Utica (New York)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Utica.

43° 05′ 48″ N 75° 13′ 55″ O / 43.096569, -75.231887 Utica est le nom d'une ville située dans l'État de New York aux États-Unis.

C'est le siège (capitale) du Comté d'Oneida.

Historique de la population[2]
Année du
recensement
Population

1840 12,782
1850 17,565
1860 22,529
1870 28,804
1880 33,914
1890 44,007
1900 56,383
1910 74,419
1920 94,156
1930 101,740
1940 100,518
1950 100,489
1960 100,410*
1970 91,611*
1980 75,632*
1990 68,637*
2000 60,651
2003 59,947 (Est.)
2012
* Document source de Oneida County, non de Census Bureau. Document here.
  • superficie : 43 km2
  • population : 60 651 habitants (2000)

Histoire[modifier | modifier le code]

Utica a été bâtie sur le site de Fort Schuyler, érigé par les colons anglais pour leur défense en 1758 lors de la Guerre de Sept Ans. Resté un village, la localité a connu une forte croissance en 1825, lorsque l'achèvement du Canal Érié a stimulé son économie.

Une charte municipale reconnait son existence le 13 février 1832 et sa population atteint 20.000 habitants en 1845 ce qui en fait la 29e agglomération des États-Unis.

Une ligne télégraphique, autorisée le 30 mai 1845, a atteint Utica le 3 février 1846[1], permettant la publication de nouvelles récentes dans l'Utica Gazette. La plus ancienne agence de presse américaine, la New-York State Associated Press, est née en 1846 à Utica, en réunissant les quotidiens existant le long du Canal Érié, qui relie New York à Buffalo. Elle y aura son siège jusqu'aux années 1860[2]

Utica Public Library.jpg

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en)Richard Schwarzlose, The Nation's Newsbrokers: The formative years, from pretelegraph to 1865, Volume 1, Northwestern University Press,‎  Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Schwarzlose 1989, p. 59
  2. Compte-rendu de la réunion annuelle de la New-York State Associated Press dans le The New York Times du 2 avril 1862 [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Utica NY