Utilisateur:AntonyB/Per27

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pour la rédaction de cette sous-section, on utilise le modèle {{Relevé météo}} et éventuellement le modèle {{Météo France}}. Des données sur une assez longue période sont données sur le site de l'association Infoclimat, en choisissant la station météo la plus proche de la commune concernée, ou deux stations si on veut affiner.

La région Île-de-France bénéficie d'un climat tempéré, modéré par des influences océaniques. La température moyenne s'élève à 11 °C et les précipitations moyennes à 600 mm.

Essonne[modifier | modifier le code]

Le département français de l’Essonne se caractérise par un climat océanique dégradé, principalement sous l’influence des régimes d’Ouest - Sud-Ouest.

Cela se traduit par une fréquence élevée des pluies (environ cent soixante jours par an), paradoxalement l’Essonne figure parmi les départements les plus secs de France, le mot sec étant relatif aux quantités de pluie (cinq cent soixante millimètres par an à Brétigny-sur-Orge contre huit cent soixante-dix millimètres à Nice ou six cent trente millimètres à Marseille). Les précipitations sont bien réparties tout au long de l’année, toutefois l’été connaît des précipitations surtout sous forme d’averses orageuses brèves mais intenses. De 1947 à 2006 la station comptabilise en moyenne vingt-deux jours par an d’orage, seize jours par an de neige, ainsi que quarante-quatre jours par an de brouillard. L’ensoleillement est de 1790 heures par an.

Les températures sont typiques des plaines du bassin parisien (janvier : 0/6 °C, juillet : 13/24 °C à Brétigny). À noter que les températures minimales sont plus élevées d’un à deux degrés Celsius dans le nord du département du fait de l’urbanisation.

Données climatiques à la station de Brétigny-sur-Orge[modifier | modifier le code]

La station météorologique locale gérée par Météo-France est située dans la commune de Brétigny-sur-Orge, elle est référencée sous le numéro 91 103 001, à une altitude de soixante-dix huit mètres, aux coordonnées 48°36’ Nord et 2°20’ Est[1] sur le site de la base aérienne 217.

Données climatiques à Brétigny-sur-Orge.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1 2,8 4,8 8,3 11,1 13 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Record de froid (°C)
date du record
−20,6
08/01/2010
−17
23/02/1963
−9
07/03/1971
−4,4
12/04/1978
−1,9
07/05/1957
1,4
05/06/1991
3,8
01/07/1960
3,8
28/08/1974
0,2
17/09/1991
−4,5
29/10/1985
−9,6
24/11/1998
−16,4
29/12/1964
−20,6
08/01/2010
Record de chaleur (°C)
date du record
15,5
05/01/1999
19,5
24/02/1990
25,3
25/03/1955
29,4
16/04/1949
30,5
20/05/1953
35
27/06/1976
38,2
01/07/1952
37,7
11/08/1998
34
05/09/1949
30,3
01/10/1985
20,3
02/11/1970
16,4
16/12/1989
38,2
01/07/1952
Nombre de jours avec gel 13,2 11,8 8 2,4 0,3 0 0 0 0 1,1 6,6 11,5 54,9
Ensoleillement (h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Record de vent (km/h)
date du record
115
20/01/1988
115
03/02/1990
101
25/03/1988
83
05/04/1983
83
12/05/1983
83
27/06/1990
122
02/07/1982
79
15/08/1989
76
21/09/1982
101
16/10/1987
104
23/11/1984
86
27/12/1986
122
07/07/1982
Précipitations (mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Record de pluie en 24 h (mm)
date du record
20,6
20/01/1972
20,7
19/02/1977
31,3
07/03/1989
26,1
22/04/1989
35,8
18/05/1978
53
01/06/1973
65,8
19/07/1972
95,7
14/08/1987
39,4
12/09/1989
55,2
24/10/1966
38,7
20/11/1965
40
05/12/1988
95,7
24/08/1987
Humidité relative (%) 89 84 79 74 77 75 73 74 79 86 89 89 81
Nombre de jours avec neige 4,2 3,7 2,6 0,9 0 0 0 0 0 0 1,4 2,7 15,5
Nombre de jours avec grêle 0,3 0,2 0,7 0,9 0,5 0,2 0,1 0,1 0,1 0,1 0,2 0,2 3,5
Nombre de jours d'orage 0,4 0,3 0,8 1,9 3,3 3,1 3,4 3,3 1,5 0,9 0,3 0,2 19,5
Nombre de jours avec brouillard 2,6 1,8 0,6 0,4 0,4 0,1 0 0,2 0,9 2,1 2,5 2,1 13,4
Source : Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002[2],[3].
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
6,1
0,7
47,6
 
 
 
7,6
1
42,5
 
 
 
11,4
2,8
44,4
 
 
 
14,6
4,8
45,6
 
 
 
18,6
8,3
53,7
 
 
 
21,8
11,1
51
 
 
 
24,5
13
52,2
 
 
 
24,2
12,8
48,5
 
 
 
20,8
10,4
55,6
 
 
 
15,8
7,2
51,6
 
 
 
9,9
3,5
54,1
 
 
 
6,8
1,7
51,5
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm
Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Brétigny-sur-Orge 1 798 598 16 20 13
Paris 1 661 637 12 18 10
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75

Plusieurs autres stations météorologiques de moindre importance sont réparties sur le territoire départemental dans les communes de Boigneville, Courdimanche-sur-Essonne, Dourdan et Villiers-le-Bâcle pour les stations automatiques de niveau 2, Bois-Herpin, Bouville, Chatignonville, Épinay-sur-Orge, Fontenay-lès-Briis, Gometz-le-Châtel, Méréville, Milly-la-Forêt, Nainville-les-Roches, Ormoy-la-Rivière, Saint-Chéron, Sainte-Geneviève-des-Bois, Congerville-Thionville, Torfou, Videlles et Villabé pour les stations manuelles de niveau 4[1].

Massy (mais c'est idem partout)[modifier | modifier le code]

Massy est située en Île-de-France, elle bénéficie d’un climat océanique dégradé. En moyenne annuelle, la température relevée s’établit à 10,8 °C avec une moyenne maximale de 15,2 °C et une moyenne minimale de 6,4 °C. La température réelle maximale intervient en août avec 24,5 °C et la réelle minimale en janvier avec 0,7 °C. Elle se distingue de Paris par un écart constant négatif de 2 °C, qui s’explique notamment par la différence de densité urbaine entre la capitale et sa banlieue. L’influence du climat continental engendre des records extrêmes avec -−19,6 °C relevés le et 38,2 °C enregistrés le . L’ensoleillement est comparable aux régions du nord de la Loire avec 1 798 heures en moyenne sur l’année, et les précipitations sont également réparties avec une moyenne de cinquante millimètres par mois et un total de 598,3 millimètres de pluie sur l’année. Le record de précipitations a été établi le avec 78,9 millimètres tombés en vingt-quatre heures.

Données climatiques à Massy.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1 2,8 4,8 8,3 11,1 13 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Ensoleillement (h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Précipitations (mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Source : Climatologie mensuelle à la station départementale de Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002[4],[5].


Hauts-de-Seine sud[modifier | modifier le code]

Antony[modifier | modifier le code]

Le climat d'Antony est de type océanique dégradé. Les stations d'observation les plus utilisées pour la météorologie à Antony sont celles d'Orly et de l'aéroport de Vélizy-Villacoublay[6],[7], communes situées près d'Antony. Le climat dans les départements de la petite couronne parisienne est caractérisé par un ensoleillement et des précipitations assez faibles. Le tableau suivant permet de comparer le climat de la commune d'Antony avec celui de quelques grandes villes françaises :

Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Orly[8] (Antony) 1 797 615 16 20 31
Paris 1 661 637 12 18 10
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75

Le tableau suivant donne les moyennes mensuelles de température et de précipitations pour la station d'Orly recueillies sur la période 1961 - 1990 :

Relevés météorologiques de la station d'Orly 1961-1990
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1,3 3 5,3 8,8 11,9 13,8 13,4 11,2 7,9 3,8 1,6 6,9
Température moyenne (°C) 3,3 4,4 6,8 9,8 13,5 16,7 18,9 18,6 16 11,9 6,8 4,1 10,9
Température maximale moyenne (°C) 5,8 7,5 10,7 14,2 18,1 21,5 24 23,8 20,9 15,9 9,8 6,6 14,9
Précipitations (mm) 51,9 44,8 50,8 46,6 57,8 50,5 50,1 46,5 52 53,2 58,1 53,1 615,4
Humidité relative (%) 86 80 76 72 72 71 70 71 77 83 86 86 78
Source : Infoclimat [9]


Relevés météorologiques de la station d'Orly 1961-1990
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Nombre de jours avec gel 12,4 10,3 7 1,6 0 0 0 0 0 0,2 5,4 11,6 48,6
Source : Infoclimat [9]


Relevé météorologique des records climatiques de la station d’Orly
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc.
Record de froid (°C)
date du record
−16,8
1985
−15
1956
−9,4
2005
−4,3
1921
−1,3
1957
3,2
1975
6,7
1922
5,6
1923
1,7
1952
−3,9
1955
−9,6
1921
−13,3
1964
Record de chaleur (°C)
date du record
16,5
2003
20
1990
24,5
1955
29,4
1949
35
1922
37
1947
39,2
1947
40
2003
33
1949
31,3
1921
20,1
1993
17,3
1989
Source : JournalduNet [8]


Bourg-la-Reine[modifier | modifier le code]

Le climat de Bourg-la-Reine est de type océanique dégradé. Les stations d'observation les plus utilisées pour la météorologie à Bourg-la-Reine sont celles de Paris-Montsouris et d'Orly[10],[7], stations météorologiques situées près de Bourg-la-Reine. Le climat dans les départements de la petite couronne parisienne est caractérisé par un ensoleillement et des précipitations assez faibles. La moyenne des précipitations est de l'ordre de 650 millimètres par an étalés sur 111 jours de pluie en moyenne, dont 16 jours de fortes précipitations (plus de 10 mm). Les températures y sont douces, le mois le plus froid étant janvier avec une moyenne de températures de 4,7 °C et les mois les plus chauds juillet et août qui présentent une température moyenne de 20 °C. Le tableau suivant permet de comparer le climat de la commune de Bourg-la-Reine avec celui de quelques grandes villes françaises[11] :

Ville Ensoleillement Pluie Neige Orage Brouillard
Brest 1 749 h/an 1 109 mm/an 9 j/an 11 j/an 74 j/an
Nice 2 694 h/an 767 mm/an 1 j/an 31 j/an 1 j/an
Strasbourg 1 637 h/an 610 mm/an 30 j/an 29 j/an 65 j/an
Bourg-la-Reine 1797 h/an 615,4 mm/an 16 j/an 20 j/an 31 j/an
Moyenne nationale 1 973 h/an 770 mm/an 14 j/an 22 j/an 40 j/an

Le tableau suivant donne les moyennes mensuelles de température et de précipitations pour la station d'Orly recueillies sur la période 1961 - 1990 :

Mois J F M A M J J A S O N D année
Températures maximales (°C) 5,8 7,5 10,7 14,2 18,1 21,5 24,0 23,8 20,9 15,9 9,8 6,6 14,9
Températures minimales (°C) 0,7 1,3 3,0 5,3 8,8 11,9 13,8 13,4 11,2 7,9 3,8 1,6 6,9
Températures moyennes (°C) 3,3 4,4 6,8 9,8 13,5 16,7 18,9 18,6 16,0 11,9 6,8 4,1 10,9
Précipitations (hauteur moyenne en mm) 51,9 44,8 50,8 46,6 57,8 50,5 50,1 46,5 52 53,2 58,1 53,1 615,4
Source: Relevés Orly[12]

Châtenay-Malabry[modifier | modifier le code]

Les stations d'observation les plus utilisées pour la météorologie à Châtenay-Malabry sont celles de l'aéroport d'Orly et de la Base militaire aérienne 107 de Villacoublay situées près de Châtenay-Malabry. Le climat dans les départements de la petite couronne parisienne est caractérisé par un ensoleillement et des précipitations assez faibles. Le tableau suivant permet de comparer le climat de la commune de Châtenay-Malabry avec celui de quelques grandes villes françaises :

Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Orly[8] (Châtenay-Malabry) 1 797 615 16 20 31
Paris 1 661 637 12 18 10
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75

Le tableau suivant donne les moyennes mensuelles de température et de précipitations pour la station d'Orly recueillies sur la période 1961 - 1990 :

Relevés météorologiques de la station d'Orly 1961-1990
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1,3 3 5,3 8,8 11,9 13,8 13,4 11,2 7,9 3,8 1,6 6,9
Température moyenne (°C) 3,3 4,4 6,8 9,8 13,5 16,7 18,9 18,6 16 11,9 6,8 4,1 10,9
Température maximale moyenne (°C) 5,8 7,5 10,7 14,2 18,1 21,5 24 23,8 20,9 15,9 9,8 6,6 14,9
Humidité relative (%) 86 80 76 72 72 71 70 71 77 83 86 86 78
Source : Infoclimat [9]


Relevés météorologiques de la station d'Orly 1961-1990
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Nombre de jours avec gel 12,4 10,3 7 1,6 0 0 0 0 0 0,2 5,4 11,6 48,6
Source : Infoclimat [9]


Relevé météorologique des records climatiques de la station d’Orly
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc.
Record de froid (°C)
date du record
−16,8
1985
−15
1956
−9,4
2005
−4,3
1921
−1,3
1957
3,2
1975
6,7
1922
5,6
1923
1,7
1952
−3,9
1955
−9,6
1921
−13,3
1964
Record de chaleur (°C)
date du record
16,5
2003
20
1990
24,5
1955
29,4
1949
35
1922
37
1947
39,2
1947
40
2003
33
1949
31,3
1921
20,1
1993
17,3
1989
Source : JournalduNet [8]


Fontenay-aux-Roses[modifier | modifier le code]

Le climat de Fontenay-aux-Roses est de type océanique dégradé. La station d'observation la plus utilisée pour la météorologie à Fontenay-aux-Roses est celle de Paris - MontsourisParis)[13],[7], commune située près de Fontenay-aux-Roses.

Le parc Montsouris fait des relevés depuis 1873 chaque jour à Paris et la station est devenue la station de référence pour Paris et quelques communes très proches de la capitale. Paris - Montsouris a un climat de type « CFB » (océanique) avec comme record de chaleur 40,4 °C le et comme record de froid -−23,9 °C le 10 décembre 1879. La température moyenne annuelle (entre 1971 et 2000) est de 12,1 °C

Le climat dans les départements de la petite couronne parisienne est caractérisé par un ensoleillement et des précipitations assez faibles. Le tableau suivant permet de comparer le climat de la commune de Fontenay-aux-Roses avec celui de quelques grandes villes françaises :

Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Paris - Montsouris[8] (Fontenay-aux-Roses) 1 630 642 15 19 13
Paris 1 661 637 12 18 10
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75

Le tableau suivant donne les moyennes mensuelles de température et de précipitations pour la station de Paris - Montsouris recueillies sur la période depuis 1873 :

Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,5 2,8 5,1 6,8 10,5 13,3 15,5 15,4 12,5 9,2 5,3 3,6 8,6
Température moyenne (°C) 4,7 5,5 8,4 10,8 14,8 17,6 20 20 16,7 12,6 7,9 5,7 12,1
Température maximale moyenne (°C) 6,9 8,2 11,8 14,7 19 21,8 24,4 24,6 20,8 15,8 10,4 7,8 15,5
Record de froid (°C)
date du record
−14,6
23/1/1940
−14,7
2/2/1956
−9,1
3/3/1890
−3,5
13/4/1879
−0,1
7/5/1874
3,1
10/6/1881
6
3/7/1907
6,3
29/8/1881
1,8
26/9/1889
−3,1
27/10/1887 29/10/1890
−14
28/11/1890
−23,9
10/12/1879
−23,9
10/12/1879
Record de chaleur (°C)
date du record
16,1
5/1/1999
21,4
28/2/1960
25,7
25/3/1955
30,2
18/4/1949
34,8
24/5/1922 29/5/1944
37,6
26/6/1947
40,4
28/7/1947
39,5
11/8/2003
36,2
7/9/1895
28,4
6/10/1921
21
2/11/1899
17,1
16/12/1989
40,4
28/7/1947
Nombre de jours avec gel 7,5 6,5 1,57 0,23 0 0 0 0 0 0,03 2,63 6,17 24,63
Ensoleillement (h) 59,4 85,6 127,8 165,6 197,6 200,5 227,4 230,7 174,3 125,5 79,8 50,6 1 724,6
Précipitations (mm) 53,7 43,7 48,5 53 65 54,6 63,2 43 54,7 59,7 52 58,7 649,8
Record de pluie en 24 h (mm)
date du record
31
21/1/1995
35,3
2/2/1941
31,3
13/3/1980 7/3/1989
29
30/4/1993
68,2
31/5/1992
57,5
24/6/1960
104,2
6/7/2001
95,7
24/8/1987
40,2
14/9/1942
74,1
17/10/1920
38,7
20/11/1965
44,4
6/12/1904
104,2
6/7/2001
Nombre de jours avec précipitations 10,2 9,33 10,4 9,37 10,3 8,63 7,97 6,87 8,47 9,47 9,73 10,7 111,43
dont nombre de jours avec précipitations ≥ 5 mm 3,77 2,83 3,17 3,6 4,57 3,53 3,9 2,67 3,77 3,47 3,83 4,17 43,26
Source : Le climat à Paris-Montsouris (en °C et mm, moyennes mensuelles 1971/2000 et records depuis 1873)[14]


Malakoff[modifier | modifier le code]

Température moyenne par décennie à Paris-Montsouris de 1879 à 2008, accélération du réchauffement à partir de 1990.
Diminution très importante du nombre du jours de gelés à Paris-Montsouris entre 1881 à 2008.
Températures moyennes mensuelles à Paris-Montsouris de 1891 à 2000, mise en évidence du réchauffement.
Température minimales à Paris-Montsouris de 1881 à 2000.
Températures moyennes mensuelles à Paris-Montsouris en 2003 (13,2 °C, la plus chaude année entre 1750 au 27 janvier 2009) par rapport à 1961-1990.

Le climat de Paris est de type océanique dégradé : l'influence océanique est prépondérante à celle continentale et se traduit par des étés relativement frais (18 °C en moyenne), des hivers doux (°C en moyenne) avec des pluies fréquentes en toute saison et un temps changeant mais avec des pluies plus faibles (641 millimètres) que sur les côtes et quelques pointes de températures (influence continentale) au cœur de l'hiver ou de l'été. Le développement de l'urbanisation provoque une croissance de la température ainsi qu'une baisse du nombre de jours de brouillard.

Description[modifier | modifier le code]

L'ensoleillement est d'environ 1 630 heures par an ce qui est relativement faible (1 595 heures dans les monts d'Arrée, 2 917 heures à Toulon), la ville étant connue pour son ciel laiteux et souvent voilé, conséquence directe des influences maritimes. Le nombre de jours de brouillard est faible : en moyenne il y en a treize jours par an, en net recul depuis un siècle. Le vent, généralement modéré (cinquante jours avec des rafales supérieures à 50 km/h), est majoritairement de secteur ouest/sud-ouest. Le 26 décembre 1999 durant la première grande tempête qui a balayé l'Europe, des rafales de 169 km/h ont été enregistrées à la station de Paris-Montsouris. Elles ont dépassé 220 km/h au sommet de la Tour Eiffel et constituent le record absolu de vitesse instantanée depuis les premières mesures météorologiques en 1873.

Les 641 millimètres de précipitations se répartissent de manière très égale durant l'année puisque les valeurs extrêmes sont de 45,4 millimètres en février et de 62 millimètres en mai. Paris connaît en moyenne 111 jours de pluie par an, mais si celles-ci sont fréquentes, elles sont en revanche peu soutenues. Les orages se produisent environ 18 jours par an en moyenne, pour l'essentiel de mai à août. Les chutes de neige sont rares (15 jours par an en moyenne) ; la neige tient rarement plus d'une journée dans Paris intra-muros. Depuis le début des relevés au Parc Montsouris, l'année la plus sèche a été 1921 avec seulement 267 millimètres et la plus arrosée 2000 avec plus de 900 millimètres. La température dépasse 25 °C 43 jours par an en moyenne ; 9 jours par an, elle est supérieure à 30 °C. Conséquence de l'urbanisation importante de l'agglomération, la température dans Paris peut être de °C plus élevée que dans les banlieues les plus lointaines durant la nuit et au lever du soleil[15].

Comparaison en France métropolitaine[modifier | modifier le code]

Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Paris[16] 1 630 642 15 19 13
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75

Températures à Paris et hors Paris (1961-1990)[modifier | modifier le code]

Mois Janv Fev Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures moyennes Paris (°C)[17] 4,2 5,3 7,8 10,6 14,3 17,4 19,6 19,2 16,7 12,7 7,7 5,0 11,7
Températures moyennes Trappes (°C)[18] 3,0 4,0 6,3 9,1 12,7 15,8 18,0 17,7 15,3 11,4 6,5 3,8 10,3

Données climatologiques depuis 1873 au parc de Paris-Montsouris[19],[20][modifier | modifier le code]

Paris-Montsouris a un climat de type Cfb (océanique) avec comme record de chaleur 40,4 °C le [21] et comme record de froid - 23,9 °C le [22]. La température moyenne annuelle 1971 / 2000 est de 12,0 °C. La température maximale de la journée la plus froide est le avec - 10,5 °C[23].

La 9 e année avec la température minimale la plus froide pour chaque mois de 1873 à 2009 :

  • Novembre, −5,9 °C
  • Décembre, −10,4 °C
  • Janvier, −13,2 °C
  • Février, −11,3 °C
  • Mars, −6,1 °C
moyenne mensuelle 1971 – 2000 et record depuis 1873
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,5 2,8 5,1 6,8 10,5 13,3 15,5 15,4 12,5 9,2 5,4 3,6 8,6
Température moyenne (°C) 4,7 5,5 8,4 10,8 14,8 17,5 20 20 16,6 12,5 7,9 5,7 12
Température maximale moyenne (°C) 6,9 8,2 11,8 14,7 19 21,8 24,4 24,6 20,8 15,8 10,4 7,8 15,5
Record de froid (°C)
date du record
−14,6
23/1/1940
−14,7
2/2/1956
−9,1
3/3/1890
−3,5
13/4/1879
−0,1
7/5/1874
3,1
10/6/1881
6
3/7/1907
6,3
29/8/1881
1,8
26/9/1889
−3,1
27/10/1887 29/10/1890
−14
28/11/1890
−23,9
10/12/1879
−23,9
10/12/1879
Record de chaleur (°C)
date du record
16,1
5/1/1999
21,4
28/2/1960
25,7
25/3/1955
30,2
18/4/1949
34,8
24/5/1922 29/5/1944
37,6
26/6/1947
40,4
28/7/1947
39,5
11/8/2003
36,2
7/9/1895
28,9
1/10/2011
21
2/11/1899
17,1
16/12/1989
40,4
28/7/1947
Nombre de jours avec gel 7,5 6,5 1,57 0,23 0 0 0 0 0 0,03 2,63 6,17 24,63
Ensoleillement (h) 59,4 85,6 127,8 165,6 197,6 200,5 227,4 230,7 174,3 125,5 79,8 50,6 1 724,6
Précipitations (mm) 52,4 43,7 48,5 53 65 54,3 63,1 43 54,7 59,7 52 58,7 648,1
Record de pluie en 24 h (mm)
date du record
31
21/1/1995
35,3
2/2/1941
31,3
13/3/1980 7/3/1989
29
30/4/1993
68,2
31/5/1992
57,5
24/6/1960
104,2
6/7/2001
95,7
24/8/1987
40,2
14/9/1942
74,1
17/10/1920
38,7
20/11/1965
44,4
6/12/1904
104,2
6/7/2001
Nombre de jours avec précipitations 16,3 14 15,3 14,2 14,6 12,6 11,2 10,8 12,5 13,8 15,1 15,8 166,2
dont nombre de jours avec précipitations ≥ 5 mm 3,77 2,83 3,17 3,6 4,57 3,53 3,9 2,67 3,77 3,47 3,83 4,17 43,26
Source : Consulté en janvier 2010, nombre de jours avec gel. Record température maxi. Précipitation Nombre de jours de pluie > 0,1 Température minimale moyenne Température maximale moyenne Température moyenne Record quotidiens de températures.


Classement par année froide des températures minimales de novembre[24] :

  • 1890 : 28 novembre, −14,0 °C
  • 1921 : −8,9 °C
  • 1902 : −7,4 °C
  • 1915 : −7,3 °C
  • 1879 : −6,9 °C
  • 1887 : −6,2 °C
  • 1876 : −6,0 °C
  • 1874 : −5,9 °C
  • 1891 : −5,9 °C
  • 1897 : −5,5 °C

Classement par année chaude des températures minimales de novembre[24] :

  • 2009 : le 9 et 11 novembre 4,4 °C
  • 1994 : 3,9 °C
  • 2002 : 3,5 °C
  • 2000 : 2,4 °C
  • 2003 : 1,8 °C

Classement par année froide des températures minimales de décembre :

  • 1879 : 10 décembre, −23,9 °C
  • 1938 : −12,9 °C
  • 1946 : −12,6 °C
  • 1874 : −11,6 °C
  • 1890 : −11,6 °C
  • 1908 : −11,6 °C
  • 1917 : −11,0 °C
  • 1962 : −10,8 °C
  • 1964 : −10,4 °C
  • 1927 : −10,3 °C

Classement par année chaude des températures minimales de décembre :

  • 1988 : 2,8 °C
  • 1974 : 1,6 °C
  • 1986 : 0,8 °C
  • 1954 : 0,5 °C
  • 1993 : 0,5 °C
  • 1934 : 0,4 °C

Classement par année froide des températures minimales de janvier :

  • 1940 : 23 janvier, −14,6 °C
  • 1894 : −14,0 °C
  • 1985 : −13,9 °C
  • 1918 : −13,8 °C
  • 1893 : −13,6 °C
  • 1966 : −13,6 °C
  • 1881 : −13,3 °C
  • 1942 : −13,3 °C
  • 1875 : −13,2 °C
  • 1979 : −12,7 °C
  • 1963 : −12,3 °C
  • 1947 : −12,2 °C
  • 1987 : −12,1 °C
  • 1960 : −11,3 °C
  • 1997 : −11,2 °C
  • 1891 : −10,9 °C
  • 1880 : −10,8 °C
  • 1895 : −10,8 °C
  • 1954 : −10,6 °C
  • 1888 : −10,5 °C
  • 1907 : −10,4 °C
  • 1901 : −10,3 °C

Classement par année chaude des températures minimales de janvier :

  • 1930 : 0,4 °C
  • 1975 : 0,4 °C
  • 1988 : 0,3 °C
  • 1969 : −0,3 °C
  • 1974 : −0,4 °C

Classement par année froide des températures minimales de février :

  • 1956 : 2 février, −14,7 °C
  • 1929 : −14,1 °C
  • 1888 : −13,7 °C
  • 1917 : −13,4 °C
  • 1895 : −13,2 °C
  • 1954 : −12,9 °C
  • 1876 : −12,7 °C
  • 1991 : −11,5 °C
  • 1940 : −11,3 °C
  • 1942 : −11,2 °C
  • 1919 : −10,7 °C

Classement par année chaude des températures minimales de février :

  • 1961 : 2,6 °C
  • 1990 : 2,4 °C
  • 1966 : 1,6 °C
  • 1937 : 1,2 °C
  • 1995 : 0,6 °C
  • 2007 : 0,6 °C

Classement par année froide des températures minimales de mars :

  • 1890 : 3 mars, −9,1 °C
  • 1971 : −8,6 °C
  • 1895 : −8,4 °C
  • 1888 : −7,3 °C
  • 1917 : −6,6 °C
  • 1877 : −6,2 °C
  • 1892 : −6,2 °C
  • 1904 : −6,1 °C
  • 2005 : −6,1 °C
  • 1883 : −6,0 °C
  • 1889 : −6,0 °C

Classement par année chaude des températures minimales de mars :

  • 1989 : 3,3 °C
  • 1997 : 2,7 °C
  • 1994 : 2,6 °C
  • 1991 : 2,5 °C
  • 1967 : 2,2 °C

Températures minimales[modifier | modifier le code]

Les températures minimales mensuelles entre 1991 à 2007 ont des écarts de −3,2 °C à +4,5 °C par rapport à 1961-1990. L'augmentation des températures minimales est de +0,5 °C durant la période 1991-2000 par rapport à 1961-1990.
Avril 2007 est exceptionnel par rapport à la moyenne 1961-1990 - ancien record battu (+1,1 °C) de 1961 avec 10,5 °C en minimum et ancien record battu (+0,6 °C) de 1893 avec 21,9 °C en maximum.

température minimale (°C)
Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Année
Moy. 1961-90 2,0 2,6 4,5 6,7 10,1 13,2 15,2 14,8 12,6 9,4 5,2 2,9 8,3
1991[25] 2,9 (+0,9) -0,6 (-3,2) 7,5 (+3,0) 6,5 (-0,2) 8,7 (-1,4) 11,5 (-1,7) 16,0 (+0,8) 16,2 (+1,4) 14,2 (+1,6) 8,7 (-0,7) 4,9 (-0,3) 2,4 (-0,5) 8,2 (-0,1)
1992 1,9 (-0,1) 3,0 (+0,4) 6,2 (+1,7) 6,8 (+0,1) 11,8 (+1,7) 13,6 (+0,4) 16,0 (+0,8) 16,6 (+1,8) 12,0 (-0,6) 7,1 (-2,3) 7,0 (+1,8) 3,4 (+0,5) 8,8 (+0,5)
1993 5,0 (+3,0) 1,8 (-0,8) 4,6 (+0,1) 8,8 (+2,1) 11,7 (+1,6) 14,3 (+1,1) 14,4 (-0,8) 13,7 (-1,1) 11,7 (-0,9) 8,1 (-1,3) 2,0 (-3,2) 5,2 (+2,3) 8,4 (+0,1)
1994 4,6 (+2,6) 3,1 (+0,5) 7,0 (+2,5) 6,5 (-0,2) 10,5 (+0,4) 13,4 (+0,2) 18,1 (+2,9) 15,8 (+1,0) 11,9 (-0,7) 8,6 (-0,8) 9,7 (+4,5) 4,8 (+1,9) 9,5 (+1,2)
1995 3,3 (+1,3) 6,3 (+3,7) 4,2 (-0,3) 7,4 (+0,7) 10,7 (+0,6) 12,7 (-0,5) 17,7 (+2,5) 17,4 (+2,6) 11,8 (-0,8) 11,7 (+2,3) 5,5 (+0,3) 2,0 (-0,9) 9,2 (+0,9)
1996 2,6 (+0,6) 1,1 (-1,5) 3,7 (-0,8) 7,1 (+0,4) 8,7 (-1,4) 14,1 (+0,9) 14,7 (-0,5) 15,2 (+0,4) 10,7 (-1,9) 9,2 (-0,2) 5,3 (+0,1) 1,1 (-1,8) 7,8 (-0,5)
1997 -1,0 (-3,0) 4,5 (+1,9) 7,4 (+2,9) 6,3 (-0,4) 10,5 (+0,4) 13,8 (+0,6) 14,9 (-0,3) 18,9 (+4,1) 12,6 (0,0) 8,9 (-0,5) 6,9 (+1,7) 4,6 (+1,7) 9,0 (+0,7)
1998 3,1 (+1,1) 3,5 (+0,9) 6,0 (+1,5) 7,3 (+0,6) 12,3 (+2,2) 13,6 (+0,4) 14,4 (-0,8) 15,0 (+0,2) 12,9 (+0,3) 9,6 (+0,2) 3,2 (-2,0) 4,0 (+1,1) 8,7 (+0,4)
1999 4,4 (+2,4) 3,2 (+0,6) 6,1 (+1,6) 8,1 (+1,4) 12,5 (+2,4) 13,2 (0,0) 16,6 (+1,4) 15,7 (+0,9) 14,6 (+2,0) 8,9 (-0,5) 4,4 (-0,8) 3,6 (+0,7) 9,3 (+1,0)
2000 2,9 (+0,9) 4,6 (+2,0) 5,7 (+1,2) 7,5 (+0,8) 12,1 (+2,0) 13,9 (+0,7) 13,9 (-1,3) 16,0 (+1,2) 13,4 (+0,8) 9,8 (+0,4) 6,3 (+1,1) 5,7 (+2,8) 9,3 (+1,0)
2001 3,6 (+1,6) 3,9 (+1,3) 6,4 (+1,9) 6,7 (0,0) 12,1 (+2,0) 13,2 (0,0) 16,1 (0,9) 16,5 (1,7) 11,3 (-1,3) 12,4 (+3,0) 5,1 (-0,1) 2,1 (-0,8) 9,1 (+0,8)
2002 4,0 (+2,0) 5,9 (+3,3) 6,5 (+2,0) 7,6 (+0,9) 10,2 (+0,1) 14,4 (+1,2) 15,0 (-0,2) 15,7 (+0,9) 12,1 (-0,5) 9,7 (+0,3) 7,8 (+2,6) 5,5 (+2,6) 9,5 (+1,2)
2003 1,3 (-0,7) 1,7 (-0,9) 6,8 (+2,3) 8,0 (+1,3) 11,1 (+1,0) 17,1 (+3,9) 16,9 (+1,7) 18,8 (+4,0) 12,5 (-0,1) 7,3 (-2,1) 6,5 (+1,3) 3,8 (+0,9) 9,3 (+1,0)
2004 3,4 (+1,4) 4,0 (+1,4) 4,7 (+0,2) 8,1 (+1,4) 10,1 (0,0) 14,3 (+1,1) 15,4 (+0,2) 16,3 (+1,5) 13,9 (+1,3) 9,8 (+0,4) 6,7 (+1,5) 2,4 (-0,5) 9,1 (+0,8)
2005 3,8 (+1,8) 1,9 (-0,7) 5,1 (+0,6) 8,1 (+1,4) 10,9 (+0,8) 15,3 (+2,1) 16,3 (+1,1) 14,7 (-0,1) 14,3 (+1,7) 12,6 (+3,2) 4,8 (-0,4) 2,5 (-0,4) 9,2 (+0,9)
2006 1,6 (-0,4) 1,9 (-0,7) 3,6 (-0,9) 7,8 (+1,1) 11,5 (+1,4) 14,7 (+1,5) 19,1 (+3,9) 14,3 (-0,5) 15,5 (+2,9) 12,3 (+2,9) 7,0 (+1,8) 3,2 (+0,3) 9,4 (+1,1)
2007 6,2 (+4,2) 6,2 (+3,6) 5,4 (+0,9) 10,5 (+3,8) 12,0 (+1,9) 14,7 (+1,5) 14,8 (-0,4) 14,4 (-0,4) 12,0 (-0,6) 9,2 (-0,2) 5,5 (+0,3) 2,9 (0,0) 9,5 (+1,2)

Températures maximales[modifier | modifier le code]

Les températures maximales mensuelles entre 1991 à 2007 ont des écarts de −2,9 °C à +7,4 °C par rapport à 1961-1990. L'augmentation des températures maximales est de +1,0 °C durant la période 1991-2000 par rapport à 1961-1990.
La canicule européenne de 2003 fait tomber l'ancien record de température (+0,9 °C) de 1997 avec 29,9 °C (maximum) en août.

température maximale (°C)
Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Année
Moy. 1961-90 6,3 7,9 11,0 14,5 18,4 21,6 23,9 23,6 20,8 16,0 10,1 7,0 15,1
1991[26] 7,1 (+0,8) 5,5 (+2,4) 13,8 (+2,8) 15,1 (+0,6) 17,1 (-1,3) 19,2 (-2,5) 24,8 (+0,9) 26,9 (+3,3) 23,0 (+2,2) 15,2 (-0,8) 9,7 (-0,4) 6,7 (-0,3) 15,3 (+0,2)
1992 6,2 (-0,1) 9,5 (+1,6) 12,4 (+1,4) 14,9 (+0,4) 22,3 (+3,9) 21,9 (+0,2) 25,5 (+1,6 25,6 (+2,0) 20,1 (-0,7) 13,0 (+3,0) 12,4 (+2,3) 7,5 (+0,5) 15,9 (+0,8)
1993 9,7 (+3,4) 6,0 (-1,9 12,7 (+1,7) 16,9 (+2,4) 19,7 (+1,3) 23,0 (+1,3) 23,0 (-0,9) 24,1 (+0,5) 18,7 (-2,1) 13,1 (-2,9) 7,2 (-2,9) 9,5 (+2,5) 15,3 (+0,2)
1994 8,7 (+2,4) 8,6 (+0,7) 14,0 (+3,0) 14,2 (-0,3) 19,7 (+1,3) 22,9 (+1,2) 28,0 (+4,1) 24,5 (+0,9) 19,1 (-1,7) 16,5 (+0,5) 14,1 (+4,0) 9,8 (+2,8) 16,7 (+1,6)
1995 8,7 (+2,4) 11,3 (+3,4) 11,5 (+0,5) 14,1 (-0,4) 19,9 (+1,5) 21,6 (-0,1) 27,6 (+3,7) 27,1 (+3,5) 19,4 (-1,4) 19,5 (+3,5) 11,4 (+1,3) 5,9 (-1,1) 16,5 (+1,4)
1996 6,7 (+0,4) 5,8 (-2,1) 11,1 (+0,1) 16,5 (+2,0) 16,7 (-1,7) 24,0 (+2,3) 24,7 (+0,8) 24,2 (+0,6) 19,4 (-1,4) 16,2 (+0,2) 9,8 (-0,3) 4,8 (-2,2) 15,0 (-0,1)
1997 3,7 (-2,6) 11,5 (+3,6) 14,7 (+3,7) 16,3 (+1,8) 20,0 (+1,6) 21,7 (0,0) 24,5 (+0,6) 29,0 (+5,4) 23,4 (+2,6) 16,5 (+0,5) 11,6 (+1,5) 8,7 (+1,7) 16,8 (+1,7)
1998 8,4 (+2,1) 10,9 (+3,0) 12,9 (+1,9) 13,8 (-0,7) 22, 0 (+3,6) 23,4 (+1,7) 22,9 (-1,0) 26,1 (+2,5) 20,8 (0,0) 15,0 (-1,0) 8,5 (-1,6) 7,9 (+0,9) 16,1 (+1,0)
1999 9,4 (+3,1) 8,1 (+0,2) 13,3 (+2,3) 16,3 (+1,8) 21,9 (+3,5) 22,3 (+0,6) 26,9 (+3,0) 25,8 (+2,2) 23,5 (+2,7) 16,3 (+0,3) 9,7 (-0,4) 8,5 (+1,5) 16,8 (+1,7)
2000 7,1 (+0,8) 10,7 (+2,8) 12,8 (+1,8) 15,4 (+0,9) 21,2 (+2,8) 23,7 (+2,0) 22,6 (-1,3) 26,0 (+2,4) 21,7 (+0,9) 15,5 (-0,5) 11,5 (+1,4) 9,9 (+2,9) 16,5(+1,4)
2001 8,0 (+1,7) 9,2 (+1,3) 12,7 (+1,7) 13,4 (-1,1) 21,3 (+2,9) 23,2 (+1,5) 25,0 (+1,1) 25,8 (+2,2) 18,0 (-2,8) 19,1 (+3,1) 10,1 (0,0) 6,2 (-0,8) 16,0 (+0,9)
2002 8,5 (+2,2) 11,2 (+3,3) 13,8 (+2,8) 16,9 (+2,4) 18,7 (+0,3) 23,7 (+2,0) 23,9 (0,0) 24,0 (+0,4) 20,6 (-0,2) 16,6 (+0,6) 12,1 (+2,0) 9,1 (+2,1) 16,6 (+1,5)
2003 5,7 (-0,6) 7,3 (-0,6) 15,6 (+4,6) 17,2 (+2,7) 19,8 (+1,4) 26,5 (+4,8) 26,3 (+2,4) 29,9 (+6,3) 22,4 (+1,6) 13,6 (-2,4) 12,0 (+1,9) 7,9 (+0,9) 17,0 (+1,9)
2004 7,8 (+1,5) 9,2 (+1,3) 11,4 (+0,4) 15,9 (+1,4) 18,9 (+0,5) 23,4 (+1,7) 24,0 (+0,1) 25,2 (+1,6) 22,4 (+1,6) 16,3 (+0,3) 10,3 (+0,2) 6,2 (-0,8) 15,9 (+0,8)
2005 7,1 (+0,8) 5,5 (+2,4) 13,8 (+2,8) 15,1 (+0,6) 17,1 (-1,3) 19,2 (-2,5) 24,8 (+0,9) 26,9 (+3,3) 23,0 (+2,2) 15,2 (-0,8) 9,7 (-0,4) 6,7 (-0,3) 15,3 (+0,2)
2006 7,1 (+0,8) 5,5 (+2,4) 13,8 (+2,8) 15,1 (+0,6) 17,1 (-1,3) 19,2 (-2,5) 24,8 (+0,9) 26,9 (+3,3) 23,0 (+2,2) 15,2 (-0,8) 9,7 (-0,4) 6,7 (-0,3) 15,3 (+0,2)
2007 10,1 (+3,8) 11,6 (+3,7) 12,2 (+1,2) 21,9 (+7,4) 20,4 (+2,0) 23,0 (+1,3) 23,4 (-0,5) 22,4 (-1,2) 19,9 (-0,9) 15,3 (-0,7) 10,3 (+0,2) 7,2 (0,2) 16,5 (+1,4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Liste des stations météorologiques de France sur le site officiel de Météo-France. Consulté le 19/08/2012.
  2. (fr) « Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge », sur le site de lameteo.org (consulté le 9 août 2009)
  3. (fr) « Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge », sur infoclimat.fr (consulté le 18 août 2009)
  4. (fr) « Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge », sur le site de lameteo.org (consulté le 9 août 2009)
  5. (fr) « Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge », sur infoclimat.fr (consulté le 18 août 2009)
  6. « Fiche sur Antony », sur le site de Météo France (consulté le 7 avril 2012).
  7. a, b et c [PDF] « LES INONDATIONS ET LES SUBMERSIONS DE LA BIEVRE », sur le site du ministère de l'équipement, (consulté le 7 avril 2012). Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « ref2005-0323-01 » est défini plusieurs fois avec des contenus différents Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « ref2005-0323-01 » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  8. a, b, c, d et e « Données climatiques de la station d’Orly - Val-de-Marne (94310) », sur le site journaldunet.com de la société Benchmark Group (consulté le 7 avril 2012). Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « M.C3.A9t.C3.A9o-Journaldunet » est défini plusieurs fois avec des contenus différents Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « M.C3.A9t.C3.A9o-Journaldunet » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  9. a, b, c et d « Orly, Val-de-Marne(94), 89 m - [1961-1990] », sur le site de l'association Infoclimat (consulté le 7 avril 2012). Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « Infoclimat » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  10. « Fiche sur Bourg-la-Reine », sur Météo France (consulté le 1er février 2009).
  11. « Données sur le climat d'Orly, les données pour Bourg-la-Reine n'existant pas sur ce site, celles d'Orly sont présentées par défaut, sauf pour l'ensoleillement qui est la donnée de Paris-Montsouris. », sur journaldunet.com (consulté le 9 décembre 2008).
  12. « Relevés Orly 1961-1990 » (consulté le 22 novembre 2008).
  13. « Fiche sur Fontenay-aux-Roses », sur site de Météo France (consulté le 27 janvier 2009).
  14. « Le climat à Paris-Montsouris (en °C et mm, moyennes mensuelles 1971/2000 et records depuis 1873) », sur du climat parisien (consulté le 5 mars 2010).
  15. Climat de Paris sur le site de Météo-France
  16. « Donnée climatiques de Paris », sur linternaute.com (consulté le 18 octobre 2009)
  17. Températures moyennes à Paris de 1961 à 1990
  18. Températures moyennes à Trappes de 1961 à 1990
  19. Données climatiques depuis 1873.
  20. Données climatologiques de Paris-Montsouris
  21. http://www.lameteo.org/PARIStxx.html Consulté en janvier 2010, record température maxi.
  22. record température mini, consulté en janvier 2010.
  23. http://www.lameteo.org/PARISquot.html Records quotidiens de températures.
  24. a et b http://www.lameteo.org/PARIStnn.html
  25. les chiffres entre parenthèses indiquent la différence de température par rapport à la moyenne1961-1990
  26. les chiffres entre parenthèses indiquent la différence de température par rapport à la moyenne1961-1990

La source des graphiques est La météo .org

Hauts-de-Seine Ouest[modifier | modifier le code]

Boulogne-Billancourt[modifier | modifier le code]

Comme celui de Paris et des départements de la petite couronne, le climat de Boulogne-Billancourt est de type océanique dégradé. La station d'observation la plus utilisée pour la météorologie à Boulogne-Billancourt est celle de Paris-Montsouris, au sud de Paris, à proximité immédiate.

Nuvola apps kweather.png  Relevés Paris-Montsouris 1961-1990[1],[2]
Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures minimales moyennes (°C) 2,0 2,6 4,5 6,7 10,1 13,2 15,2 14,8 12,6 9,4 5,2 2,9 8,3
Températures moyennes (°C) 4,2 5,3 7,8 10,6 14,3 17,4 19,6 19,2 16,7 12,7 7,7 5,0 11,7
Températures maximales moyennes (°C) 6,3 7,9 11,0 14,5 18,4 21,6 23,9 23,6 20,8 16,0 10,1 7,0 15,1
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 55.0 45.4 52.2 49.5 62.0 53.2 58.3 46.0 52.9 54.9 57.0 55.1 641.6

Paris[modifier | modifier le code]

Température moyenne par décennie à Paris-Montsouris de 1879 à 2008, accélération du réchauffement à partir de 1990.
Diminution très importante du nombre du jours de gelés à Paris-Montsouris entre 1881 à 2008.
Températures moyennes mensuelles à Paris-Montsouris de 1891 à 2000, mise en évidence du réchauffement.
Température minimales à Paris-Montsouris de 1881 à 2000.
Températures moyennes mensuelles à Paris-Montsouris en 2003 (13,2 °C, la plus chaude année entre 1750 au 27 janvier 2009) par rapport à 1961-1990.

Le climat de Paris est de type océanique dégradé : l'influence océanique est prépondérante à celle continentale et se traduit par des étés relativement frais (18 °C en moyenne), des hivers doux (°C en moyenne) avec des pluies fréquentes en toute saison et un temps changeant mais avec des pluies plus faibles (641 millimètres) que sur les côtes et quelques pointes de températures (influence continentale) au cœur de l'hiver ou de l'été. Le développement de l'urbanisation provoque une croissance de la température ainsi qu'une baisse du nombre de jours de brouillard.

Description[modifier | modifier le code]

L'ensoleillement est d'environ 1 630 heures par an ce qui est relativement faible (1 595 heures dans les monts d'Arrée, 2 917 heures à Toulon), la ville étant connue pour son ciel laiteux et souvent voilé, conséquence directe des influences maritimes. Le nombre de jours de brouillard est faible : en moyenne il y en a treize jours par an, en net recul depuis un siècle. Le vent, généralement modéré (cinquante jours avec des rafales supérieures à 50 km/h), est majoritairement de secteur ouest/sud-ouest. Le 26 décembre 1999 durant la première grande tempête qui a balayé l'Europe, des rafales de 169 km/h ont été enregistrées à la station de Paris-Montsouris. Elles ont dépassé 220 km/h au sommet de la Tour Eiffel et constituent le record absolu de vitesse instantanée depuis les premières mesures météorologiques en 1873.

Les 641 millimètres de précipitations se répartissent de manière très égale durant l'année puisque les valeurs extrêmes sont de 45,4 millimètres en février et de 62 millimètres en mai. Paris connaît en moyenne 111 jours de pluie par an, mais si celles-ci sont fréquentes, elles sont en revanche peu soutenues. Les orages se produisent environ 18 jours par an en moyenne, pour l'essentiel de mai à août. Les chutes de neige sont rares (15 jours par an en moyenne) ; la neige tient rarement plus d'une journée dans Paris intra-muros. Depuis le début des relevés au Parc Montsouris, l'année la plus sèche a été 1921 avec seulement 267 millimètres et la plus arrosée 2000 avec plus de 900 millimètres. La température dépasse 25 °C 43 jours par an en moyenne ; 9 jours par an, elle est supérieure à 30 °C. Conséquence de l'urbanisation importante de l'agglomération, la température dans Paris peut être de °C plus élevée que dans les banlieues les plus lointaines durant la nuit et au lever du soleil[3].

Comparaison en France métropolitaine[modifier | modifier le code]

Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Paris[4] 1 630 642 15 19 13
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75

Températures à Paris et hors Paris (1961-1990)[modifier | modifier le code]

Mois Janv Fev Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures moyennes Paris (°C)[5] 4,2 5,3 7,8 10,6 14,3 17,4 19,6 19,2 16,7 12,7 7,7 5,0 11,7
Températures moyennes Trappes (°C)[6] 3,0 4,0 6,3 9,1 12,7 15,8 18,0 17,7 15,3 11,4 6,5 3,8 10,3

Données climatologiques depuis 1873 au parc de Paris-Montsouris[7],[8][modifier | modifier le code]

Paris-Montsouris a un climat de type Cfb (océanique) avec comme record de chaleur 40,4 °C le [9] et comme record de froid - 23,9 °C le [10]. La température moyenne annuelle 1971 / 2000 est de 12,0 °C. La température maximale de la journée la plus froide est le avec - 10,5 °C[11].

La 9 e année avec la température minimale la plus froide pour chaque mois de 1873 à 2009 :

  • Novembre, −5,9 °C
  • Décembre, −10,4 °C
  • Janvier, −13,2 °C
  • Février, −11,3 °C
  • Mars, −6,1 °C
moyenne mensuelle 1971 – 2000 et record depuis 1873
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,5 2,8 5,1 6,8 10,5 13,3 15,5 15,4 12,5 9,2 5,4 3,6 8,6
Température moyenne (°C) 4,7 5,5 8,4 10,8 14,8 17,5 20 20 16,6 12,5 7,9 5,7 12
Température maximale moyenne (°C) 6,9 8,2 11,8 14,7 19 21,8 24,4 24,6 20,8 15,8 10,4 7,8 15,5
Record de froid (°C)
date du record
−14,6
23/1/1940
−14,7
2/2/1956
−9,1
3/3/1890
−3,5
13/4/1879
−0,1
7/5/1874
3,1
10/6/1881
6
3/7/1907
6,3
29/8/1881
1,8
26/9/1889
−3,1
27/10/1887 29/10/1890
−14
28/11/1890
−23,9
10/12/1879
−23,9
10/12/1879
Record de chaleur (°C)
date du record
16,1
5/1/1999
21,4
28/2/1960
25,7
25/3/1955
30,2
18/4/1949
34,8
24/5/1922 29/5/1944
37,6
26/6/1947
40,4
28/7/1947
39,5
11/8/2003
36,2
7/9/1895
28,9
1/10/2011
21
2/11/1899
17,1
16/12/1989
40,4
28/7/1947
Nombre de jours avec gel 7,5 6,5 1,57 0,23 0 0 0 0 0 0,03 2,63 6,17 24,63
Ensoleillement (h) 59,4 85,6 127,8 165,6 197,6 200,5 227,4 230,7 174,3 125,5 79,8 50,6 1 724,6
Précipitations (mm) 52,4 43,7 48,5 53 65 54,3 63,1 43 54,7 59,7 52 58,7 648,1
Record de pluie en 24 h (mm)
date du record
31
21/1/1995
35,3
2/2/1941
31,3
13/3/1980 7/3/1989
29
30/4/1993
68,2
31/5/1992
57,5
24/6/1960
104,2
6/7/2001
95,7
24/8/1987
40,2
14/9/1942
74,1
17/10/1920
38,7
20/11/1965
44,4
6/12/1904
104,2
6/7/2001
Nombre de jours avec précipitations 16,3 14 15,3 14,2 14,6 12,6 11,2 10,8 12,5 13,8 15,1 15,8 166,2
dont nombre de jours avec précipitations ≥ 5 mm 3,77 2,83 3,17 3,6 4,57 3,53 3,9 2,67 3,77 3,47 3,83 4,17 43,26
Source : Consulté en janvier 2010, nombre de jours avec gel. Record température maxi. Précipitations Nombre de jours de pluie > 0,1 Température minimale moyenne Température maximale moyenne Température moyenne Record quotidiens de températures.


Classement par année froide des températures minimales de novembre[12] :

  • 1890 : 28 novembre, −14,0 °C
  • 1921 : −8,9 °C
  • 1902 : −7,4 °C
  • 1915 : −7,3 °C
  • 1879 : −6,9 °C
  • 1887 : −6,2 °C
  • 1876 : −6,0 °C
  • 1874 : −5,9 °C
  • 1891 : −5,9 °C
  • 1897 : −5,5 °C

Classement par année chaude des températures minimales de novembre[12] :

  • 2009 : le 9 et 11 novembre 4,4 °C
  • 1994 : 3,9 °C
  • 2002 : 3,5 °C
  • 2000 : 2,4 °C
  • 2003 : 1,8 °C

Classement par année froide des températures minimales de décembre :

  • 1879 : 10 décembre, −23,9 °C
  • 1938 : −12,9 °C
  • 1946 : −12,6 °C
  • 1874 : −11,6 °C
  • 1890 : −11,6 °C
  • 1908 : −11,6 °C
  • 1917 : −11,0 °C
  • 1962 : −10,8 °C
  • 1964 : −10,4 °C
  • 1927 : −10,3 °C

Classement par année chaude des températures minimales de décembre :

  • 1988 : 2,8 °C
  • 1974 : 1,6 °C
  • 1986 : 0,8 °C
  • 1954 : 0,5 °C
  • 1993 : 0,5 °C
  • 1934 : 0,4 °C

Classement par année froide des températures minimales de janvier :

  • 1940 : 23 janvier, −14,6 °C
  • 1894 : −14,0 °C
  • 1985 : −13,9 °C
  • 1918 : −13,8 °C
  • 1893 : −13,6 °C
  • 1966 : −13,6 °C
  • 1881 : −13,3 °C
  • 1942 : −13,3 °C
  • 1875 : −13,2 °C
  • 1979 : −12,7 °C
  • 1963 : −12,3 °C
  • 1947 : −12,2 °C
  • 1987 : −12,1 °C
  • 1960 : −11,3 °C
  • 1997 : −11,2 °C
  • 1891 : −10,9 °C
  • 1880 : −10,8 °C
  • 1895 : −10,8 °C
  • 1954 : −10,6 °C
  • 1888 : −10,5 °C
  • 1907 : −10,4 °C
  • 1901 : −10,3 °C

Classement par année chaude des températures minimales de janvier :

  • 1930 : 0,4 °C
  • 1975 : 0,4 °C
  • 1988 : 0,3 °C
  • 1969 : −0,3 °C
  • 1974 : −0,4 °C

Classement par année froide des températures minimales de février :

  • 1956 : 2 février, −14,7 °C
  • 1929 : −14,1 °C
  • 1888 : −13,7 °C
  • 1917 : −13,4 °C
  • 1895 : −13,2 °C
  • 1954 : −12,9 °C
  • 1876 : −12,7 °C
  • 1991 : −11,5 °C
  • 1940 : −11,3 °C
  • 1942 : −11,2 °C
  • 1919 : −10,7 °C

Classement par année chaude des températures minimales de février :

  • 1961 : 2,6 °C
  • 1990 : 2,4 °C
  • 1966 : 1,6 °C
  • 1937 : 1,2 °C
  • 1995 : 0,6 °C
  • 2007 : 0,6 °C

Classement par année froide des températures minimales de mars :

  • 1890 : 3 mars, −9,1 °C
  • 1971 : −8,6 °C
  • 1895 : −8,4 °C
  • 1888 : −7,3 °C
  • 1917 : −6,6 °C
  • 1877 : −6,2 °C
  • 1892 : −6,2 °C
  • 1904 : −6,1 °C
  • 2005 : −6,1 °C
  • 1883 : −6,0 °C
  • 1889 : −6,0 °C

Classement par année chaude des températures minimales de mars :

  • 1989 : 3,3 °C
  • 1997 : 2,7 °C
  • 1994 : 2,6 °C
  • 1991 : 2,5 °C
  • 1967 : 2,2 °C

Températures minimales[modifier | modifier le code]

Les températures minimales mensuelles entre 1991 à 2007 ont des écarts de −3,2 °C à +4,5 °C par rapport à 1961-1990. L'augmentation des températures minimales est de +0,5 °C durant la période 1991-2000 par rapport à 1961-1990.
Avril 2007 est exceptionnel par rapport à la moyenne 1961-1990 - ancien record battu (+1,1 °C) de 1961 avec 10,5 °C en minimum et ancien record battu (+0,6 °C) de 1893 avec 21,9 °C en maximum.

température minimale (°C)
Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Année
Moy. 1961-90 2,0 2,6 4,5 6,7 10,1 13,2 15,2 14,8 12,6 9,4 5,2 2,9 8,3
1991[13] 2,9 (+0,9) -0,6 (-3,2) 7,5 (+3,0) 6,5 (-0,2) 8,7 (-1,4) 11,5 (-1,7) 16,0 (+0,8) 16,2 (+1,4) 14,2 (+1,6) 8,7 (-0,7) 4,9 (-0,3) 2,4 (-0,5) 8,2 (-0,1)
1992 1,9 (-0,1) 3,0 (+0,4) 6,2 (+1,7) 6,8 (+0,1) 11,8 (+1,7) 13,6 (+0,4) 16,0 (+0,8) 16,6 (+1,8) 12,0 (-0,6) 7,1 (-2,3) 7,0 (+1,8) 3,4 (+0,5) 8,8 (+0,5)
1993 5,0 (+3,0) 1,8 (-0,8) 4,6 (+0,1) 8,8 (+2,1) 11,7 (+1,6) 14,3 (+1,1) 14,4 (-0,8) 13,7 (-1,1) 11,7 (-0,9) 8,1 (-1,3) 2,0 (-3,2) 5,2 (+2,3) 8,4 (+0,1)
1994 4,6 (+2,6) 3,1 (+0,5) 7,0 (+2,5) 6,5 (-0,2) 10,5 (+0,4) 13,4 (+0,2) 18,1 (+2,9) 15,8 (+1,0) 11,9 (-0,7) 8,6 (-0,8) 9,7 (+4,5) 4,8 (+1,9) 9,5 (+1,2)
1995 3,3 (+1,3) 6,3 (+3,7) 4,2 (-0,3) 7,4 (+0,7) 10,7 (+0,6) 12,7 (-0,5) 17,7 (+2,5) 17,4 (+2,6) 11,8 (-0,8) 11,7 (+2,3) 5,5 (+0,3) 2,0 (-0,9) 9,2 (+0,9)
1996 2,6 (+0,6) 1,1 (-1,5) 3,7 (-0,8) 7,1 (+0,4) 8,7 (-1,4) 14,1 (+0,9) 14,7 (-0,5) 15,2 (+0,4) 10,7 (-1,9) 9,2 (-0,2) 5,3 (+0,1) 1,1 (-1,8) 7,8 (-0,5)
1997 -1,0 (-3,0) 4,5 (+1,9) 7,4 (+2,9) 6,3 (-0,4) 10,5 (+0,4) 13,8 (+0,6) 14,9 (-0,3) 18,9 (+4,1) 12,6 (0,0) 8,9 (-0,5) 6,9 (+1,7) 4,6 (+1,7) 9,0 (+0,7)
1998 3,1 (+1,1) 3,5 (+0,9) 6,0 (+1,5) 7,3 (+0,6) 12,3 (+2,2) 13,6 (+0,4) 14,4 (-0,8) 15,0 (+0,2) 12,9 (+0,3) 9,6 (+0,2) 3,2 (-2,0) 4,0 (+1,1) 8,7 (+0,4)
1999 4,4 (+2,4) 3,2 (+0,6) 6,1 (+1,6) 8,1 (+1,4) 12,5 (+2,4) 13,2 (0,0) 16,6 (+1,4) 15,7 (+0,9) 14,6 (+2,0) 8,9 (-0,5) 4,4 (-0,8) 3,6 (+0,7) 9,3 (+1,0)
2000 2,9 (+0,9) 4,6 (+2,0) 5,7 (+1,2) 7,5 (+0,8) 12,1 (+2,0) 13,9 (+0,7) 13,9 (-1,3) 16,0 (+1,2) 13,4 (+0,8) 9,8 (+0,4) 6,3 (+1,1) 5,7 (+2,8) 9,3 (+1,0)
2001 3,6 (+1,6) 3,9 (+1,3) 6,4 (+1,9) 6,7 (0,0) 12,1 (+2,0) 13,2 (0,0) 16,1 (0,9) 16,5 (1,7) 11,3 (-1,3) 12,4 (+3,0) 5,1 (-0,1) 2,1 (-0,8) 9,1 (+0,8)
2002 4,0 (+2,0) 5,9 (+3,3) 6,5 (+2,0) 7,6 (+0,9) 10,2 (+0,1) 14,4 (+1,2) 15,0 (-0,2) 15,7 (+0,9) 12,1 (-0,5) 9,7 (+0,3) 7,8 (+2,6) 5,5 (+2,6) 9,5 (+1,2)
2003 1,3 (-0,7) 1,7 (-0,9) 6,8 (+2,3) 8,0 (+1,3) 11,1 (+1,0) 17,1 (+3,9) 16,9 (+1,7) 18,8 (+4,0) 12,5 (-0,1) 7,3 (-2,1) 6,5 (+1,3) 3,8 (+0,9) 9,3 (+1,0)
2004 3,4 (+1,4) 4,0 (+1,4) 4,7 (+0,2) 8,1 (+1,4) 10,1 (0,0) 14,3 (+1,1) 15,4 (+0,2) 16,3 (+1,5) 13,9 (+1,3) 9,8 (+0,4) 6,7 (+1,5) 2,4 (-0,5) 9,1 (+0,8)
2005 3,8 (+1,8) 1,9 (-0,7) 5,1 (+0,6) 8,1 (+1,4) 10,9 (+0,8) 15,3 (+2,1) 16,3 (+1,1) 14,7 (-0,1) 14,3 (+1,7) 12,6 (+3,2) 4,8 (-0,4) 2,5 (-0,4) 9,2 (+0,9)
2006 1,6 (-0,4) 1,9 (-0,7) 3,6 (-0,9) 7,8 (+1,1) 11,5 (+1,4) 14,7 (+1,5) 19,1 (+3,9) 14,3 (-0,5) 15,5 (+2,9) 12,3 (+2,9) 7,0 (+1,8) 3,2 (+0,3) 9,4 (+1,1)
2007 6,2 (+4,2) 6,2 (+3,6) 5,4 (+0,9) 10,5 (+3,8) 12,0 (+1,9) 14,7 (+1,5) 14,8 (-0,4) 14,4 (-0,4) 12,0 (-0,6) 9,2 (-0,2) 5,5 (+0,3) 2,9 (0,0) 9,5 (+1,2)

Températures maximales[modifier | modifier le code]

Les températures maximales mensuelles entre 1991 à 2007 ont des écarts de −2,9 °C à +7,4 °C par rapport à 1961-1990. L'augmentation des températures maximales est de +1,0 °C durant la période 1991-2000 par rapport à 1961-1990.
La canicule européenne de 2003 fait tomber l'ancien record de température (+0,9 °C) de 1997 avec 29,9 °C (maximum) en août.

température maximale (°C)
Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Année
Moy. 1961-90 6,3 7,9 11,0 14,5 18,4 21,6 23,9 23,6 20,8 16,0 10,1 7,0 15,1
1991[14] 7,1 (+0,8) 5,5 (+2,4) 13,8 (+2,8) 15,1 (+0,6) 17,1 (-1,3) 19,2 (-2,5) 24,8 (+0,9) 26,9 (+3,3) 23,0 (+2,2) 15,2 (-0,8) 9,7 (-0,4) 6,7 (-0,3) 15,3 (+0,2)
1992 6,2 (-0,1) 9,5 (+1,6) 12,4 (+1,4) 14,9 (+0,4) 22,3 (+3,9) 21,9 (+0,2) 25,5 (+1,6 25,6 (+2,0) 20,1 (-0,7) 13,0 (+3,0) 12,4 (+2,3) 7,5 (+0,5) 15,9 (+0,8)
1993 9,7 (+3,4) 6,0 (-1,9 12,7 (+1,7) 16,9 (+2,4) 19,7 (+1,3) 23,0 (+1,3) 23,0 (-0,9) 24,1 (+0,5) 18,7 (-2,1) 13,1 (-2,9) 7,2 (-2,9) 9,5 (+2,5) 15,3 (+0,2)
1994 8,7 (+2,4) 8,6 (+0,7) 14,0 (+3,0) 14,2 (-0,3) 19,7 (+1,3) 22,9 (+1,2) 28,0 (+4,1) 24,5 (+0,9) 19,1 (-1,7) 16,5 (+0,5) 14,1 (+4,0) 9,8 (+2,8) 16,7 (+1,6)
1995 8,7 (+2,4) 11,3 (+3,4) 11,5 (+0,5) 14,1 (-0,4) 19,9 (+1,5) 21,6 (-0,1) 27,6 (+3,7) 27,1 (+3,5) 19,4 (-1,4) 19,5 (+3,5) 11,4 (+1,3) 5,9 (-1,1) 16,5 (+1,4)
1996 6,7 (+0,4) 5,8 (-2,1) 11,1 (+0,1) 16,5 (+2,0) 16,7 (-1,7) 24,0 (+2,3) 24,7 (+0,8) 24,2 (+0,6) 19,4 (-1,4) 16,2 (+0,2) 9,8 (-0,3) 4,8 (-2,2) 15,0 (-0,1)
1997 3,7 (-2,6) 11,5 (+3,6) 14,7 (+3,7) 16,3 (+1,8) 20,0 (+1,6) 21,7 (0,0) 24,5 (+0,6) 29,0 (+5,4) 23,4 (+2,6) 16,5 (+0,5) 11,6 (+1,5) 8,7 (+1,7) 16,8 (+1,7)
1998 8,4 (+2,1) 10,9 (+3,0) 12,9 (+1,9) 13,8 (-0,7) 22, 0 (+3,6) 23,4 (+1,7) 22,9 (-1,0) 26,1 (+2,5) 20,8 (0,0) 15,0 (-1,0) 8,5 (-1,6) 7,9 (+0,9) 16,1 (+1,0)
1999 9,4 (+3,1) 8,1 (+0,2) 13,3 (+2,3) 16,3 (+1,8) 21,9 (+3,5) 22,3 (+0,6) 26,9 (+3,0) 25,8 (+2,2) 23,5 (+2,7) 16,3 (+0,3) 9,7 (-0,4) 8,5 (+1,5) 16,8 (+1,7)
2000 7,1 (+0,8) 10,7 (+2,8) 12,8 (+1,8) 15,4 (+0,9) 21,2 (+2,8) 23,7 (+2,0) 22,6 (-1,3) 26,0 (+2,4) 21,7 (+0,9) 15,5 (-0,5) 11,5 (+1,4) 9,9 (+2,9) 16,5(+1,4)
2001 8,0 (+1,7) 9,2 (+1,3) 12,7 (+1,7) 13,4 (-1,1) 21,3 (+2,9) 23,2 (+1,5) 25,0 (+1,1) 25,8 (+2,2) 18,0 (-2,8) 19,1 (+3,1) 10,1 (0,0) 6,2 (-0,8) 16,0 (+0,9)
2002 8,5 (+2,2) 11,2 (+3,3) 13,8 (+2,8) 16,9 (+2,4) 18,7 (+0,3) 23,7 (+2,0) 23,9 (0,0) 24,0 (+0,4) 20,6 (-0,2) 16,6 (+0,6) 12,1 (+2,0) 9,1 (+2,1) 16,6 (+1,5)
2003 5,7 (-0,6) 7,3 (-0,6) 15,6 (+4,6) 17,2 (+2,7) 19,8 (+1,4) 26,5 (+4,8) 26,3 (+2,4) 29,9 (+6,3) 22,4 (+1,6) 13,6 (-2,4) 12,0 (+1,9) 7,9 (+0,9) 17,0 (+1,9)
2004 7,8 (+1,5) 9,2 (+1,3) 11,4 (+0,4) 15,9 (+1,4) 18,9 (+0,5) 23,4 (+1,7) 24,0 (+0,1) 25,2 (+1,6) 22,4 (+1,6) 16,3 (+0,3) 10,3 (+0,2) 6,2 (-0,8) 15,9 (+0,8)
2005 7,1 (+0,8) 5,5 (+2,4) 13,8 (+2,8) 15,1 (+0,6) 17,1 (-1,3) 19,2 (-2,5) 24,8 (+0,9) 26,9 (+3,3) 23,0 (+2,2) 15,2 (-0,8) 9,7 (-0,4) 6,7 (-0,3) 15,3 (+0,2)
2006 7,1 (+0,8) 5,5 (+2,4) 13,8 (+2,8) 15,1 (+0,6) 17,1 (-1,3) 19,2 (-2,5) 24,8 (+0,9) 26,9 (+3,3) 23,0 (+2,2) 15,2 (-0,8) 9,7 (-0,4) 6,7 (-0,3) 15,3 (+0,2)
2007 10,1 (+3,8) 11,6 (+3,7) 12,2 (+1,2) 21,9 (+7,4) 20,4 (+2,0) 23,0 (+1,3) 23,4 (-0,5) 22,4 (-1,2) 19,9 (-0,9) 15,3 (-0,7) 10,3 (+0,2) 7,2 (0,2) 16,5 (+1,4)

Val-de-Marne[modifier | modifier le code]

Créteil[modifier | modifier le code]

Le climat de Créteil est de type océanique dégradé. La station de référence pour Créteil est celle de Saint-Maur-des-Fossés[15]. La station d'observation la plus utilisée pour la météorologie sur Créteil est cependant celle de Paris-Montsouris. Le climat dans les départements de la petite couronne parisienne est caractérisé par un ensoleillement et des précipitations assez faibles. La moyenne des précipitations tourne autour de 650 mm par an étalés sur 111 jours de pluie en moyenne, dont 16 jours de fortes précipitations (plus de 10 mm). Les températures y sont douces, le mois le plus froid étant janvier avec une moyenne de températures de 4,7 °C et les mois les plus chauds juillet et août qui présentent une température moyenne de 20 °C. Le tableau suivant permet de comparer le climat de la commune de Créteil en comparaison avec des stations emblématiques du pays[16] :

Ville Ensoleillement Pluie Neige Orage Brouillard
Brest 1 749 h/an 1 109 mm/an 9 j/an 11 j/an 74 j/an
Nice 2 694 h/an 767 mm/an 1 j/an 31 j/an 1 j/an
Strasbourg 1 637 h/an 610 mm/an 30 j/an 29 j/an 65 j/an
Créteil 1 797 h/an 615 mm/an 16 j/an 20 j/an 31 j/an
Moyenne nationale 1 973 h/an 770 mm/an 14 j/an 22 j/an 40 j/an

Le tableau suivant donne les moyennes mensuelles de température et de précipitations pour la station d'Orly, commune située à sept kilomètres au sud-ouest de Créteil et dont le climat est très semblable :

Nuvola apps kweather.png  Relevés Orly 1961-1990 [17]
Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures minimales moyennes (°C) 0,7 1,3 3,0 5,3 8,8 11,9 13,8 13,4 11,2 7,9 3,8 1,6 6,9
Températures moyennes (°C) 3,3 4,4 6,8 9,8 13,5 16,7 18,9 18,6 16,0 11,9 6,8 4,1 10,9
Températures maximales moyennes (°C) 5,8 7,5 10,7 14,2 18,1 21,5 24,0 23,8 20,9 15,9 9,8 6,6 14,9
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 51.9 44.8 50.8 46.6 57.8 50.5 50.1 46.5 52.0 53.2 58.1 53.1 615.4

Val-d'Oise[modifier | modifier le code]

Le climat du Val-d'Oise est un climat de type tempéré océanique dégradé, c’est-à-dire légèrement altéré par des apparitions ponctuelles d'influences continentales.

La température moyenne annuelle est de 11°C. Le mois le plus le froid en moyenne est janvier avec +4°C ; les mois les plus chauds sont juillet et août avec +19°C. Le département compte (sous-abri) une moyenne 48 jours de gelée par an (avec 6 jours sans dégel). Le nombre moyen de jours où la température dépasse 25°C est de 40, dont 8 au-delà de 30°C.

Le Val-d'Oise connaît en moyenne 115 jours de précipitations par an (pluies supérieures ou égales à 1 mm). La moyenne annuelles des précipitations varie de 625 mm (à Boissy-l'Aillerie) à 718 mm (à Survilliers).

Le brouillard (visibilité inférieure à 1 km) est observé en moyenne 41,3 fois par an, à Roissy-en-France (depuis 1974).

Depuis 1955, la durée moyenne annuelle d'ensoleillement enregistrée est de 1719 heures à Bonneuil-en-France.

Les orages se rencontrent pour l'essentiel d'avril à août soit 16,4 jours en moyenne, pour un total annuel de 22,1 jours (toujours à Roissy-en-France).

Les vents dominant sont en majorité de secteur sud-ouest ou de nord-est. Les vents forts supérieurs à 58km/h sont constatés en moyenne 50 jours par an ; les vents supérieurs à 100 km/h le sont 1,3 jours par an [18].

Records météorologiques[modifier | modifier le code]

Voici les principaux records météorologiques du Val-d'Oise depuis 1946 :

Les stations[modifier | modifier le code]

Les stations du site Infoclimat[modifier | modifier le code]

Brétigny-sur-Orge[modifier | modifier le code]

Données climatiques à Brétigny-sur-Orge.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1 2,8 4,8 8,3 11,1 13 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Record de froid (°C)
date du record
−20,6
08/01/2010
−17
23/02/1963
−9
07/03/1971
−4,4
12/04/1978
−1,9
07/05/1957
1,4
05/06/1991
3,8
01/07/1960
3,8
28/08/1974
0,2
17/09/1991
−4,5
29/10/1985
−9,6
24/11/1998
−16,4
29/12/1964
−20,6
08/01/2010
Record de chaleur (°C)
date du record
15,5
05/01/1999
19,5
24/02/1990
25,3
25/03/1955
29,4
16/04/1949
30,5
20/05/1953
35
27/06/1976
38,2
01/07/1952
37,7
11/08/1998
34
05/09/1949
30,3
01/10/1985
20,3
02/11/1970
16,4
16/12/1989
38,2
01/07/1952
Nombre de jours avec gel 13,2 11,8 8 2,4 0,3 0 0 0 0 1,1 6,6 11,5 54,9
Ensoleillement (h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Record de vent (km/h)
date du record
115
20/01/1988
115
03/02/1990
101
25/03/1988
83
05/04/1983
83
12/05/1983
83
27/06/1990
122
02/07/1982
79
15/08/1989
76
21/09/1982
101
16/10/1987
104
23/11/1984
86
27/12/1986
122
07/07/1982
Précipitations (mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Record de pluie en 24 h (mm)
date du record
20,6
20/01/1972
20,7
19/02/1977
31,3
07/03/1989
26,1
22/04/1989
35,8
18/05/1978
53
01/06/1973
65,8
19/07/1972
95,7
14/08/1987
39,4
12/09/1989
55,2
24/10/1966
38,7
20/11/1965
40
05/12/1988
95,7
24/08/1987
Humidité relative (%) 89 84 79 74 77 75 73 74 79 86 89 89 81
Nombre de jours avec neige 4,2 3,7 2,6 0,9 0 0 0 0 0 0 1,4 2,7 15,5
Nombre de jours avec grêle 0,3 0,2 0,7 0,9 0,5 0,2 0,1 0,1 0,1 0,1 0,2 0,2 3,5
Nombre de jours d'orage 0,4 0,3 0,8 1,9 3,3 3,1 3,4 3,3 1,5 0,9 0,3 0,2 19,5
Nombre de jours avec brouillard 2,6 1,8 0,6 0,4 0,4 0,1 0 0,2 0,9 2,1 2,5 2,1 13,4
Source : Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002[19],[20].
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
6,1
0,7
47,6
 
 
 
7,6
1
42,5
 
 
 
11,4
2,8
44,4
 
 
 
14,6
4,8
45,6
 
 
 
18,6
8,3
53,7
 
 
 
21,8
11,1
51
 
 
 
24,5
13
52,2
 
 
 
24,2
12,8
48,5
 
 
 
20,8
10,4
55,6
 
 
 
15,8
7,2
51,6
 
 
 
9,9
3,5
54,1
 
 
 
6,8
1,7
51,5
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm
Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Brétigny-sur-Orge 1 798 598 16 20 13
Paris 1 661 637 12 18 10
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75

Le Bourget[modifier | modifier le code]

Melun-Villaroche[modifier | modifier le code]

Orly[modifier | modifier le code]

Trappes[modifier | modifier le code]

Vélizy-Villacoublay[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Paris Montsouris, Paris(75), 75m - [1961-1990] », sur www.infoclimat.fr (consulté le 15 août 2009)
  2. « Climatologie : Paris-Montsouris 75 - Ville de Paris », sur www.lameteo.org (consulté le 15 août 2009)
  3. Climat de Paris sur le site de Météo-France
  4. « Donnée climatiques de Paris », sur linternaute.com (consulté le 18 octobre 2009)
  5. Températures moyennes à Paris de 1961 à 1990
  6. Températures moyennes à Trappes de 1961 à 1990
  7. Données climatiques depuis 1873.
  8. Données climatologiques de Paris-Montsouris
  9. http://www.lameteo.org/PARIStxx.html Consulté en janvier 2010, record température maxi.
  10. record température mini, consulté en janvier 2010.
  11. http://www.lameteo.org/PARISquot.html Records quotidiens de températures.
  12. a et b http://www.lameteo.org/PARIStnn.html
  13. les chiffres entre parenthèses indiquent la différence de température par rapport à la moyenne1961-1990
  14. les chiffres entre parenthèses indiquent la différence de température par rapport à la moyenne1961-1990
  15. Fiche sur Créteil sur le site meteofrance.com
  16. Données sur le climat de Orly sur le site linternaute.fr Les données pour Créteil n'existant pas sur le site linternaute.fr, celles de Orly sont présentées par défaut, sauf pour l'ensoleillement qui est la donnée de Paris-Montsouris.
  17. Relevés Orly 1961-1990
  18. Climat du Val-d'Oise sur le site de Météo-France (Webarchive)
  19. (fr) « Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge », sur le site de lameteo.org (consulté le 9 août 2009)
  20. (fr) « Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge », sur infoclimat.fr (consulté le 18 août 2009)

La source des graphiques est La météo .org