Unk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unk
Surnom DJ Unk, DJ Unknown
Nom de naissance Anthony Platt
Naissance (33 ans)
Atlanta, Géorgie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, disc jockey
Genre musical Hip-hop, Dirty South, rap hardcore, snap
Instruments Voix
Années actives Depuis 1998
Labels E1 Music, Big Oomp Records, Koch Entertainment

Unk, de son vrai nom Anthony Platt, né le à Atlanta, en Géorgie, est un rappeur et disc jockey américain. Il est mieux connu pour le single à succès Walk It Out, issu de son premier album Beat'n Down Yo Block! publié en octobre 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Platt est né le à Atlanta, en Géorgie[1], et lance sa carrière musicale en 1998[1]. Après une rencontre avec DJ Jelly et DJ Montay, il rejoint leur entourage, les Southern Style DJs. Au début, ils exercent leurs talents de DJ dans des bals d'étudiants ou des fêtes dans toute la Géorgie[1]. En 2000, Big Oomp signe Unk sur son label, Big Oomp Records[1]. À cette période, Unk publiait déjà plusieurs mixtapes indépendantes dans la scène régionale[1].

En début 2006, il publie une mixtape intitulée Oomp Camp Street Heat[2]. Il participe par la suite à l'album On Top of Our Game des Dem Franchize Boyz, publié en février 2006[1],[3]. Il publie son premier album, Beat'n Down Yo Block!, le [4], chez Big Oomp Records, et est distribué par Koch Entertainment[1],[5]. L'album atteint la 109e place du classement américain Billboard 200[6]. La même année, Unk se popularise avec la publication de son single à succès Walk It Out issu de l'album[1]. Deux ans plus tard, le , il suit d'un deuxième album intitulé 2econd Season[7]. L'album atteint la 104e place du Billboard 200[8]. En août 2009, il est admis aux urgences après une crise cardiaque[9] ; sur son compte Twitter, il confirme cette crise cardiaque et souhaite adopter un mode de vie plus sain[9].

Il publie ensuite de nombre singles en 2014, une période durant laquelle il annonce la publication d'un nouvel album, intitulé Revamp[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Beat'n Down Yo Block!
  • 2008 : 2econd Season

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Itsago the Mixtape Pt.1
  • 2009 : Smoke On
  • 2009 : ATL Off da Chain
  • 2010 : Mi Batty Ah Ich Meh
  • 2011 : Atlanta Twoles Bouncing
  • 2012 : Playing With Twoles

Singles collaboratifs[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Rock On (Do the Rockman) (avec Montana Da Mac)
  • 2007 : Magic City (Remix) (avec 2XL et Candy Hill)
  • 2007 : Cupid Shuffle (Remix) (avec Cupid et Fabo)
  • 2007 : Hokey Pokey (avec Wine-O)
  • 2007 : Video (avec Johntà Austin et Jermaine Dupri)
  • 2009 : Le Fotzegulasch Antheme (avec Dschörmenni)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Cyril Cordor, « Unk Biography », sur AllMusic (consulté le 8 février 2016).
  2. (en) « Oomp Camp Street Heat », sur LiveMixtapes (consulté le 8 février 2016).
  3. (en) Andy Kellman, « Dem Franchize Boyz - On Top of Our Game Overview » (consulté le 8 février 2016).
  4. (en) David Jeffries, « Unk - Beat'n Down Yo Block! Overview », sur AllMusic (consulté le 8 février 2016).
  5. (en) Steve 'Flash' Juon, « Unk :: Beat'n Down Yo Block », sur RapReviews,‎ (consulté le 8 février 2016).
  6. (en) « Unk - Beat'n Down Yo Block! Awards », sur AllMusic (consulté le 8 février 2016).
  7. (en) Matt Rinaldi, « Unk - 2econd Season Overview », sur AllMusic (consulté le 8 février 2016).
  8. (en) « Unk - 2econd Season Awards », sur AllMusic (consulté le 8 février 2016).
  9. a et b (en) « DJ Unk Gives Up Weed, Liquor After Heart Attack », sur AllHipHop,‎ (consulté le 8 février 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]