Université du Saint-Esprit d'Évora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université du Saint-Esprit d'Évora
Histoire et statut
Fondation
Dissolution
Type
Université jésuite
Nom officiel
Alma studiorum artiumque Universitas Eborensis
Régime linguistique
Fondateur
Localisation
Localisation
Pays
Frontispice ancien de l'Université du Saint-Esprit d'Évora.

L'université du Saint-Esprit d'Évora, ou Université jésuite d'Évora (en latin : Alma studiorum artiumque Universitas Eborensis[1] , en portugais Universidade do Espírito Santo) est une université des Jésuites fondée en 1559 par le Cardinal Infant Dom Henrique, qui deviendra roi du Portugal.

Cette université jésuite est le résultat de la transformation du "Collège du Saint-Esprit" des jésuites en une université qui fut établie par la bulle papale de Paul IV et confiée à la Compagnie de Jésus.

Cette université fut avec celle de Coimbra une des plus fameuses du Portugal.

L'université du Saint-Esprit fut définitivement fermée en 1759 par le gouvernement, dirigé alors par le ministre Pombal, lors de l'expulsion des jésuites du Portugal.

Les anciens bâtiments[modifier | modifier le code]

En 1973, les anciens et remarquables bâtiments de l'université furent classés comme monuments historiques par décret de l'ancien ministre de l'Éducation José Veiga Simão.

Personnalités liées l'université du Saint-Esprit[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Augustinus Theiner, Annales Ecclesiastici, Romae e typographia Tiberina, tomus I, 1856, p. 305 : "eam avunculo suo Henrico Cardinali Infanti nuncupato concedere velit. Easdem preces Саrdinalis ipse Gregorio porrigit spondetque omnem se operam adhibiturum, ut Alma studiorum artiumque Universitas Eborensis magis magisque florescat.".

Articles connexes[modifier | modifier le code]