Urbain Basset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Urbain Basset
Urbain Basset 1903.png

Portrait d'Urbain Basset, illustration parue dans Le Petit dauphinois d'août 1903.

Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Urbain Basset est un sculpteur français, né à Grenoble en 1842 et mort à Bernin en 1924.

Biographie[modifier | modifier le code]

Urbain Basset participe à des travaux de restauration de l'hôtel de ville de Paris et pour la faculté de médecine et des sciences de Grenoble. Il expose au Salon dès 1870, et y envoie Le Torrent en 1878, Les Premières fleurs en 1880 et La Source en 1882. Il y exposera jusqu'à sa mort. Il est enterré au cimetière Saint-Roch de Grenoble.

Il a réalisé de nombreux portraits de ses contemporains. Un fonds d'œuvres de Basset est conservé au musée de Grenoble.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Grenoble :
    • jardin de ville : Le Torrent, statue en bronze, fontaine de 2,5 m de hauteur. Érigée place de Verdun à Grenoble de 1882 à 1888, elle est restaurée en 1985 et réinstallée dans le jJardin de ville, où elle est brisée en septembre 2009. Après restauration, elle devait être installée au jardin des plantes. Plusieurs réductions en furent éditées.
    • musée de Grenoble :
      • Arthur Bordier, 1902, statuette en plâtre patiné ;
      • Les Premières fleurs, 1880, statuette en bronze ;
      • Le Général de Beylié, 1903, buste en plâtre ;
    • place Victor Hugo : Monument à Hector Berlioz, statue en bronze érigée le , envoyée à la fonte sous le régime de Vichy en 1943, la statue a été remplacée par une œuvre de Claude Grangé.
  • Vizille, musée de la Révolution française : Le Génie de la Démocratie, 1888, statue en plâtre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]