Université protestante au Congo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Université protestante au Congo (UPC)
Controle-bancaire-en-Republique-Democratique-du-Congo-analyses-et-perspectives-de-2001--20071.png
Histoire
Fondation
Statut
Type
Université confessionnelle
Régime linguistique
Recteur
Monseigneur Ngoy Boliya Daniel
Devise
Vérité, Foi, Liberté
Membre de
Site web
Localisation
Pays
Campus
Ville
Localisation sur la carte de la République démocratique du Congo
voir sur la carte de la République démocratique du Congo
Red pog.svg

L’université protestante au Congo (UPC) est une université localisée à Kinshasa.

Historique[modifier | modifier le code]

L’université protestante au Congo est une université confessionnelle. Elle organise ses enseignements dans cinq facultés : la faculté de théologie, la faculté d'administration des affaires et sciences économiques (FASE), la faculté de droit, la faculté de médecine et la faculté des sciences informatiques. Avec près de 8000 étudiants, elle constitue « un poumon universitaire francophone »[1].

  • 1959 : Création de la faculté de théologie protestante, institution d’enseignement universitaire, à l'initiative de l’Église protestante au Congo (Église du Christ au Congo).
  • 1989 : Ouverture de la faculté des sciences humaines à côté de la faculté de théologie, formant la facultés protestantes au Zaïre).
  • 1994 : Sur décision du conseil d'administration, les facultés protestantes au Zaïre deviennent l'université protestante au Congo, avec la transformation de la faculté des sciences humaines en la faculté d'administration des affaires et sciences économiques et l'introduction de la faculté de droit.
  • 2006 : Création de la faculté de médecine.
  • 2009 : Création du centre Congolais-Allemand de microfinance l'un des cinq centres d'excellence du service d'échange académique allemand (DAAD)
  • 2013 : Signature du partenariat avec la Frankfurt School of Finance and Manangement pour la création d'une école de management Central Africa Europe Business School
  • 2017 : la création de la nouvelle faculté des sciences informatiques (FASI) dans l'enceinte de l'université, comptant deux départements : Génie informatique et Systèmes informatiques.

Personnalités liées à l’université[modifier | modifier le code]

La faculté de médecine de l'UPC[modifier | modifier le code]

L’Université protestante au Congo n’en est pas à sa première Faculté de médecine. En effet, avant la nationalisation des universités par le gouvernement en 1971, l’Université libre du Congo, à l’époque université protestante fonctionnant à Kisangani, organisait déjà des études de médecine. L’Université protestante au Congo a démarré en une Faculté de médecine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sébastien Fath, L'Université protestante au Congo, poumon universitaire francophone, Regardsprotestants.com, 21 septembre 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]