Uranie (1811)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Uranie (homonymie).
L'Uranie au mouillage sur l'île de Rawak

L'Uranie est initialement une gabare française construite en 1811 à La Ciotat selon les plans de Jacques-Noël Sané. Modifiée et armée en 1816 à Toulon par Louis de Freycinet en vue de son voyage autour du monde, elle est requalifiée en corvette. Jaugeant 476 tx, longue de 36 m et large de 9, elle est équipée de deux canons de chasse et de dix caronades de 24 livres.

État-major au départ du voyage autour du monde[modifier | modifier le code]

Au départ du voyage, l'état-major de la corvette était constitué des personnes suivantes[1] :

Ces officiers sont assistés de huit élèves de la marine de 1re classe : Théodore Fabré (faisant fonctions d'enseigne de vaisseau à partir du 14 octobre 1817), N.F. Guérin, L. Railliard, Auguste Bérard, Charles Louis Prat-Bernon (mort en mer le 7 octobre 1817), Joseph Alphonse Pellion, P.J.R. Ferrand et J.E. Dubaut.

Le navire compte également un passager clandestin, Rose Marie Pinon, femme de Louis de Freycinet, vêtue comme un homme et qui ne reprendra ses vêtements féminins qu'après avoir passé Gibraltar. À bord, elle fait preuve d'un ascendant moral sur l'équipage, ne s'occupe jamais des travaux scientifiques mais égaye tout le monde par ses récitals de guitare

Chronologie du voyage autour du monde[modifier | modifier le code]

Baptême d'indigènes à bord de l'Uranie dans l'archipel d'Hawaï en 1819

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voyage autour du monde..., t. 1, p. 13

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rose de Saulces de Freycinet, Campagne de l'« Uranie » (1817-1820). Journal d'après le manuscrit original, accompagné de notes par Charles Duplomb. Chartres & Paris, Durand pour les Sociétés d'Éditions Géographiques, Maritimes et Coloniales, 1927.
  • Federico Motta, Campagna dell’Uranie (1817-1820). Diario di Mme Rose de Freycinet, tratto dal manoscritto originale, 2012, traduction avec notes et encadrement historique du texte établi par Duplomb.
  • Voyage autour du monde exécuté sur les corvettes de S. M. l'Uranie et la Physicienne pendant les années 1817, 1818, 1819 et 1820 (4 volumes, 1825-1844) Texte en ligne 1 2 3
  • Jacques Arago, Promenade autour du monde pendant les années 1817, 1818, 1819 et 1820, sur les corvettes du roi l'Uranie et la Physicienne, commandées par M. Freycinet, par Js. Arago, dessinateur de l'expédition (Paris, deux volumes, 1822)
  • Michel Vergé-Franceschi, Dictionnaire d'Histoire maritime, Paris, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1508 p. (ISBN 2-221-08751-8 et 2-221-09744-0)
  • Jean Meyer et Martine Acerra, Histoire de la marine française : des origines à nos jours, Rennes, Ouest-France, , 427 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-7373-1129-2, notice BnF no FRBNF35734655)
  • Rémi Monaque, Une histoire de la marine de guerre française, Paris, éditions Perrin, , 526 p. (ISBN 978-2-262-03715-4)
  • Étienne Taillemite, Dictionnaire des marins français, Paris, éditions Tallandier, , 573 p. (ISBN 2-84734-008-4)
  • Étienne Taillemite, Marins français à la découverte du monde : De Jacques Cartier à Dumont d'Urville, Paris, éditions Fayard, , 725 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]