ristretto
la terrasse
ô boulo

Utilisateur:Mandariine

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Utilisateur:Alter Mandarine)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Métamorphoses (Ovide)
Catégorie:Métamorphoses (Ovide)Catégorie:Personnage cité dans les Métamorphoses (Ovide) Catégorie:Œuvre basée sur les Métamorphoses (Ovide) etc : à poursuivre (livre V à la fin) Fait — poursuivre le découpage en vers donné par it:Le metamorfosi (Ovidio)#Contenuti — à créditer — et vérifier avec ucl

piti truc : insource:/[Cc]ollectionneur d[’'ʼ][Aa]rt/ ! merci à fdo64


mediolanum — appel à traduction — interwiki — redirect
ou
écrire gaule pour évoquer lutèce

il y a dans la wp en italien une mine d'articles à traduire pour enrichir la wp en français ! je regrette de voir disparaître ces appels à traduction d'autant plus lorsque ces modifications ont pour effet de remplacer le lien Rome (cité antique) (it) vers l'article en italien it:Roma (città antica) par un lien vers Rome antique

l'article en italien it:Roma (città antica) est traduit dans bien des langues sauf en français mais ce n'est pas le seul problème : il n'est pas l'équivalent de l'article en français Rome antique qui ne traite que très pauvrement — un paragraphe — de la cité ! le lien Rome (cité antique) (it) vers it:Roma (città antica) ne peut donc être remplacé par un lien vers Rome antique lorsqu'on évoque la cité comme dans mediolanum

l'article Rome antique qui traite de la monarchie de la république et de l'empire ne traite non seulement pas de la cité antique de rome mais contrairement à l'article en italien it:Civiltà romana et à tous ses autres interwikis — voir aussi en:Ancient Rome — ne traite pas autrement de la société de la culture et de la civilisation romaines que sous la forme d'une liste de catégories dans le paragraphe Rome antique#Rome antique dans l'art et la culture : c'est un peu cheap pour un article qui prétend englober tous les aspects de la rome antique et en interdit le développement par ailleurs

last but not least : civilisation romaine qui devrait donc être un redirect vers Rome antique — si on veut lui conserver ce titre et développer cet aspect — est un redirect vers ce pauvre article culture latine qui possède tristement deux pauvres interwikis en espagnol et en portugais ! que des pages comme peinture romaine pensant évoquer la civilisation romaine renvoient par le biais de ce redirect à ce pauvre culture latine est un non sens

l'article sur mediolanum évoquait la cité et non l'état ou la civilisation romaine puisqu'il s'agissait de comparer les deux cités antiques de rome et de milan ! en remplaçant Rome (cité antique) (it) par Rome antique on compare ainsi la cité antique de milan à l'empire romain ! pourquoi pas mais sur wp c'est ennuyeux !

tant que nous n'aurons pas traduit it:Roma (città antica) — et ses articles détaillés — nous n'aurons aucun autre moyen que l'appel à traduction Rome (cité antique) (it) — ou pas de lien du tout afin de camoufler l'existence de ce si bel article en italien — pour évoquer dans les autres pages la cité antique de Rome qui n'est pas traitée dans la wp en français : un lien vers Rome antique dans ce cas de figure est un non sens ! un peu comme si pour évoquer lutèce on écrivait gaule



« Non avevamo cristi di Cimabue da salvare dal fango ma solo le nostre povere cose, gli strumenti di lavoro... »
cimabue
représentation schématique du diptyque de dévotion.

le corpus s'élargit : après la flagellation 1950 frick collection de new york et la vierge à l'enfant 2000 national gallery de londres un 3e panneau du diptyque de dévotion le christ moqué est retrouvé près de compiègne et proposé à la vente aux enchères le 27 octobre 2019 à senlis[1],[2]


Le Christ moqué#Découverte et vente aux enchères

Le panneau est retrouvé en 2019 lors de l'inventaire d'une maison des environs de Compiègne dont les propriétaires, qui y voyaient « une simple icône », ignorent la provenance de l'œuvre expertisée par Stéphane Pinta du cabinet Turquin[3]. Sa découverte est annoncée aux médias le 23 septembre 2019.

Estimé 4 à 6 millions d'euros, le tableau est proposé à la vente aux enchères le 27 octobre 2019 à Senlis par maîtres Dominique Le Coënt-de Beaulieu et Philomène Wolf, commissaires-priseurs d'Actéon[1]. Il est exposé au public le mercredi 23 octobre 2019 à l'hôtel de ville de Compiègne où un peu plus de quatre-cents personnes le découvrent avant la vente pour laquelle sont attendus des collectionneurs privés et des institutions muséales internationales dont les musées français qui peuvent appliquer un droit de préemption[4]. Dans ce cas le musée acquéreur se substitue au dernier enchérisseur à la fin de la vente et doit confirmer sa décision dans le délai de quinze jours. Les visiteurs de l'exposition émettent l'espoir que « les fortunes françaises vont offrir ce tableau à l'un de nos musées »[5]. Cependant, le ministère de la Culture n'a pas contacté les mécènes afin d’entreprendre une action qui permettrait de conserver le tableau en France [6]. Le panneau est ensuite exposé à l'hôtel des ventes de Senlis les 25, 26 et 27 octobre 2019[4]. L'hôtel des ventes étant trop exigu pour l'événement, la vente a lieu, à 15h30, au manège Ordener[7],[8] depuis lequel une retransmission est diffusée sur la plateforme interencheres.com[5]. À la date butoir du 23 octobre à 18 heures[9], un peu plus de dix acquéreurs sont inscrits, certains de manière opaque, représentés par des courtiers, ce qui ne permet pas de savoir si le Louvre Abou Dabi, Eli Broad, David Geffen ou François Pinault en font partie. À l'issue des enchères d'une durée d'une demi heure, seul le prix est dévoilé. Sauf acquéreur institutionnel, le nom de l'acheteur n'est pas communiqué au public. L'hôtel des ventes conserve l'œuvre jusqu'au paiement effectif[5]. Au matin de la vente, des médias comme Europe 1 présagent une enchère dépassant les dix millions d'euros[10]. Si sa mise à prix n'est pas comparable à celle du Caravage de Toulouse et encore moins à celle du Leonardo, cette vente permet de situer la cotation de Cimabue dans le marché de l'art : aucune autre des onze œuvres connues du maître de la pré-Renaissance italienne n'a en effet jamais été présentée aux enchères, la Maestà ayant été finalement acquise de gré-à-gré par la National Gallery[11],[12]. À 16 h, le Christ Moqué est adjugé 19,5 millions d'euros sous le marteau de maître Dominique Le Coënt-de Beaulieu[13]. Son prix tous frais compris s'élève à 24,18 millions d'euros[14],[15]. La vente du tableau est suivie d'une conférence de presse.


étant devenu le Christ moqué#Découverte et vente aux enchères il va être difficile de mettre à jour l'article ratiboisé tant pis je poursuis ici ma collecte des commentaires et analyses pour ceux que ça intéresse mais je vais pas me fendre d'une mise en forme vous n'aurez qu'à ouvrir les liens et lire les papiers en ref si vous y avez accès !

and the winner is... patience patience plus que quelques heures... p-ê le perceuse à colonne opérateur Mort de rire ? [16] + figaro « dont un marchand d’art contemporain » ? tiens tiens... et sinon la si bien informée carole blumenfeld donne Álvaro Saieh ana guzmán collection alana winners par l'entremise de fabrizio moretti (en) gazette drouot pour lequel enchérissait francesco ortenzi — et encore + connaissance des arts + capital + forbes + la tribune de l'art : ah ah ! et alors ce certificat ? et alors la préemption par le louvre ? + le nytimes + la repubblica + il corriere and so and so — et les offices dans l'histoire ? le soutien contre productif de sgarbi risquait pas d'aider (Smiley: triste) ! bon le caravaggio de toulouse pouvait partir en dehors d'une vente aux enchères mais pas cimabue : il fallait établir une cote ! c'est fait et maintenant si le certificat d'exportation est refusé ça laissera au louvre trente-six mois pour réunir des fonds +cda 2 novembre et d'autres

  1. a et b Diane Zorzi, « Une œuvre perdue de Cimabue découverte près de Compiègne », Le Magazine des enchères,‎ (lire en ligne), Carole Blumenfeld, « Deux primitifs redécouverts : Cimabue et le maître de Vissy Brod », La Gazette Drouot,‎ (lire en ligne), Rafael Pic, « Découverte d’un rarissime Cimabue », Le Quotidien de l'art,‎ (lire en ligne)
  2. n'hésitez pas à me l'offrir : je trouverai bien à le revendre Ange
  3. Le cabinet Turquin avait en 2014 procédé à l'expertise du « Caravage de Toulouse »
  4. a et b François Nerrand, « Le tableau de Cimabue retrouvé à Compiègne exposé à la mairie avant sa vente aux enchères », Oise Hebdo,‎ (lire en ligne [vidéo])
  5. a b et c Élie Julien, « Senlis : ce tableau d’un maître florentin pourrait s’envoler pour 6 M€ », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  6. Didier Rykner, « Interview de Philippe Préval : « Il est impossible de ne pas acquérir le Cimabue » », La Tribune de l'art,‎ (lire en ligne)
  7. « Le manège Ordener », sur ville-senlis.fr
  8. Élie Julien, « Une chance unique de voir le tableau à 6 millions d'euros découvert par hasard dans l'Oise », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  9. « Pré-inscription obligatoire pour enchérir au plus tard le 23 octobre à 18h avec remise de lettre accréditive », sur interencheres.com
  10. Diane Shenouda, « Elle pensait se débarrasser d'un vieux tableau, c'est en réalité un chef-d'oeuvre de la Renaissance à 10 millions d'euros », sur europe1.fr,
  11. Caroline Legrand, « Cimabue, une première historique à Senlis », La Gazette Drouot,‎ (lire en ligne)
  12. « Marché de l’art - Peinture sur bois de Cimabue », Le Point,‎ (lire en ligne)
  13. Alexis Bisson, « Découvert dans l'Oise, le chef-d’œuvre de Cimabue adjugé 19,5 millions d'euros ! », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  14. « Un très rare tableau « Le Christ moqué du peintre » italien Cimabue adjugé à plus de 24 millions d'euros », sur francetvinfo.fr,
  15. Agence France-Presse, « Un très rare tableau primitif de l'Italien Cimabue adjugé à plus de 24 millions d'euros » [vidéo], sur youtube.com
  16. ah ! gogol trad j'adddore : l'un des hommes les plus riches du monde fut « perceuse à colonne opérateur »

marché de l'art : actéon et les autres en région primitifs renaissance et baroques : christie's sotheby's et... actéon :

cette déferlante de fric autour du christ des pauvres aura au moins servi à ceci — nombre de consult de wp le 27 octobre jour de la vente :



quand leighton et vasari réunis racontent nawak ! mais si joliment !
dans l'ordre de citation par la national gallery : Cimabue Giotto Arnolfo di Lapo Gaddo Gaddi Andrea Tafi Nicola Pisano Buffalmacco Simone Memmi Charles d'Anjou Dante
et... la madone rucellai !
mais pas plus de duccio que de maestà siennoise que de procession du... 9 juin 1311 ! et encore moins de maestà des offices ou de maestà du louvre cimabuesques destinées à santa trìnita de florence et à san francesco de pise[1] mais pas à santa maria novella ! bon d'accord les attributions c'est pas facile ça va ça vient et si la madone rucellai était restée attribuée à cimabue tout ça aurait pu coller — cf. cimabue et la madone rucellai p. 58 — peccato... ah là là ! ces florentins ! « l'universel c'est le local moins les murs » → l'universalité de l'art c'est le campanilisme moins les cloches Mort de rire ? sachant que le retable a été commandé en 1285 nicola pisano devait être un peu mort et simone martini à peine né au moment de sa translation : licence poétique Ange ?
giotto et dante sont amis et ont le même âge une vingtaine d'années : giotto est sans doute le jeune porteur tourné vers le poète ! pour les autres : langue au chat !
  1. À propos de la maestà du louvre et autres spoliations voir les spoliations napoléoniennes mais aussi le soppressioni lorenesi
Maurice FabreMadeleine et Gustave FayetAbbaye de FontfroideSimone et Paul BacouAbbaye de Villeneuve-lès-AvignonRoseline BacouElsa Koeberlé et Génia LioubowJean Sully-Dumas
[odilon redon à propos de picasso : « ce jeune homme a trop de talent pour son génie »]
odilon redon — w

en vacances pas en vacances de Wiki pumpkin logo element.png pom Wiki pumpkin logo element.png pom Wiki pumpkin logo element.png pom Wiki pumpkin logo element.png pom !
correction de l'épreuve de français du bac s :
Andrée Chedid n'est pas le grand-père de M.

louis gaspard beethoven prout proust[modifier | modifier le code]

refusé Proposition refusée. L’anecdote suivante, proposée par Mandariine, a été rejetée par mandariine et la discussion est conservée pour archivage.


Proposant : mandariine (d) 29 novembre 2019 à 18:20 (CET)

Discussion :
coup de chapeau à daehan pour cette admirable trouvaille et à speculos pour nous en avoir régalés au bistro ! mandariine (d) 29 novembre 2019 à 18:24 (CET)

Non : aucune chance ! j'ai clôturé ! mandariine (d) 29 novembre 2019 à 21:36 (CET)