Unterseeboot 120 (1940)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unterseeboot 120.
Unterseeboot 120
Autres noms U-120
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Sabordé à Bremerhaven
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type II.B
Longueur 42,70 mètres
(Coque pressurisée: 28,20 mètres)
Maître-bau 4,08 mètres
(Coque pressurisée: 4,00 mètres)
Tirant d'eau 3,90 mètres
Tirant d'air 4,50 mètres
Déplacement 279 t (surface), 328 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x350 ch (Diesel)
2x180 ch (électrique)
Vitesse 7 nœuds (plongée)
13 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Tube-torpilles de 533 mm: 3 à l'avant
1 canon de 20mm 2 cm-Flak C/30
Rayon d'action 3100 milles marin - 5750 km (surface à 8 nœuds)

43 milles marin - 70 km (plongée à 4 nœuds)

Autres caractéristiques
Équipage 25 hommes
Chantier naval Flender-Werke AG, Lübeck
N°de coque: 268
Port d'attache Pillau (Russie), Hambourg (Allemagne)
Indicatif M 03 700

Le Unterseeboot 120 (ou U-120) est un sous-marin allemand (U boot) de type II.B de la Kriegsmarine de la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 120 est l'un des deux U-Boote de type II construits dans les chantiers Flender Werke à Lübeck. Comme son Sister-ship U-121 (également construit à Lübeck), il a été construit à l'origine pour l'exportation vers la Chine.
Le gouvernement nationaliste chinois a passé pour 10 millions de reichsmarks pour une commande de 2 sous-marins de type II.B en 1937. Ils ont également envoyé 80 hommes en Allemagne pour leurs formations pour les manœuvres sous-marines. Le gouvernement japonais, en guerre contre en Chine, s'est plaint de cette transaction. La commande a été annulée et les chinois remboursés.
L'avènement de la Seconde Guerre mondiale en Europe et l'augmentation des besoins en formation de l'U-Bootwaffe conduit le haut commandement allemand de la Kriegsmarine à s'attribuer ces 2 souos-marins sous l'appellation l'U-120 et l'U-121[1].

Dépassé technologiquement lors de son lancement, l'U-120 a servi toute sa vie opérationnelle comme navire-école.
À ce titre, il n’a jamais pris part à une patrouille ou à un combat.

La reddition de l’Allemagne se faisant ressentir, il est sabordé à Bremerhaven par son équipage le répondant à l’ordre lancé de l’Amiral Dönitz pour l’opération Regenbogen. Il est néanmoins renfloué en 1950, puis ferraillé.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

  • Oberleutnant zur See Ernst Bauer du 20 avril au 25 novembre 1940
  • Wolfgang Heyda du 26 novembre 1940 au 19 mai 1941
  • Oberleutnant zur See Willy-Roderich Körner du 20 mai 1941 au 24 février 1942
  • Oberleutnant zur See Hans Fiedler du 25 février au 30 septembre 1942
  • Alfred Radermacher du 15 septembre 1942 au 24 mai 1943
  • Oberleutnant zur See Adolf Gundlach du 24 mai au 26 juillet 1943
  • Oberleutnant zur See Joachim Sauerbier du 26 juillet 1943 au 14 septembre 1944
  • Oberleutnant zur See Rolf Rüdiger Bensel du 15 septembre 1944 au 2 mai 1945

Nota: Les noms de commandants sans indication de grade signifie que leur grade n'est pas connu avec certitude à notre époque à la date de la prise de commandement.

Navires coulés[modifier | modifier le code]

Ce sous-marin n’a pris part à aucune patrouille et combat. Il n’a par conséquent aucun navire coulé ou endommagé à son actif

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Blair (1996), 178-179.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]