Usamaru Furuya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Furuya.
Usamaru Furuya
Usamaru Furuya - Lucca Comics & Games 2015.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
古屋兎丸Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Site web
Œuvres principales

Usamaru Furuya (古屋 兎丸, Furuya Usamaru?) est un auteur de bande dessinée japonaise né le à Tokyo, au Japon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Usamaru Furuya est diplômé de la Tama Art University où il se spécialise dans la peinture à l'huile et s'intéresse à la sculpture et à la danse Butō[1].

Dans ses œuvres, il fait fréquemment référence à des éléments de la littérature japonaise ou à la pop culture[réf. nécessaire].

Ses premiers mangas sont publiés à partir de 1994 dans la revue avant-gardiste Garo[2].

Il est notamment influencé par le style de Suehiro Maruo[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Palepoli
  • Short Cuts (ショートカッツ?)
  • Garden
  • Wsamarus 2001
  • Marie no Kanaderu Ongaku (Marieの奏でる音楽?)
  • Suicide Circle (自殺サークル?)
  • Donki Kōrin (鈍器降臨?)
  • π (パイ?)
  • Happiness (ハピネス?)
  • Lychee☆Hikari Club (ライチ☆光クラブ?)
  • Shōnen Shōjo Hyōryōki (少年少女漂流記?)
  • Kanojo wo Mamoru 51 no Hōhō (彼女を守る51の方法?)
  • Innosen Shōnen Jūjigun (インノサン少年十字軍?)
  • Genkaku Picasso (幻覚ピカソ?)
  • Ningen Shikkaku (人間失格?)
  • Innocents Shounen Juujigun (インノサン少年十字軍?)

Publications françaises[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Usamaru Furuya », sur lambiek.net (consulté le 18 novembre 2017) : « […] he studied sculpture and abstract three-dimensional figures in art school, and afterwards he even became involved with Butoh dance and expression through body movement. »
  2. « FURUYA Usamaru », sur Manga news
  3. Frederico Anzalone, « Je voudrais être tué par une lycéenne #1 », sur BoDoï, (consulté en mars 2017) : « […] un manga de Suehiro Maruo – influence notoire de Furuya […] »

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en + de + fr + ja) Masanao Amano, Manga Design, Cologne, Taschen, coll. « Mi », , 576 p., 19,6 cm × 24,9 cm, broché (ISBN 978-3-8228-2591-4, présentation en ligne), p. 436-441
    édition multilingue (1 livre + 1 DVD) : allemand (trad. originale Ulrike Roeckelein), anglais (trad. John McDonald & Tamami Sanbommatsu) et français (trad. Marc Combes)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]