Uta Nickel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Uta Nickel
Fonctions
Ministre est-allemande des Finances
Gouvernement Cabinet Modrow
Prédécesseur Ernst Höfner
Successeur Walter Romberg
Biographie
Date de naissance (79 ans)
Lieu de naissance Leipzig
Nationalité Allemande
Parti politique SED

Uta Nickel, née le à Leipzig, est une femme politique est-allemande. Elle est brièvement ministre des Finances de 1989 à 1990, pendant la période de transition qui suit la chute du mur de Berlin et qui précède la réunification allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après son baccalauréat, elle étudie grâce à des cours du soir les sciences publiques et sociales à l'université Martin-Luther de Halle-Wittemberg, d'où elle sort diplômée en économie. Elle travaille ensuite à la Commission des affaires économiques de l'arrondissement de Leipzig, puis au Département régional. De 1979 à 1981, elle est assistante, puis de 1981 à 1983 chef adjointe du président de la Commission d'aménagement du district. De 1983 à 1988, elle est membre du Conseil de l'arrondissement de Leipzig, responsable des questions économiques.

De 1989 à 1990, elle est ministre des Finances (après avoir été vice-ministre des Finances) au sein du cabinet Modrow ; le , quelques mois après sa nomination, elle remet sa démission à la suite d'accusations de corruption[1]. Elle demeure néanmoins à son poste jusqu'à la fin du cabinet Modrow le , date à laquelle Walter Romberg, ministre du Cabinet de Maizière, lui succède. Elle continue ensuite à travailler à Leipzig, puis dans diverses sociétés.

Distinction[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. East German Minister Quits, New Straits Times,