Université technique de Prague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Université technique de Prague
Image dans Infobox.
Histoire et statut
Fondation
Type
Forme juridique
Vysoká škola (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom officiel
České vysoké učení technické v Praze
Régime linguistique
Recteur
prof. Ing. Petr Konvalinka (cs), CSc.
Devise
Scientia est potentia (Latin)
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
22 698
Enseignants
1 917
Localisation
Ville
Pays
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte de République tchèque
voir sur la carte de République tchèque
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Prague
voir sur la carte de Prague
Red pog.svg
Le Polytechnikum, dessin au crayon.

L'université polytechnique de Prague (en tchèque, České Vysoké Učení Technické v Praze, littéralement École supérieure technique de Prague), fondée en 1707, est le plus ancien établissement d'enseignement supérieur technique d'Europe centrale et le plus ancien « non militaire » en Europe.

Malgré un statut public, l'université technique de Prague sélectionne chaque année ses nouveaux élèves par un concours d'admission ou sur leurs résultats au baccalauréat. En 2020, le personnel de l'école s'élève à environ 3 300 personnes et l'université accueille près de 23 000 étudiants tchèques et étrangers et offre 450 champs d'étude.

Les locaux sont situés principalement dans le quartier de Dejvice et près de la place Charles (Karlovo Naměstí).

L'école participe aux échanges d'étudiants et aux coopérations de chercheurs dans le réseau européen TIME.

Organisation[modifier | modifier le code]

Facultés (écoles d'ingénieurs spécialisées)

  • Architecture, urbanisme et bâtiment
  • Bâtiment et génie civil
  • Biomédical
  • Electrotechnique
  • Mécanique
  • Nucléaire et physique
  • Technologies d'information
  • Transports

Institutions universitaires (recherche)

  • Klokner Institute
  • Masaryk Institute of Advanced Studies
  • Institute of Physical Education and Sport
  • University Centre for Energy Efficient Buildings
  • Czech Institute of Informatics, Robotics and Cybernetics
  • Institute of Experimental and Applied Physics

Histoire[modifier | modifier le code]

La région de Prague était le cœur industriel de l'empire continental des Habsbourg, il était donc nécessaire de former des ingénieurs et des techniciens.

1705 Christian Josef Willenberg demande à l'empereur l'autorisation d'enseigner « l'art de l'ingénierie ». Le , Joseph Ier confirme son accord. Cette date marque la fondation de l'école d´ingénieurs (Stavovská inženýrská škola)

1798-1806, l’école est réformée sur le modèle de l'École polytechnique de Paris par František Josef chevalier (de) Gerstner en Institut polytechnique de Prague (Pražský polytechnický institut), proposant enseignement universitaire regroupé en quatre départements de base (génie civil et de l'eau, architecture, chimie, génie mécanique).

1869, sous la Monarchie austro-hongroise dont le Royaume de Bohême fait partie, cette école technique de Prague est divisée, selon les langues d'enseignements, en Haute école technique tchèque (Česká vysoká škola technická) et allemande (Deutsche Technische Hochschule).

1920, après la guerre et création de la Tchécoslovaquie indépendante, la Haute école technique tchèque devient l'Université polytechnique tchèque de Prague (České vysoké učení technické v Praze) en comprenant différentes écoles d'ingénieurs autonomes.

Classements[modifier | modifier le code]

L’école est classé selon la note QS World University Rankings (2016) qui classe plus de 4 200 universités et hautes écoles mondiales

  • à la 51 - 100 place dans le domaine « Ingénierie civile et structurelle » (Civil and Structural Engineering).
  • à la 151 - 200 place dans le domaine « Ingénierie mécanique», « science de l'information », « ingénierie électrique » et « Physique et Astronomie » (Mechanical Engineering, Computer Science and Information Systems, Electrical Engineering et Physics and Astronomy)
  • à la 201 - 250 place dans le domaine « Mathématiques ».

Personnalités y ayant étudié ou enseigné[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (cs) PRECLÍK Vratislav. Masaryk a legie (Масарик и Легии), Ваз. Книга, váz. kniha, 219 str., vydalo nakladatelství Paris Karviná, Žižkova 2379 (734 01 Karviná-Mizerov, CZ) ve spolupráci s Masarykovým demokratickým hnutím (изданная издательством «Пари Карвина», «Зишкова 2379» 734 01 Карвин, в сотрудничестве с демократическим движением Масарика, Прага) , 2019, (ISBN 978-80-87173-47-3), str. 16 – 70, 150-157.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :