Provence et la PACA[modifier | modifier le code]

Bouches-du-Rhône :


Var :

Vaucluse


Alpes-de-Haute-Provence


Alpes maritimes

La Touraine[modifier | modifier le code]

La Loire à Tours


L'Indre-et-Loire


Tours et son agglomération : Tours.fr


La région Centre


Rigny-Ussé

Lyon[modifier | modifier le code]

La Creuse[modifier | modifier le code]

Vézelay, Saint-Père, Avallon et le Morvan[modifier | modifier le code]

Amsterdam et les Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Göttingen et l'Allemagne[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]


Antiquité

Révolution française