Unterseeboot type U 93

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot type U 93
Caractéristiques techniques
Type Submersible d'attaque océanique
Longueur 71,55 m
(Coque pressurisée : 56,05 mètres)
Maître-bau 6,30 m
(Coque pressurisée : 4,15 mètres)
Tirant d'eau 3,94 m
Tirant d'air 4,31 m
Déplacement 838 t (surface)
1 000 t (plongée)
Tonnage 1270 t
Propulsion Transmission par 2 arbres
2 x moteurs diesel 6 cylindres, 2 400 ch (1800 kW)
2 x moteurs électriqus Siemens-Schuckert, 1180 ch (880 kW)
Puissance 2 400 ch (surface)
1 200 ch (plongée)
Vitesse 16,8 nœuds (31,11 km/h) en surface
8,6 nœuds (15,92 km/h) en plongée
Profondeur 50 m
Caractéristiques militaires
Armement 6 tubes lance-torpilles de 50 cm (4 en proue, 2 en poupe)
16 torpilles
1 canon de 10,5 cm SK L/45 (140 coups)
Rayon d’action 9 020 milles nautiques à 8 nœuds (16 700 km à 14,81 km/h) en surface
52 milles nautiques à 5 nœuds (96 km à 9,3 km/h) en plongée
Autres caractéristiques
Équipage 39 hommes
Histoire
Constructeurs Kaiserliche Werft à Danzig
A servi dans War Ensign of Germany (1903-1918).svg Kaiserliche Marine
Période de
construction
1915–1919
Période de service 1918–1931
Navires construits 24
Navires en activité 24
Navires perdus 6

Le Unterseeboot type U 93 était une classe de sous-marins d'attaque océanique (Unterseeboot) construite en Allemagne pour la Kaiserliche Marine pendant la Première Guerre mondiale.

Conception[modifier | modifier le code]

Les U-Boots Type U 93 étaient conduits par un équipage de quatre officiers et 35 hommes et possédaient d'excellentes capacités en mer avec une autonomie de près de 9 020 miles nautiques (16 705 km). De nombreux arrangements du Type U 81, Type U 87, et de ce Type U 93 ont également été observés pendant la Seconde Guerre mondiale avec les U-Boots de Type IX lors de leur conception 20 ans plus tard.

D'un déplacement de 838 tonnes en surface et de 1 000 tonnes en immergé, les U-Boots type U 93 possédaient comme armement principal 16 torpilles de 50 cm et de canons de pont pour l'attaque en surface.

Comme les U-Boots de type U 81 et U 87, certains possédaient un canon de pont de 88 mm, d'autres d'un de 105 mm et d'autres des 2. En 1917, les U-Boots équipés d'un canon de 88 mm ont été modifiés pour leur monter un canon de 105 mm approvisionné de 220 coups.

Par rapport au type précédent U 87, les Type U 93 sont 5,75 mètres plus longs, et la coque pressurisée est plus longue de 5,98 mètres. Ils étaient 1,2 nœuds (2,2 km/h) plus rapides en surface, et une vitesse de 8,6 nœuds inchangée en immersion, le rayon d'action diminué de 2 360 miles nautiques (4 370 km) pour passer à 9 020 milles marins à une vitesse de 8 nœuds. Ils étaient armés de 16 torpilles avec 4 tubes lance-torpilles à l'avant et 2 à l'arrière. L'équipage a été augmenté de 3 membres pour passer à 39.

Par rapport au type suivant Mittel U, les Type U 93 sont 11,95 m plus courts et un poids de 605 tonnes plus légers. Leur rayon d'action est de 980 miles (1 814 km) plus court, et la vitesse est de 0,2 nœuds (0,37 km/h) plus lente en surface et une vitesse en plongée 0,5 nœuds (0,92 km/h) plus rapide. Le Type Mittel U a été conçu pour naviguer dans des eaux les plus profondes et l'augmentation de sa taille le rendait plus à l'aise avec un très bon état de navigabilité.

Liste des sous-marins Type U 93[modifier | modifier le code]

Un total de 24 sous-marins de Type U 93 ont été construits, 22 pour la marine impériale allemande et 2 mis en service après l'armistice.

En service dans la Kaiserliche Marine (marine impériale allemande)[modifier | modifier le code]

Bateaux Nbr Chantier naval no  fabrique Construction
U-93 à U-98 6 Germaniawerft, Kiel 257 à 262 1915 - 1917
U-105 à U-114 10 Germaniawerft, Kiel 274 à 283 1916 - 1918
U-160 1 Bremer Vulkan, Vegesack 1917 - 1918
U-161 1 Bremer Vulkan, Vegesack 1917 - 1918
U-162 1 Bremer Vulkan, Vegesack 1917 - 1918
U-163 1 Bremer Vulkan, Vegesack 1917 - 1918
U-164 à U-165 2 Bremer Vulkan, Vegesack 651 et 652 1917 - 1918

Les U-Boots de Type U 93 ont été responsable de 3,201 % des naufrages causés sur les navires Alliés coulé pendant la guerre, en prenant un total de 411 304 tonneaux de jauge brute (GRT). Ils ont également endommagé 70 913 tonneaux de jauge brute et capturé 235 tonneaux de jauge brute.

U-Boot Coulé Endommagé Capturé Commentaire
U-93 87 637 12 429 235 Épave retrouvée le au large de Penmarc'h (Finistère)[1],[2]
U-94 61 881 19 326
U-95 38 014 5 862
U-96 95 215 16 220
U-97 2 089 4 785
U-98 1 781 5 640
U-105 55 918
U-106 957 5 867
U-107 24 663 1 084
U-108 7 484
U-109 0
U-110 26 963
U-111 3 011
U-112 0
U-113 6 648
U-114 0
U-160 0
U-161 0
U-162 0
U-163 0
U-164 0
U-165 0
U-166 0
U-167 0
Total 411 304 70 913 235

Terminé après l'armistice et remis aux Alliés[modifier | modifier le code]

Bateaux Nbr Chantier naval no  fabrique Construction
U-166 à U-167 2 Bremer Vulkan, Vegesack, Danzig 653 à 654 1917 - 1919

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un U-boot retrouvé au large de Penmarc'h, sur le site ouest-france.fr, consulté le 31 juillet 2014
  2. U-93, sur le site archeosousmarine.net, consulté le 31 juillet 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]