Université de médecine d'Innsbruck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université médicale d'Innsbruck
Nom original Medizinische Universität Innsbruck
Informations
Fondation 2004 (Université d'Innsbruck au XVIIe siècle )
Type Université publique
Régime linguistique Allemand
Budget 147 millions d'
Localisation
Coordonnées 47° 15′ 44″ nord, 11° 23′ 08″ est
Ville Innsbruck
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Campus Urbain
Direction
Recteur Herbert Lochs
Chiffres clés
Personnel 1 700
Étudiants Environ 3 800
Divers
Site web www.i-med.ac.at

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Université médicale d'Innsbruck

L'université de médecine d'Innsbruck (en allemand : Medizinische Universität Innsbruck) est une université située à Innsbruck, dans la région du Tyrol, en Autriche. Avant son indépendance en 2004, elle fut une faculté de l'université d'Innsbruck.

Histoire[modifier | modifier le code]

Même avant la fondation de l'université, la médecine eut une longue tradition dans la région. Le premier hôpital fut créé en 1307 dans la ville minière de Schwaz. En raison de la croissance de la population minière (mine d'argent), une structure d'enseignement médical devint cruciale. Ainsi, lors de la fondation de l'Université d'Innsbruck en 1669 fut créée aussi une faculté de médecine, la première dans la région alpine. Le 1er janvier 2004, la faculté devint une université indépendante.

Lauréats Nobel[modifier | modifier le code]

  • Fritz Pregl, de chimie en 1923, pour ses travaux sur la méthode de la microanalyse des substances organiques
  • Adolf Windaus, de chimie en 1928, pour ses travaux sur la constitution des stérols et leur lien avec les vitamines
  • Hans Fischer, de chimie en 1930, pour ses travaux sur la synthèse de l'hémine

Lien externe[modifier | modifier le code]