Usines de la vallée de la Derwent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Usines de la vallée de la Derwent *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Sir Richard Arkwright and Co, Masson Mills, Derbyshire
Sir Richard Arkwright and Co, Masson Mills, Derbyshire
Coordonnées 53° 01′ 44″ nord, 1° 29′ 17″ ouest
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Subdivision Derbyshire, Angleterre
Type Culturel
Critères (ii) (iv)
Superficie 1 229 ha
Zone tampon 4 363 ha
Numéro
d’identification
1030
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2001 (25e session)

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Usines de la vallée de la Derwent

Géolocalisation sur la carte : Derbyshire

(Voir situation sur carte : Derbyshire)
Usines de la vallée de la Derwent
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les usines de la vallée de la Derwent, situées le long de la Derwent, une rivière anglaise du Derbyshire, sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2001. Elles sont administrées par le Derwent Valley Mills Partnership. La méthode productive connue sous le nom de factory system (en) est née ici au XVIIIe siècle pour accueillir la nouvelle technologie de filature du coton mise au point par Richard Arkwright. Avec les avancées de la technologie, il devint possible de produire du coton en continu. Le système fut adopté dans toute la vallée et se répandit plus tard, si bien qu'en 1788, il y avait plus de 200 usines du même type que celles d'Arkwright en Grande-Bretagne. Les inventions et système d'organisation du travail d'Arkwright furent exportés vers l'Europe et les États-Unis.

L'énergie hydraulique fut introduite en Angleterre par John Lombe dans sa filature de soie à Derby en 1719, mais ce fut Richard Arkwright qui appliqua l'énergie hydraulique dans le processus de production de coton dans les années 1770. Son brevet de water frame permettait de filer le coton en continu, ce qui signifiait qu'il pouvait être produit par des travailleurs non qualifiés. Cromford Mill (en) était le site sur lequel se trouvait la première usine d'Arkwright, avec à proximité, le village de Cromford considérablement élargi pour accueillir la nouvelle main-d'oeuvre d'alors; ce système de production et le fait de loger les ouvriers furent copiés dans toute la vallée. Pour être sûr d'avoir de la main-d'œuvre, il était nécessaire de construire des logements pour les employés de l'usine. Ainsi, de nouveaux bâtiments furent créés autour des usines par les propriétaires, développant parfois une communauté préexistante avec ses propres infrastructures telles que des écoles, des chapelles et des marchés. La plupart des logements existent toujours et sont toujours utilisés. Des infrastructures de transport ont été créées pour ouvrir de nouveaux marchés pour les produits des usines.

Des usines et des bâtiments destinés aux ouvriers furent crées à Belper, Darley Abbey, et Lilford (en) par des concurrents d' Arkwright. Les usines du type Arkwright réussissaient si bien que, parfois, elles étaient copiées sans qu'aucune redevance ne soit payée à Richard Arkwright. L'industrie du coton dans la vallée de la Derwent entra en déclin dans le premier quart du XIXe siècle, lorsque le marché se déplaça vers le Lancashire car mieux situé par rapport aux marchés et aux matières premières. Les usines et les bâtiments associés sont bien conservés et ont été réutilisés depuis le déclin de l'industrie du coton. De nombreux bâtiments dans le site du patrimoine mondial font également partie des monuments classés et des Scheduled Monuments (en). Certaines usines contiennent aujourd'hui des musées et sont ouvertes au public.

Lieu et couverture[modifier | modifier le code]

Le site du patrimoine mondial de la vallée de la Derwent couvre une superficie de 12,3 km2 et s'étend sur 24 km dans la vallée de la Derwent, dans le Derbyshire, allant de Matlock Bath (en) dans le nord à Derby dans le sud. Sur ce site se trouvent des complexes d'usines, des bâtiments, notamment les logements destinés aux ouvriers, des seuils sur la rivière Derwent, et le réseau de transport qui soutenait les usines de la vallée. Le site se compose des communautés de Cromford, Belper, Milford (en), et de Darley Abbey, et possède 838 monuments classés. Neuf autres structures sont classées monuments anciens (en). Les bâtiments sont un mélange d'usines, de logements pour les ouvriers, et de structures associées aux communautés de l'usine. Le canal de Cromford (en) et le Cromford and High Peak Railway (en), qui ont facilité l'industrialisation de la région, font également partie du site du patrimoine mondial.