Université M'Hamed Bougara de Boumerdès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université de Boumerdès
Université M'Hamed Bougara de Boumerdès
UMBB
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
جامعة امحمد بوڤرة بومرداس
Régime linguistique
Recteur
Pr Ouiza CHERIFI[1]
Localisation
Pays
Localisation sur la carte d’Algérie
voir sur la carte d’Algérie
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
32534[2]
Enseignants
1374[2]
Divers
Site web

L'université M'Hamed Bougara de Boumerdès (arabe : جامعة امحمد بوڤرة بومرداس) ou université de Boumerdès, est une université publique algérienne située dans la ville de Boumerdès.

Elle est classée par le U.S. News & World Report au 99e rang du classement régional 2016 des universités arabes[3].


Présentation[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom de l'ex-colonel de ALN et chef de la Wilaya IV le défunt A'Mhamed Bougara dit M'Hamed.

En 2015, elle a 32534 étudiants[2].

Histoire de l'université[modifier | modifier le code]

Les étapes majeures de création de l'université sont les suivantes[4] : 1964 : Création du Centre Africain des Hydrocarbures et du Textile - CAHT, sous tutelle du Ministère de l’Industrie et de l’Énergie.

1973 : Restructuration du CAHT en deux instituts nationaux, sous tutelle du Ministère de l’Industrie et de l'Énergie :

  • INHC : Institut National des Hydrocarbures et de la Chimie ;
  • INIL : Institut National des Industries Légères.

1980 : Création de l’Institut National de Génie Électrique et Électronique - INELEC et de l’Institut national de génie mécanique - INGM, sous tutelle du Ministère de l'Industrie Lourde.

1983 : Exercice de la tutelle pédagogique du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique sur l'ensemble des instituts nationaux.

1987 : Restructuration de l’INIL en trois instituts :

  • INIM : Institut National des Industries Manufacturières ;
  • INMC : Institut National des Matériaux de Construction ;
  • INIA : Institut National des Industries Alimentaire.

1998 : Création de l’université par le décret exécutif n° 98-189 du 02 juin 1998 et sur la base du regroupement des six Instituts Nationaux suivants : INHC, INIM, INMC, INIA, INELEC et INGM.

Création des trois Facultés : des Sciences, des Sciences de l'Ingénieur, et des Hydrocarbures et de la Chimie (Décret n° 98-395 du 02 décembre 1998).

2002 : Création de la Faculté de Droit et des Sciences Commerciales (Décret n° 02-109 du 03 avril 2002).

2005 : Création de la Faculté de Droit et de la faculté des sciences Économiques, des Sciences de Gestion et des Sciences Commerciales (Décret exécutif n° 06-270 du 16 août 2006 modifiant et complétant le décret exécutif n° 98-189 du 02 juin 1998).

Organisation[modifier | modifier le code]

Conformément au décret exécutif n° 10-15 du 12 janvier 2010 modifiant et complétant le décret exécutif n° 98-189 du 02 juin 1998, portant création de l’université, conformément aux dispositions de l’article 3 du décret exécutif n° 03-279 du 23 août 2003 : le nombre et la vocation des facultés et de l’institut composants l’Université de Boumerdès sont fixés comme suit :

  • Faculté des Sciences ;
  • Faculté des Sciences de l'Ingénieur ;
  • Faculté des Hydrocarbures et de la Chimie ;
  • Faculté de Droit ;
  • Faculté des Sciences Économiques, Commerciales et des Sciences de Gestion ;
  • Institut de Génie Électrique et Électronique.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Organisation Administrative », Université de Boumerdès (consulté le 21 novembre 2015)
  2. a b c et d « L'université par les chiffres (Année 2014/2015) », Université de Boumerdès (consulté le 21 novembre 2015)
  3. « Search Top Arab Region Universities | US News Best Arab Region Universities » (consulté le 21 juin 2016)
  4. « Histoire de l'UMBB », Université de Boumerdès (consulté le 21 novembre 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :