Uriménil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Uriménil
Église Saint-Epvre.
Église Saint-Epvre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Canton Le Val-d'Ajol
Intercommunalité Communauté d'agglomération d'Épinal
Maire
Mandat
Éric Garion
2014-2020
Code postal 88220
Code commune 88481
Démographie
Gentilé Uriménilois
Population
municipale
1 357 hab. (2014)
Densité 87 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 06′ 07″ nord, 6° 24′ 08″ est
Altitude Min. 338 m – Max. 465 m
Superficie 15,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Uriménil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Uriménil
Liens
Site web urimenil.fr

Uriménil est une commune française située dans le département des Vosges, en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Uriménilois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

La mention la plus ancienne : « Vente par Thierri de Dounous dit ly hourdis, à Jehan le maréchal, d’Épinal, de la moitié du moulin sis à Uzemain, au-dessous de l'église, et de la moitié du moulin d'Uriménil, sis à la Gaite, pour la somme de 10 livres de toulois. L'acte fut scellé par Druon, prévôt de Remiremont, et par la ville d'Epinal (1295, lundi après Saint-Vincent). »

Formes anciennes[1] :

  • Heurimesnil, 1295 (doc. Vosg., X, 297) ;
  • Urimaigny, 1390 (arch. de M et M, B500, no 9) ;
  • Urimennil, 1418 (B. nat., ms. nouv. acq. fr. 1286, fol.70V°) ;
  • Urimaingny, 1434 ;
  • Urmesnil, Urimesnil, 1493, (arch. de M et M) ;
  • Urymesnil, 1518 ;
  • Vraymany, lire Uraymany, XVIe siècle, (mém. de Philippe de Vigneulles) ;
  • Hurimenil, 1597 ;
  • Ulrimesnil, 1628, (fiefs Vosges) ;
  • Ulrici Mansile, 1768 (Pouillé Chatrian, p. 460) ;
  • Reuménil, 1786, (arch. des Vosges).

Histoire[modifier | modifier le code]

Réseau Hydrographique[modifier | modifier le code]

Les différents ruisseaux d'Uriménil[2],[3],[4] :

  • Ruisseau de l'Éranglieux ;
  • Côney[5] ;
  • Ruisseau de Buzegney ;
  • Ruisseau des Colnots.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie d'Uriménil.

Budget et fiscalité 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[6] :

  • total des produits de fonctionnement : 1 066 000 , soit 767 par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 856 000 , soit 616 par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 431 000 , soit 311 par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 641 000 , soit 462 par habitant.
  • endettement : 608 000 , soit 438 par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 21,40 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 10,26 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 28,54 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 0,00 % ;
  • Cotisation foncière des entreprises : 0,00 %.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Jules Haillant    
1934   Paul Ruer    
1959 mars 1983 René Grenot    
  juin 1995 Gilles Brice    
juin 1995 mars 2001 Pierre Compte    
mars 2001 mars 2008 Marie-José Voegele    
mars 2008 en cours
(au 18 février 2015)
Éric Garion    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 357 habitants, en diminution de -0,51 % par rapport à 2009 (Vosges : -1,78 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
877 951 1 153 1 291 1 463 1 442 1 575 1 586 1 579
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 602 1 533 1 534 1 457 1 391 1 343 1 202 1 206 1 172
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
1 150 1 030 953 923 908 907 916 1 029 1 090
1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014 - -
1 320 1 538 1 502 1 397 1 353 1 361 1 357 - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean-Joseph Bégel, fondateur et supérieur de la Congrégation des sœurs de l'humilité de Marie à Dommartin-sous-Amance[23].
  • Nicolas Haillant, docteur en droit, lauréat de l'Institut, auteur du Dictionnaire d'un patois Vosgien, membre de l'Académie de Stanislas, secrétaire perpétuel de la Société d'émulation des Vosges[24].
  • La famille Bihr (corderie et ficellerie depuis 1898).

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chiffres clés évolution de la commune. Dossier complet. Chiffres clés publiés par l'institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) : Évolution et structure de la population ; Couples - Familles – Ménages ; Emploi - Population active ; Caractéristiques de l'emploi ; Logement ; Diplômes – Formation ; Séries historiques des résultats du recensement ; Tourisme ; Démographie des entreprises en 2014 ; Naissances et décès 2007 à 2014 ; Caractéristiques des établissements en 2013 ; Revenus et pauvreté des ménages en 2012 ; Salaires et revenus d'activité ; Documentation.
  • Enquête thématique régionale (architecture rurale de Lorraine : Vôge méridionale)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fief seigneurial dépendant de la Baronnie de Dounoux
  2. Cours d'eau à Uriménil ou à son aval (rivière, ruisseau, canal...)
  3. Le Réseau Hydrographique : Le Côney
  4. Localisation géographique du bassin versant de la commune d'Uruménil : Ruisseau de l'étranglieux; Côney; Ruisseau de buzegney; Ruisseau des Colnots affluent des 7 pêcheurs
  5. Dossier définitif du contrat de rivière tête de bassin de la Saône, programme d'actions 2015-2020 : Restauration du Côney dans son talweg d’origine sur la commune d’Uriménil, p. 54
  6. Les comptes de la commune
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  11. Saint Epvre, Évêque
  12. Le soutien de la Fondation du patrimoine à la restauration de l'église Saint Epvr
  13. Appel au mécénat pour sauver l'église
  14. L'église Saint Epvre d'Uriménil est en péril !
  15. Monument aux morts
  16. Photos monument aux morts
  17. Monument aux morts, inscriptions
  18. La fontaine de la couleuvre
  19. Les batteries des Friches
  20. Inventaire national du patrimoine naturel : L'étang du Bult
  21. Le candidat à la reprise de la corderie Bihr a jeté l'éponge
  22. Forêt de Tillonhaie
  23. Jean-Joseph Bégel, Biographie vosgienne
  24. Nicolas Haillant, avoué, érudit local, Dictionnaire des Vosgiens célèbres