Université de Balamand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Université du Balamand
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
(ar) جامعة البلمند
Régime linguistique
Fondateur
Recteur
Élie A. Salem
Localisation
Campus
à la campagne sur le plateau du Koura
Localisation
Pays
Géolocalisation sur la carte : Liban
(Voir situation sur carte : Liban)
Point carte.svg
Chiffres-clés
Étudiants
10 000
Divers
Membre de
grecque orthodoxe
Site web

L'université de Balamand (en arabe : جامعة البلمند ; en anglais : University of Balamand, abrégé UOB), située près de la ville de Tripoli, dans le nord du Liban, est un établissement d'enseignement supérieur privé lié à l'Église orthodoxe d'Antioche. Construite à proximité du monastère de Balamand, elle a été inaugurée en 1988. Cette université est constituée de douze facultés principales, dont l'Institut de théologie Saint-Jean-de-Damas, école de formation théologique où l'enseignement est dispensé en arabe, en anglais et en grec.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1988 par Ignace IV, patriarche orthodoxe d'Antioche et de Tout l'Orient, l'université de Balamand, est un établissement privé d'enseignement supérieur, dont le campus principal est situé au Liban Nord, à 80 km de Beyrouth.

Elle dispose de même, de deux campus subsidiaires dans Beyrouth, à Sin El Fil et à Achrafieh

Facultés[modifier | modifier le code]

  • Faculté des Sciences
  • Faculté d'ingénierie

L'université propose une formation d'ingénieur en électricité, informatique, mécanique, civil et chimique. La langue d'instruction est l'anglais. Après leur formation, les diplômés peuvent intégrer l'ordre des ingénieurs du Liban.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]