Université de technologie Kim Chaek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Université de technologie Kim Chaek
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
김책공업종합대학
Président
Ri Won Chil
Localisation
Localisation
Pays
Corée du Nord
Géolocalisation sur la carte : Pyongyang
(Voir situation sur carte : Pyongyang)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Corée du Nord
(Voir situation sur carte : Corée du Nord)
Point carte.svg
Divers
Site web

L'université de technologie Kim Chaek est une université située en Corée du Nord, sur les rives du Taedong à Pyongyang. Elle est nommée d'après le général Kim Chaek. Les formations de l'université, tournées vers les réacteurs nucléaires, l'électronique nucléaire, le combustible nucléaire et l'ingénierie nucléaire, sont destinées à des chercheurs et à du personnel technique. Les diplômés seraient affectés au Centre de recherche nucléaire de Yŏngbyŏn ou à des installations nucléaires à Packch'ŏn-kun.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'université de technologie de Kim Chaek faisait partie de l'université Kim Il-sung avant d'être fondée en 1948. En 1951, pendant la guerre de Corée, le nom de l'université a été changé pour « institut de technologie Kim Chaek ». En 1988, l'institut a été promu au rang d'université. Entre 1981 et 1993, un programme de construction à grande échelle a doublé la superficie du campus pour atteindre les 400 000 m2 actuels.

Formations[modifier | modifier le code]

L'université compte 18 départements et environ 80 programmes, environ 10 000 étudiants et 2 000 employés. Il y a 10 instituts de recherche et une école d'études supérieures. Il y a 54 laboratoires et une bibliothèque avec environ 600 000 volumes. Le campus a une superficie totale de 400 000 m2.

Le Département des sciences et de l'éducation du Comité central du Parti des travailleurs coréens exerce un contrôle général, mais le Département de l'enseignement supérieur du ministère de l'Éducation gère les affaires administratives. Au , Ri Won Chil est le vice-président. En 2012, quelques étudiants ont travaillé avec Nosotek et Koryo Tours pour créer Pyongyang Racer, un jeu vidéo de course qui promeut le tourisme en Corée du Nord.

En savoir plus[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kim Chaek University of Technology » (voir la liste des auteurs).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]