Urmila Matondkar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Urmila Matondkar
Description de cette image, également commentée ci-après
Urmila Matondkar en 2016.
Nom de naissance Urmila Matondkar
(उर्मिला मातोंडकर)
Naissance (45 ans)
Bombay (Maharashtra, Inde)
Nationalité Drapeau de l'Inde Indienne
Profession Actrice, animatrice de télévision
Films notables Rangeela
Judaai
Satya
Kaun
Pyaar Tune Kya Kiya
Fantômes
Ek Hasina Thi

Urmila Matondkar, née le à Bombay (Maharashtra) est une actrice et animatrice de télévision indienne[1].

Après avoir tourné plusieurs films alors qu'elle n'est qu'une enfant, elle interprète son premier rôle d'adulte dans le film à succès Narasimha (1991). Elle connaît le succès quelques années plus tard avec le blockbuster Rangeela (1995) du réalisateur télougou Ram Gopal Varma, d'autres succès populaires suivent, Judaai (1997), Satya (1998), Pyaar Tune Kya Kiya (2001) et Ek Hasina Thi (2004). L'actrice atteint le sommet de sa célébrité avec Fantômes, elle tourne également dans des films d'auteur, Tehzeeb (2003) de Khalid Mohamed, Pinjar (2003) de Chandra Prakash Dwivedi, Maine Gandhi Ko Nahin Mara (2005) de Jahnu Barua ou Bas Ek Pal (2006) d'Onir. Urmila Matondkar a reçu plusieurs prix de la meilleure actrice, de plus, ses qualités de danseuse lui ont permis d'être fréquemment sollicitée pour interpréter des item numbers.


Biographie[modifier | modifier le code]

Urmila Matondkar naît à Bombay dans l'état de Maharashtra, le au sein d'une famille hindoue konkani[2],[3], Urmila Matondkar est la fille d'un professeur. Étudiante, elle obtient une bourse de mérite pendant ses années universitaires[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

L'actrice est très discrète sur sa vie privée, ainsi on ne lui connaît aucune histoire d'amour, néanmoins des rumeurs ont circulé sur sa prétendue relation avec le réalisateur Ram Gopal Varma [5], et l'homme d'affaires Anmol Mehta[6].

En 2011 selon Rediff Urmila Matondkar est la 10e meilleure actrice de sa génération[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1980-1994)[modifier | modifier le code]

Urmila Matondkar commence sa carrière à Bollywood dès l'âge de 8 ans en 1980 dans les films Kalyug et Zakol. Entre 1984 et 1989 elle interprète des rôles d'enfant dans six films hindis et un film malayalam néanmoins seul Masoom est apprécié par la critique[8].

Il faut attendre 1991 pour qu'Urmila Matondkar joue son premier rôle d'adulte dans le film à succès Narasimha[9].

Entre 1992 et 1994 Urmila Matondkar tourne dans un certain nombre de films qui sont des échecs au box-office, seul Chamatkar connait un succès commercial[9],[8],[10],[11].

Succès (1995-2004)[modifier | modifier le code]

En 1995 Urmila Matondkar tourne Rangeela, où elle interprète le rôle de la ravissante Mili, une jeune fille moderne issue de la classe moyenne de Bombay qui rêve de gloire et de paillette aux côtés d'Aamir Khan. C'est un succès critique et commercial qui se classe à la quatrième place du box-office indien[12]. Pour son interprétation, Urmila Matondkar est nominée au Filmfare Award de la meilleure actrice, le film lui ouvre les portes de Bollywood, un sex-symbol est né : Urmila Matondkar collectionne les couvertures de magazines et alimente les fantasmes masculins[13].

S'ensuit le film malayalam Thacholi Varghese Chekavar puis en 1996 son premier film de Kollywood, Indien qui connaît un certain succès.

L'année suivante est encore très bonne, elle tourne dans cinq films, parmi lesquels Judaai aux côtés de Sridevi qui connaît un grand succès au box-office et permet à Urmila Matondkar de recevoir sa seconde nomination de la meilleure actrice lors de la cérémonie des Filmfare Awards[14]. Puis elle enchaîne avec Aflatoon aux côtés d'Akshay Kumar, le film est un succès mitigé[14].

La fortune continue à sourire à l'actrice puisque l'année suivante elle est à l'affiche du film d'action à succès Satya, cette production permet en outre à Urmila Matondkar de recevoir sa troisième nomination au Filmfare Award de la meilleure actrice[15]. Puis elle tourne un item number qui s'intitule Chama chama pour China Gate, cette séquence de danse et de chant qu'offre Urmila Matondkar est saluée par la critique, l'actrice est alors considérée comme l'une des plus grandes danseuses de sa génération[16]. Toujours la même année, Urmila Matondkar refuse d’interpréter le rôle de Tina dans Kuch Kuch Hota Hai[17].

Après ses nombreux succès Urmila Matondkar est l'une des stars féminines indiennes les mieux payées avec une moyenne de 20 millions de roupies pour chacune de ses prestations[18].

L'année 1999 se révèle excellente pour l'actrice. Elle apparaît tout d'abord dans Jaanam Samjha Karo où elle partage l'affiche avec Salman Khan. Le film est un hit musical[pas clair]. L'actrice s'essaie à la comédie avec succès dans Hum Tum Pe Marte Hain où elle donne pour la première fois la réplique à Govinda. Les films suivants, Mast, Dillagi, Khoobsurat (hi) et surtout Kaun, où l'actrice interprète pour la première fois un rôle négatif, confirment son succès commercial.

En 2000, Urmila Matondkar apparait dans Deewane aux côtés d'Ajay Devgan et Mahima Chaudhry ; le film est accueilli chaleureusement par la critique et le public[19]. Elle retrouve ensuite Govinda dans une nouvelle comédie, Kunwara, qui remplit les salles de cinéma[20].

L'année suivante l'actrice est à l'affiche de Pyaar Tune Kya Kiya, elle y interprète Ria, une schizophrène prête à tuer pour parvenir à ses fins et sombre dans la folie. Franc succès, elle reçoit une pléiade de nominations dans la catégorie meilleure actrice[21],[22]. Suivent en 2002 les succès populaires Om Jai Jagadish et surtout Deewangee où elle retrouve Ajay Devgan.

En 2003, Urmila Matondkar tourne dans le film à succès Fantômes aux côtés d'Ajay Devgan. Elle reçoit enfin au terme de maintes propositions le Filmfare Critic's Award de la meilleure actrice attribué par les critiques pour sa prestation[23] ainsi que le Bollywood Movie Awards ou encore le Star Screen Awards de la meilleure actrice. Toujours la même année, Urmila Matondkar occupe la 3e place du top 5 établi par le magazine Rediff[24].

L'année suivante, elle figure dans Ek Hasina Thi où elle interprète le rôle poignant de Sarika, une femme trompée par l'homme dont elle est amoureuse, (Saif Ali Khan), et se retrouve en prison. Succès critique et public son interprétation de femme vengeresse lui vaut une nomination au Filmfare Award de la meilleure actrice.

Depuis 2005[modifier | modifier le code]

Urmila Matondkar

En 2005 Urmila Matondkar devient plus sélective et s'oriente vers le cinéma d'auteur. Naina est un film d’horreur qui déclenche une controverse lors de sa sortie en Inde car il traite du don de cornée[25]. C'est néanmoins un succès critique. Maine Gandhi Ko Nahin Mara relate l'histoire d'un professeur qui pense être responsable de la mort de Gandhi ; c'est un échec au box-office mais il est encensé par la critique et remporte le prix Kodak vision[26].

L'année suivante Urmila Matondkar tourne dans Bénarès, dans lequel la critique salue encore une fois son interprétation[27], et Bas Ek Pal, les deux films sont néanmoins des flop au box-office.

Puis en 2007 Urmila Matondkar tourne le remake du film américain Cellular, Speed, le long métrage est un échec au box-office. Par ailleurs elle effectue de courtes apparitions dans Ram Gopal Varma Ki Aag et Om Shanti Om.

En 2008 l'actrice tourne Karzzzz qui, bien que très attendu, est une déception au box-office[28]. La comédienne se tourne ensuite vers la télévision où elle est jurée dans l'émission Waar Parriwar[29]. De même, en 2011 dans l'émission de danse Chak Dhoom Dhoom où elle occupe cette fonction aux côtés de Terence Lewis et Javed Jaffrey[30].

L'année suivante, Urmila Matondkar prête sa voix pour le doublage d'un film d'animation, Delhi Safari. Puis elle réalise son quatrième item number dans le film marathi Hridaynath[31].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Emissions[modifier | modifier le code]

Box-Office[modifier | modifier le code]

Film Année Recettes en roupies Classement
Kalyug 1980
Zakol 1980
Masoom 1980
Bhavna 1984
Sur Sangam 1985
Dacait 1987
Bade Ghar Ki Beti 1989
Chanakyan 1989
Narasimha 1991 470 240 000[32] 8e
Chamatkar 1992 270 020 000[33] 21e
Antham 1992
Drohi 1992 100 340 000[34]
Shreemaan Aashique 1993
Gaayam 1993
Bedardi 1993 53 400 000[35] 576e
Kanoon 1994 25 900 000[36]
Aa Gale Lag Jaa 1994 58 200 000[37] 357e
Rangeela 1995 1 160 000 000[38] 35e
Thacholi Varghese Chekavar 1995
Indian 1996 830 400 000[39] 9e
Judaai 1997 550 230 000[40] 11e
Mere Sapno Ki Rani 1997 140 500 000[41]
Anaganaga Oka Roju 1997
Daud 1997 410 420 000[42] 20e
Aflatoon 1997 240 160 000[43] 20e
Satya 1998 690 160 000[44] 13e
Kudrat 1998
Chhota Chetan 1998 21e
Jaanam Samjha Karo 1999 480 080 000[45] 21e
Hum Tum Pe Marte Hain 1999 360 060 000[46]
Mast 1999 380 350 000[47]
Dillagi 1999 400 070 000[48] 22e
Khoobsurat (hi) 1999
Kaun 1999 250 760 000[49]
Jungle 2000
Deewane 2000 260 490 000[19]
Kunwara 2000 430 350 000[50] 13e
Pyaar Tune Kya Kiya 2001 280 580 000[51] 20e
Om Jai Jagadish 2002 190 790 000[52]
Deewangee 2002 420 820 000[53] 9e
Fantômes 2003 400 030 000[54] 13e
Tehzeeb 2003 30 540 000[55]
Pinjar 2003 110 400 000[56]
Ek Hasina Thi 2004 120 330 000[57]
Naina 2005 90 440 000[58]
Maine Gandhi Ko Nahin Mara 2005 17 770 000[59]
Banaras 2006
Bas Ek Pal 2006 10 630 000[60]
Speed 2007 10 310 000[61]
Karzzzz 2008 160 940 000[62] 30e
EMI– Liya Hai Toh Chukana Parega 2008 60 090 000[63]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.thaindian.com/newsportal/uncategorized/urmila-matondkar-goes-underwater-for-her-birthday_100151138.htm
  2. http://www.metromasti.com/imagegallery/Event/Bollywood-Stars-celebrating-Ganesh-Chaturthi/65107
  3. http://konkanionline.blogspot.com/p/eminent-konkanis.html
  4. http://www.jamactors.com/jamactors/urmilamantondkar.php
  5. http://www.rediff.com/entertai/2001/may/21intro.htm
  6. http://ww.smashits.com/urmila-can-give-no-dates/bollywood-gossip-3795.html
  7. http://www.rediff.com/movies/slide-show/slide-show-1-top-10-bollywood-actresses-of-the-decade/20110105.htm
  8. a et b http://www.starboxoffice.com/stars/Default.aspx?bid=actress_Urmila_Matondkar
  9. a et b http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=197&catName=MTk5MQ== « Copie archivée » (version du 11 janvier 2012 sur l'Internet Archive)
  10. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=199&catName=MTk5Mw== « Copie archivée » (version du 19 janvier 2012 sur l'Internet Archive)
  11. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=200&catName=MTk5NA==
  12. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=201&catName=MTk5NQ==
  13. http://www.rediff.com/movies/1998/jan/16mat.htm
  14. a et b http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=203&catName=MTk5Nw==
  15. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=204&catName=MTk5OA== « Copie archivée » (version du 23 octobre 2013 sur l'Internet Archive)
  16. http://www.rediff.com/entertai/2002/oct/24list.htm
  17. http://www.bollywoodlife.com/news-gossip-buzz/how-rani-mukherjee-rescued-kuch-kuch-hota-hai/
  18. http://www.sportrichlist.com/celebrities/actors/bollywood-actresses-salary-per-film/
  19. a et b http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Deewane
  20. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=206&catName=MjAwMA==
  21. https://web.archive.org/web/jsp/Interstitial.jsp?seconds=5&date=939504295000&url=http%3A%2F%2Fwww.indiatimes.com%2Fbollywood%2Ffilmrev%2Fkaun.htm&target=http%3A%2F%2Fweb.archive.org%2Fweb%2F19991009212455%2Fhttp%3A%2F%2Fwww.indiatimes.com%2Fbollywood%2Ffilmrev%2Fkaun.htm
  22. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=208&catName=MjAwMg== « Copie archivée » (version du 22 janvier 2008 sur l'Internet Archive)
  23. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=209&catName=MjAwMw==
  24. http://in.rediff.com/movies/2003/dec/11sld1.htm
  25. http://www.iol.co.za/news/back-page/eye-doctors-see-red-over-spooky-movie-1.241816
  26. http://news.oneindia.in/2006/10/07/barua-wins-fukuoka-festival-prize-for-maine-gandhi-ko-nahin-mara-1160215560.html
  27. http://www.apunkachoice.com/movies/mov597/banaras___a_mystic_love_story-review.html
  28. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=215&catName=MjAwOA==
  29. http://www.bollywoodlife.com/news-gossip/urmila-matondkar-turns-to-marathi-television/
  30. a et b http://www.koimoi.com/photos/celebrity-pics/urmila-matondkar-on-chak-dhoom-dhoom/
  31. http://www.gomolo.com/511/jackie-shroff-pics-9745202
  32. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Narsimha
  33. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Chamatkar
  34. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Shreeman+Aashique
  35. http://www.boxofficeindia.com/movie.php?movieid=3345
  36. http://www.boxofficeindia.com/movie.php?movieid=3148
  37. http://www.boxofficeindia.com/movie.php?movieid=3135
  38. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Rangeela
  39. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Hindustani
  40. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Judaai
  41. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Mere+Sapno+Ki+Rani
  42. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Daud
  43. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Aflatoon+%281997%29
  44. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Satya
  45. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Jaanam+Samjha+Karo
  46. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Hum+Tum+Pe+Marte+Hain
  47. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Mast
  48. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Dillagi
  49. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Kaun
  50. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Kunwara
  51. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Pyaar+Tune+Kya+Kiya
  52. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Om+Jai+Jagadish
  53. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Deewangee+%282002%29
  54. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Bhoot
  55. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Tehzeeb+%282003%29
  56. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Pinjar
  57. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Ek+Hasina+Thi
  58. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Naina
  59. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Maine+Gandhi+Ko+Nahin+Mara
  60. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Bas+Ek+Pal
  61. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Speed
  62. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Karzzzz
  63. http://ibosnetwork.com/asp/filmbodetails.asp?id=Emi

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :