Urgehal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Urgehal
Description de cette image, également commentée ci-après

Urgehal sur scène en 2009.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Norvège Norvège
Genre musical Black metal
Années actives Depuis 1992
Labels Season of Mist
Site officiel urgehal.com
Composition du groupe
Membres Enzifer
Uruz
Anciens membres Chiron
Aradia
Trondr Nefas
Shregoth
Mannevond
Renton

Urgehal est un groupe de black metal norvégien, originaire de Hønefoss. En 2012, le chanteur, guitariste et fondateur du groupe, Trondr Nefas, décède.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enzifer, guitariste d'Urgehal, au Metal Mean Festival, en août 2011.

À ses débuts en 1992[1], Urgehal était formé de Trondr Nefas, pseudonyme de Trond Bråthen, au chant et à la guitare, de Enzifer aussi connu sous le pseudonyme de M.. Triggerhappy Lepermessiah à la guitare et à la batterie, de Chiron aussi connu sous le pseudonyme de Ulv à la basse et d'Aradia au clavier. Ce dernier quitte le groupe en 1995 suivi deux ans plus tard par Chiron. Uruz, pseudonyme de Jarle Byberg, rejoint le groupe en 1998 pour jouer la batterie ce qui permet à Enzifer de se concentrer uniquement à la guitare. Uruz quitte le groupe en 2008. De plus, Shregoth, pseudonyme de Tomas Torgersbråten, fait partie du groupe de 2003 à 2006 à la basse. Il est remplacé par Mannevond, pseudonyme de Lloyd Hektoen, en 2007 en tant que bassiste de la formation. Renton, pseudonyme de Eirik Renton, est un membre de session de 2008 à 2010 à la batterie. Uruz rejoint le groupe à nouveau en 2010.

En 2007, le groupe célèbre ses 15 années d'existence avec la sortie de l'album The Eternal Eclipse - 15 Years of Satanic Black Metal[2]. En octobre 2009, le groupe révèle la liste des chansons de son nouvel album Ikonoklast[3]. Celui-ci est publié en novembre 2009 en Europe, et en janvier 2010 aux États-Unis[4],[5]. Il est suivi par un EP intitulé Death Is Complete[2].

En mai 2012, le chanteur, guitariste et fondateur du groupe, Trondr Nefas, décède à l'âge de 35 ans[4],[6],[7]. À cette période, les membres restants du groupe annoncent un nouvel album en hommage à Nefas[2]. Cet album-hommage, Aeons In Sodom, est finalement publié en janvier 2016[8],[9].

Style musical[modifier | modifier le code]

Le style musical du groupe s'inspire clairement de la scène black metal norvégienne du début des années 1990[10]. Enzifer, lui, explique que le groupe est inspiré par Darkthrone[11]. Les autres influences incluent : « old-school heavy, thrash, speed, death et black metal [...] et l'ancienne scène du metal extrême sud-américaine[5]. » Sur scène, Urgehal porte l'attirail traditionnel black metal attire, incluant notamment corpse paint. Enzifer porte un masque avec des pointes qui en ressortent qui représentent, selon ses dires, ses démons intérieurs[11]. Urgehal se définit comme groupe « satanique » expliquant utiliser « Satan comme expression biblique et métaphorique pour parler de ce qui hante l'Homme[11]. » Leur nom de groupe est une « expression dans la mythologique nordique ancienne » qui décrit « une sombre et interminable forêt où errent tous les démons[12]. »

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Enzifer – batterie (1992-1997), guitare (depuis 1992)[1]
  • Uruz – batterie (1998-2008, depuis 2011)[1]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Chiron – basse (1992-1997)[1]
  • Aradia – clavier (1992-1995)[1]
  • Trondr Nefas – chant, guitare (1992-2012)[1]
  • Shregoth – basse (2003-2006)[1]
  • Mannevond – basse (2007-?)[1]
  • Renton – batterie (2008-2010)[1]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Arma Christi
  • 1998 : Massive Terrestrial Strike
  • 2001 : Atomkinder
  • 2003 : Through Thick Fog till Death
  • 2006 : Goatcraft Torment
  • 2009 : Ikonoklast
  • 2016 : Aeons In Sodom

Splits[modifier | modifier le code]

  • 2006 : A Norwegian Hail To VON (reprises des morceaux de VON (en)) (avec Norwegian Evil, Amok et Taake)
  • 2007 : Satanisk Norsk Black Metal (avec Beastcraft)
  • 2012 : Maatte Blodet Flomme (avec Sarkom)

Démos et EP[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Ferd (démo)
  • 1995 : Rise of the Monument (démo)
  • 2005 : Demonrape (EP)
  • 2009 : Rise Of The Monument (démo)
  • 2011 : Death is Complete (EP)

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2007 : The Eternal Eclipse - 15 Years of Satanic Black Metal

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Urgehal », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 5 août 2016).
  2. a, b et c (en) « URGEHAL Recording Final Album In Honor Of Late Frontman », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 5 août 2016).
  3. (en) « URGEHAL: New Song Available For Free Download »,‎ 23 octobre 2009site=blabbermouth (consulté le 5 août 2016).
  4. a et b (en) « URGEHAL Founding Member TRONDR NEFAS Dead At 35 », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 5 août 2016).
  5. a et b (de) Urgehal - Interview, sur Metal Glory, le 11 janvier 2010, (consulté le 31 octobre 2012).
  6. Metalship, « Urgehal perd son chanteur », Metalship,‎ (consulté le 22 avril 2013).
  7. (en) Graham Hartmann, « Urgehal Frontman Trondr Nefas Dies at 35 », Loudwire (consulté le 28 octobre 2012).
  8. (en) « AN NCS PREMIERE: URGEHAL (WITH DARKTHRONE’S NOCTURNO CULTO) — “THE IRON CHILDREN” », sur nocleansinging.com,‎ (consulté le 5 août 2016).
  9. (en) « Album Review: URGEHAL Aeons in Sodom », sur Metal Injection,‎ (consulté le 5 août 2016).
  10. (en) Trånn Ciekals, « Mediateket: Urgehal », Rockheim (consulté le 31 décembre 2010).
  11. a, b et c "Interview with Enzifer of Urgehal, 2007". NocturnalCult.com, (consulté le 31 octobre 2012).
  12. (de) Urgehal, sur Voices from the Darkside, (consulté le 31 octobre 2012).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :