Université Marien-Ngouabi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université Marien Ngouabi
Image illustrative de l'article Université Marien-Ngouabi
Nom original Université de Brazzaville
Informations
Fondation 1971
Type Université publique
Régime linguistique Français
Localisation
Coordonnées 4° 16′ 35″ sud, 15° 14′ 53″ est
Ville Brazzaville
Pays Drapeau de la République du Congo République du Congo
Divers
Site web http://www.umng.cg

Géolocalisation sur la carte : République du Congo

(Voir situation sur carte : République du Congo)
Université Marien Ngouabi

L’Université Marien Ngouabi (UMNG) est une université de République du Congo située à Brazzaville.

Autrefois appelée Université de Brazzaville, elle est créée en 1971 à partir des différents établissements de la Fondation de l’enseignement supérieur en Afrique centrale (FESAC) présents à Brazzaville. Elle fut rebaptisée « Université Marien-Ngouabi » le 28 juillet 1977 en hommage au président Marien Ngouabi assassiné quelques mois auparavant.

Située avenue du Gouverneur général Bayardelle, qui succéda à Félix Éboué, elle est communément appelée « Université Bayardelle » par les étudiants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Facultés[modifier | modifier le code]

Quelques étudiants devant un bâtiment de l’université Marien Ngouabi à Brazzaville, Congo, 19 janvier 2017.

L'université Marien-Ngouabi est composée des facultés suivantes :

  • la faculté de sciences et techniques ( FST)
  • la faculté de sciences de la santé (FSSA)
  • la faculté des sciences économiques
  • la faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH)
  • l'école normale supérieure (ENS)
  • institut supérieur de gestion (ISG)
  • institut supérieur d'éducation physique et sportive (ISEPS)
  • l'école nationale supérieure polytechnique (ENSP)
  • la faculté de droit
  • l'école nationale supérieure d'agronomie et de foresterie (ENSAF)

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • « L’université Marien-Ngouabi de Brazzaville célèbre ses trente ans d’existence », Les Dépêches de Brazzaville,‎ (lire en ligne).