Unterseeboot 20 (1936)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Unterseeboot 20

Autres noms U-20
Type U.Boot de type II.B
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval F. Krupp Germaniawerft AG - Kiel
N° de coque: 550
Commandé 2 février 1935
Quille posée
Lancement 14 janvier 1936
Armé 1er février 1936
Mise en service 1er février 1936
Statut Sabordé dans la mer Noire en septembre 1944 au large de la Turquie
Équipage
Équipage 25 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 42,70 mètres
Maître-bau 4,08 mètres
Tirant d'eau 3,90 m
Déplacement 279 t (surface), 328 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel et 2 électriques
Vitesse 7 nœuds (plongée)
13 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement 3 tubes lance-torpilles avant
5 torpilles en magasin
Rayon d'action 3100 milles à 8 nœuds (surface)
Carrière
Port d'attache Wilhelmshaven
Kiel
Constanza
Indicatif M 29 241

Le Unterseeboot 20 ou U-20 est un sous-marin allemand (U boot) de type II.B utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Comme les sous-marins de type II étaient trop petits pour des missions de combat dans l'océan Atlantique, il a été affecté dans la mer du Nord et la mer Noire.

Présentation[modifier | modifier le code]

Mis en service le , l'U-20 a servi comme sous-marin d'active pour les équipages de 1936 à 1940 au sein de la Unterseebootsflottille "Loth".

L'Unterseeboot 20 a coulé 13 navires marchands pour un total de 30 067 tonneaux et endommage 1 navire marchand de 1 846 tonneaux et 2 totalement irrécupérables pour un total de 8 446 tonneaux au cours des 16 patrouilles (306 jours en mer) qu'il effectua du au .

Les 10 premières patrouilles s'effectuent en mer du Nord et en mer de Norvège puis, de à , l'U-20 sert à l'entrainement des équipages au sein de la 1. et 21. Unterseebootsflottille.

Il réalise sa première patrouille de guerre, quittant le port de Wilhelmshaven, le , sous les ordres du Kapitänleutnant Karl-Heinz Moehle.

Au cours de sa deuxième patrouille, le , le Kapitänleutnant Karl-Heinz Moehle est décoré de l'Insigne de combat des U-Boote.

Pour servir dans la 30. Unterseebootsflottille à Constanza, l'U-20 est désarmé le à Kiel et partiellement démonté pour être transporté par voie terrestre et via le Danube à la mer Noire. Le , il est remis en service et affecté à la 30.U-Flottille dans laquelle il réalise 8 patrouilles dont la première le sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Clemens Schöler.

Le , l'U-20 tente de torpiller un chasseur de sous-marin soviétique de la mer Noire au large de Tuapse, mais ce dernier contre-attaque, larguant 8 grenades sous-marines. L'U-Boot est ensuite maintenu 4 heures en immersion par l'aviation russe. Victime de défaillances mécaniques, il est contraint de retourner à sa base.

De retour de la quinzième patrouille, l'Oberleutnant zur See Karl Grafen est décoré le de la croix allemande en Or.

Le , l'U-20 est sabordé en mer Noire, au large des côtes turques à la position géographique de 41° 10′ N, 30° 47′ E, pour empêcher les forces soviétiques de le capturer[1].

Le , le quotidien The Daily Telegraph rapporte que l'U-20 et l'U-23 ont été découverts par 24 m de profondeur par Selçuk Kolay, un ingénieur de marine turque qui pense être proche de repérer également l'U-19, à quelque 300 m de profondeur, à trois miles de la ville turque de Zonguldak[2].

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandements[modifier | modifier le code]

  • Kapitänleutnant Hans Eckermann du au
  • Kapitänleutnant Karl-Heinz Moehle du au
  • Kapitänleutnant Harro von Klot-Heydenfeldt du au
  • Oberleutnant zur See Heinrich Driver du 2 au
  • Oberleutnant zur See Hans-Jürgen Zetzsche du au
  • Oberleutnant zur See Ottokar Arnold Paulssen du au
  • Kapitänleutnant Herbert Schauenburg du au
  • Oberleutnant zur See Wolfgang Sträter du au
  • Kurt Nölke du au
  • Oberleutnant zur See Clemens Schöler du au
  • Kapitänleutnant Clemens Schöler du au
  • Oberleutnant zur See Karl Grafen du au

Nota: Les noms de commandants sans indication de grade signifie que leur grade n'est pas connu avec certitude à notre époque à la date de la prise de commandement.

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 20 a coulé 13 navires marchands pour un total de 30 067 tonneaux et endommagé 1 navire marchand de 1 846 tonneaux et 2 totalement irrécupérables pour un total de 8 446 tonneaux au cours des 16 patrouilles (306 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[3]
Ionian Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 3 114 Coulé (mine)
Magnus Drapeau du Danemark Danemark 1 339 Coulé
Føina Drapeau de la Norvège Norvège 1 674 Coulé
Willowpool Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 4 815 Coulé (mine)
Sylvia Drapeau de la Suède Suède 1 524 Coulé
England Drapeau du Danemark Danemark 2 319 Coulé
Faro Drapeau de la Norvège Norvège 844 Endommagé - Irrécupérable
Friedensborg Drapeau du Danemark Danemark 2 094 Coulé
Hosanger Drapeau du Danemark Danemark 1 591 Coulé
Maria Rosa Drapeau de l'Italie Italie 4 211 Coulé
Mirella Drapeau de l'Italie Italie 5 340 Coulé
Peredovik Drapeau de l'URSS Union soviétique 1 846 Endommagé
Vaijan Kutur'e Drapeau de l'URSS Union soviétique 7 602 Endommagé - Irrécupérable
Rion Drapeau de l'URSS Union soviétique 184 Coulé (mine)
Pestel Drapeau de l'URSS Union soviétique 1 850 Coulé
DB-26 Drapeau de l'URSS Union soviétique 9 Coulé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kemp 1999, p. 217.
  2. Adolf Hitler's "Lost fleet" found in Black Sea, The Telegraph, Retrieved 27 décembre 2010
  3. (en) « U-boat Successes - Ships hit by U-20 », sur uboat.net (consulté le 15 janvier 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]