Ursa Major II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 08h 51m 30.0s, +63° 07′ 48″

Ursa Major II
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite 08h 51m 30,0s[2]
Déclinaison +63° 07′ 48″[2]
Coordonnées galactiques = 152,4642 · b = +37,4429[2]
Distance 30±5 kpc (∼97 800 a.l.)[1]
Constellation Grande Ourse
Caractéristiques
Type dSph[3]

Ursa Major II est une galaxie naine sphéroïdale satellite de la Voie lactée située dans le Groupe local à environ environ 30 kpc (∼97 800 a.l.) de notre galaxie dans la constellation de la Grande Ourse. Cette galaxie à faible brillance de surface est l'une des moins lumineuses connues, sa magnitude absolue étant évaluée à seulement -4,2[1], c'est-à-dire à peine 4 000 L, autrement dit moins que la plupart des amas globulaires et que certaines étoiles de notre galaxie telles que Canope. Sa masse totale — matière baryonique + matière noire — est cependant évaluée à 5×106 M, d'où un rapport masse/luminosité de l'ordre de 2 000[4] ; cette valeur est cependant probablement fortement surestimée compte tenu du fait que cette galaxie est en train d'être dispersée sous l'effet des forces de marée galactique provoquées par la Voie lactée[1].

Ursa Major II est constituée d'étoiles de population II, c'est-à-dire d'étoiles âgées de faible métallicité — [Fe/H] ≈ -2,44 ± 0,06, soit 300 fois moins de métaux que dans le Soleil[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) D. B. Zucker, V. Belokurov, N. W. Evans et al., « A Curious Milky Way Satellite in Ursa Major », The Astrophysical Journal Letters, vol. 650, no 1,‎ 10 octobre 2006, p. L41–L44 (lire en ligne) DOI:10.1086/508628
  2. a, b et c (en) Ursa Major II sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg
  3. (en) NASA/IPAC EXTRAGALACTIC DATABASE « Ursa Major II Dwarf ».
  4. (en) Joshua D. Simon et Marla Geha, « The Kinematics of the Ultra-faint Milky Way Satellites: Solving the Missing Satellite Problem », The Astrophysical Journal, vol. 670, no 1,‎ 20 novembre 2007, p. 313-331 (lire en ligne) DOI:10.1086/521816
  5. (en) Evan N. Kirby, Joshua D. Simon et al., « Uncovering Extremely Metal-Poor Stars in the Milky Way's Ultrafaint Dwarf Spheroidal Satellite Galaxies », The Astrophysical Journal Letters, vol. 685, no 1,‎ 20 septembre 2008, p. L43-L46 (lire en ligne) DOI:10.1086/592432
Voie lactée Galaxie naine du Sagittaire Galaxie naine du Sextant Grand Nuage de Magellan Petit Nuage de Magellan Galaxie naine du Sculpteur Galaxie naine du Fourneau Galaxie naine de la Carène Galaxie naine du Bouvier Ursa Major II Ursa Major I Galaxie naine de la Petite Ourse Galaxie naine du Dragon
À propos de cette image
Satellites de la Voie lactée. Cliquer sur les galaxies ou leur désignation pour accéder à leur page.

Sur les autres projets Wikimedia :