Unité urbaine de Nice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Unité urbaine de Nice
Unité urbaine de Nice
Nice, sixième unité urbaine de France
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département(s) Alpes-Maritimes
Arrondissement(s) Nice, Grasse
Aire urbaine Nice
Nombre de communes 51
Code Insee 06701
Démographie
Population 942 886 hab. (2017)
Densité 1 268 hab./km2
Variation  −0,44 % (2007)
Géographie
Coordonnées 43° 41′ 45″ nord, 7° 16′ 17″ est
Superficie 743,6 km2
Statistiques
Nombre de logements 605 428 (2009)
 +8,32 % (1999)
Nombre d'emplois 383 375 (2009)
 +18,11 % (1999)
Taux de chômage 11,5 % (2009)
en diminution -3.6 point(s) (1999)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Unité urbaine de Nice
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
Unité urbaine de Nice

L'unité urbaine de Nice est une unité urbaine française centrée sur la ville de Nice, préfecture du département des Alpes-Maritimes et grande station balnéaire de la Côte d'Azur au cœur de la sixième agglomération urbaine de la France.

Données démographiques sur l'unité urbaine de Nice[modifier | modifier le code]

D'après les données statistiques fournies par l'INSEE au recensement de 2011[1], Nice et son agglomération se classaient au cinquième rang national, figurant après les quatre grandes agglomérations de Paris, Lyon (2e rang national), Marseille Aix-en-Provence (3e rang national) et Lille (4e rang national).

Au 1.1.2015, Nice perd sa cinquième place et est devancée par Toulouse, et en 2017 suite au nouveau zonage de INSEE de 2020 elle est devancée par celle de Bordeaux.

Nice est la cinquième commune française en nombre d'habitants et elle regroupe avec sa vaste agglomération balnéaire qui comprend notamment Cannes, Antibes et Grasse 943 583 habitants en 2016 répartis sur 51 communes, toutes situées dans le département des Alpes-Maritimes[2]. Son unité urbaine s'étend sur une superficie de 743,6 km²[3] avec une altitude moyenne de 207 mètres[4].

Sa densité de population est particulièrement élevée avec 1 269 hab/km²[3]en 2016.

En 2020, le nouveau zonage confirme le périmètre de 51 communes de l'unité urbaine[5].

Composition de l'unité urbaine de Nice selon le zonage de 2020[modifier | modifier le code]

51 communes composent l'agglomération ou unité urbaine de Nice, toutes situées dans le département des Alpes-Maritimes. L'unité urbaine étant une donnée géographique et non administrative, ces communes sont en revanche rassemblées au sein de plusieurs intercommunalités : Métropole Nice Côte d'Azur, Communauté d'agglomération de Sophia Antipolis autour d'Antibes et Sophia, Pôle Azur Provence autour de Grasse, Communauté de communes des terres de Siagne, Communauté de communes du pays des Paillons et la communauté d'agglomération des Pays de Lérins autour de Cannes).

Liste des communes de l’unité urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Nice 06088 71,92 341 032 (2018) 4 742
Antibes 06004 26,48 72 915 (2018) 2 754
Cannes 06029 19,62 73 965 (2018) 3 770
Grasse 06069 44,44 48 865 (2018) 1 100
Cagnes-sur-Mer 06027 17,95 51 411 (2018) 2 864
Le Cannet 06030 7,71 41 471 (2018) 5 379
Saint-Laurent-du-Var 06123 10,11 28 511 (2018) 2 820
Vallauris 06155 13,04 27 072 (2018) 2 076
Mandelieu-la-Napoule 06079 31,37 21 836 (2018) 696
Mougins 06085 25,64 19 489 (2018) 760
Vence 06157 39,23 18 670 (2018) 476
Villeneuve-Loubet 06161 19,6 15 780 (2018) 805
Valbonne 06152 18,97 13 257 (2018) 699
Carros 06033 15,11 12 489 (2018) 827
La Trinité 06149 14,9 9 985 (2018) 670
Mouans-Sartoux 06084 13,52 9 911 (2018) 733
Biot 06018 15,54 9 746 (2018) 627
Peymeinade 06095 9,76 8 173 (2018) 837
La Colle-sur-Loup 06044 9,82 7 887 (2018) 803
Contes 06048 19,47 7 429 (2018) 382
La Gaude 06065 13,1 6 816 (2018) 520
Pégomas 06090 11,28 7 992 (2018) 709
Roquefort-les-Pins 06105 21,53 6 942 (2018) 322
Villefranche-sur-Mer 06159 4,88 5 064 (2018) 1 038
Saint-André-de-la-Roche 06114 2,86 5 577 (2018) 1 950
La Roquette-sur-Siagne 06108 6,31 5 387 (2018) 854
Tourrette-Levens 06147 16,5 4 960 (2018) 301
Drap 06054 5,54 4 660 (2018) 841
Tourrettes-sur-Loup 06148 29,28 4 019 (2018) 137
Gattières 06064 10,03 4 134 (2018) 412
Le Rouret 06112 7,1 3 962 (2018) 558
Beaulieu-sur-Mer 06011 0,95 3 731 (2018) 3 927
Saint-Jeannet 06122 14,58 4 157 (2018) 285
Saint-Paul-de-Vence 06128 7,26 3 324 (2018) 458
Colomars 06046 6,72 3 453 (2018) 514
Châteauneuf-Grasse 06038 8,95 3 646 (2018) 407
Le Tignet 06140 11,26 3 063 (2018) 272
Auribeau-sur-Siagne 06007 5,48 3 224 (2018) 588
Le Bar-sur-Loup 06010 14,47 2 896 (2018) 200
Aspremont 06006 9,44 2 230 (2018) 236
Opio 06089 9,47 2 255 (2018) 238
Saint-Jean-Cap-Ferrat 06121 2,48 1 533 (2018) 618
Falicon 06060 5,17 1 994 (2018) 386
Théoule-sur-Mer 06138 10,49 1 350 (2018) 129
Castagniers 06034 7,52 1 635 (2018) 217
Cabris 06026 5,43 1 352 (2018) 249
Berre-les-Alpes 06015 9,58 1 246 (2018) 130
Spéracèdes 06137 3,46 1 213 (2018) 351
Cantaron 06031 7,38 1 306 (2018) 177
Châteauneuf-Villevieille 06039 8,38 932 (2018) 111
Gourdon 06068 22,53 374 (2018) 17

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'unité urbaine selon l'ancienne délimitation de 1999 jusqu'en 2006 et avec les délimitations de 2010 à partir de 2009.

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2009 2011 2012 2013
627 488722 488780 716856 263889 644941 490943 665943 695942 832
2014 2015 2016 2017 2018 - - - -
944 022943 354943 583942 886944 321----
De 1968 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[6])

Transports[modifier | modifier le code]

L'autoroute A8 reste le principal axe routier traversant d'est en ouest l'ensemble de l'agglomération mais étant largement congestionnée aux heures de pointes et même aux heures creuses. Elle est de plus payante sur l'ensemble de sa partie urbaine et représente ainsi un coût supplémentaire pour les ménages azuréens.

Concernant les transports en commun il existe plusieurs sociétés de transport qui agissent sur des territoires différents de l'unité urbaine en fonction le plus souvent des intercommunalités. Lignes d'azur gère ainsi les transports de la Métropole Nice Côte d'Azur ainsi que les transports départementaux inter-villes avec des fréquences élevées sur le littoral (autour du quart d'heure), Envibus gère les transports sur la Communauté d'agglomération de Sophia Antipolis, Sillages dans la région de Grasse et Bus Azur autour de Cannes. Pour favoriser la prise des transports en commun, le prix du ticket est fixé à 1,50 € avec la possibilité de correspondance entre différents réseaux grâce au ticket azur et un abonnement annuel à 365€ permet d'utiliser à volonté bus et tramways.

Le moyen le plus rapide pour se déplacer reste surement sur le littoral le TER qui dessert de nombreuses gares dans toutes les villes. Néanmoins la ligne étant largement surchargée car devant accueillir le trafic inter-cités, TGV, de marchandise et TER, et non cadencée, les trains doivent souvent refuser des passagers et accusent souvent de nombreux retards.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]