Ununtrium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ununtrium
CoperniciumUnuntriumFlérovium
Tl
   
 
113
Uut
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
                                                               
                                   
Uut
Uht
Tableau completTableau étendu
Informations générales
Nom, symbole, numéro Ununtrium, Uut, 113
Série chimique Non définie
Groupe, période, bloc 13, 7, d
No CAS 54084-70-7[1]
Propriétés atomiques
Masse atomique (284 u)
Configuration électronique Théoriquement [Rn] 5f14 6d10 7s2 7p1 ;
 
sans doute altérée (effets relativistes)
Électrons par niveau d’énergie Peut-être 2, 8, 18, 32, 32, 18, 3
Propriétés physiques
État ordinaire Présumé solide
Énergies d’ionisation
1re : 597,6 2e : 1420
Isotopes les plus stables
Iso AN Période MD Ed PD
MeV
278Uut {syn.} 0,34 ms α 11,68 274Rg
282Uut {syn.} 73 ms α 10,63 278Rg
283Uut {syn.} 0,10 s α 10,12 279Rg
284Uut {syn.} 0,49 s α 10,00 280Rg
Précautions
Élément radioactif
Élément radioactif
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'ununtrium est l'élément chimique de numéro atomique 113, de symbole Uut. Ce nom et ce symbole sont provisoires : la synthèse de l'élément 113 étant désormais confirmée, l'UICPA a choisi le nom nihonium et le symbole Nh mais ne prendra sa décision définitive qu'à la suite d'une consultation publique ouverte jusqu'au 8 novembre 2016. L'ununtrium est l'un des éléments prédits par Mendeleïev, sous le nom d’éka-thallium[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le 1er février 2004, l'ununtrium et l'ununpentium ont été obtenus par une équipe de scientifiques russes (de l'Institut unifié de recherches nucléaires, JINR) et américains (du Laboratoire national de Lawrence Livermore, LLNL). Cette découverte a été confirmée par l'UICPA le 30 décembre 2015[3].

Ils ont d'abord produit de l'ununpentium avec de l'américium et du calcium, puis l'ununpentium s'est rapidement — après environ 90 millisecondes — désintégré en ununtrium. Les noyaux d'ununtrium se sont alors eux-mêmes transmutés, après environ 1,2 seconde en noyaux plus légers.

Le , une équipe de scientifiques japonais a déclaré avoir réussi la synthèse de l'élément[4],[5],[6],[7].

Le nom ununtrium relève de la dénomination systématique de l'UICPA, il est composé des mots latins signifiant « un-un-trois » et du suffixe -ium générique pour les noms d'éléments chimiques. Des éléments tels que celui-ci (possédant un numéro supérieur à 92, celui de l'uranium) sont produits artificiellement et sont souvent nommés d'après un scientifique.

En septembre 2012, une équipe japonaise du RIKEN (Wakō, préfecture de Saitama, près de Tokyo) annonce la création de trois atomes de l’élément 113 (278 Uut), dont le noyau contient 113 protons et 165 neutrons, obtenus après 553 jours de bombardement d'atomes de zinc sur une cible de bismuth[8].

Sa découverte par l'équipe du RIKEN est confirmée par l'UICPA le 30 décembre 2015[9]. Les noms de baptème suivants ont été suggérés par l'équipe japonaise, avec une préférence, semble-t-il[réf. nécessaire], pour la dénomination japonium (Jp) :

Groupe Noms proposés Derivation
RIKEN Japonium[10] Japon : pays de l'équipe à l'origine de la découverte
Rikenium[10] RIKEN : du nom de l'institut où a eu lieu la découverte
Nishinanium[11] Yoshio Nishina, physicien japonais

Le 8 juin 2016, la division de chimie inorganique de l'Union internationale de chimie pure et appliquée (UICPA) annonce sa décision de retenir comme nom finaliste « nihonium », de symbole Nh, d'après Nihon, l'un des deux noms du Japon en japonais. Une consultation publique a été ouverte jusqu'au 8 novembre 2016, avant que l'UICPA ne l'adopte définitivement[12],[13].

Isotopes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Isotopes de l'ununtrium.

Six radioisotopes d'ununtrium sont connus, compris entre 278Uut et 286Uut. L'isotope à la plus grande durée de vie connue est 286Uut avec une demi-vie de 19,6 secondes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mark Winter, « WebElements – Element 113 », The University of Sheffield & WebElements Ltd, UK,‎ (consulté le 14 décembre 2009)
  2. societechimiquedefrance.fr.
  3. « IUPAC - International Union of Pure and Applied Chemistry: Discovery and Assignment of Elements with Atomic Numbers 113, 115, 117 and 118 », sur www.iupac.org (consulté le 3 janvier 2016).
  4. (en)http://news.xinhuanet.com/english/2004-09/28/content_2034889.htm.
  5. (en) Expérience de la synthèse de l'élément 113 dans la réaction 209Bi(70Zn, n)278113.
  6. (en)http://www.ipap.jp/jpsj/index.htm J. Phys. Soc. Jpn., Vol. 73, No.10.
  7. (ja) Article de presse en japonais.
  8. Cécile Michaut, Sciences et Avenir, le 28 septembre 2012..
  9. (en) « Discovery and Assignment of Elements with Atomic Numbers 113, 115, 117 and 118 », sur www.iupac.org, IUPAC - International Union of Pure and Applied Chemistry,‎
  10. a et b (en) <Please add first missing authors to populate metadata.>, « Discovering element 113 », Riken News, vol. 11, no 281,‎ (lire en ligne)
  11. (ja) « 新元素113番、日本の発見確実に 合成に3回成功 », Nihon Keizai Shimbun,‎ (lire en ligne)
  12. « Les nouveaux éléments s'appelleront Nihonium, Moscovium, Tennessine et Oganesson », sur Libération.fr (consulté le 8 juin 2016)
  13. (en) IUPAC is naming the four new elements nihonium, moscovium, tennessine, and oganesson, sur iupac.org, le 8 juin 2016.

Sur les autres projets Wikimedia :

  s1 s2 g f1 f2 f3 f4 f5 f6 f7 f8 f9 f10 f11 f12 f13 f14 d1 d2 d3 d4 d5 d6 d7 d8 d9 d10 p1 p2 p3 p4 p5 p6
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Fl Uup Lv Uus Uuo
8 Uue Ubn * Ute Uqn Uqu Uqb Uqt Uqq Uqp Uqh Uqs Uqo Uqe Upn Upu Upb Upt Upq Upp Uph Ups Upo Upe Uhn Uhu Uhb Uht Uhq Uhp Uhh Uhs Uho
   
  g1 g2 g3 g4 g5 g6 g7 g8 g9 g10 g11 g12 g13 g14 g15 g16 g17 g18  
  * Ubu Ubb Ubt Ubq Ubp Ubh Ubs Ubo Ube Utn Utu Utb Utt Utq Utp Uth Uts Uto  


Métalloïdes Non-métaux Halogènes Gaz rares
Métaux alcalins  Métaux alcalino-terreux  Métaux de transition Métaux pauvres
Lanthanides Actinides Superactinides Éléments non classés