Unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse (partie française)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse
(partie française)
Unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse (partie française)
Vue aérienne de Cranves-Sales (au premier plan), du Salève (à gauche), d'Annemasse, du Genevois (à droite) et du Jura (au fond)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Auvergne-Rhône-Alpes
Département(s) Ain, Haute-Savoie
Arrondissement(s) Gex, Saint-Julien-en-Genevois
Aire d'attraction Genève - Annemasse (partie française)
Nombre de communes 35
Code Insee 00653
Démographie
Population 190 486 hab. (2019)
Densité 576 hab./km2
Variation  +10,15 % (2013)
Géographie
Coordonnées 46° 11′ 45″ nord, 6° 14′ 11″ est
Superficie 330,90 km2
Statistiques
Nombre de logements 98 577 (2018)
 +11,77 % (2013)
Nombre d'emplois 54 023 (2018)
 +0,94 % (2013)
Taux de chômage 13,0 % (2018)
en augmentation 0.4 point(s) (2013)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse (partie française)
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
Unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse (partie française)

L'unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse (partie française) est la partie française de l'unité urbaine internationale dont le cœur est la ville suisse de Genève. Cette partie française a une ville-centre, Annemasse. Elle s'étend en Haute-Savoie, au sud-est de Genève, et dans l'Ain, au nord-ouest. Elle se caractérise par une forte progression démographique.

Données générales[modifier | modifier le code]

L'unité urbaine de Genève (SUI) - Annemasse (partie française) regroupait 21 communes dans ses délimitations de 1990 et 1999[1] sur une superficie de 178,5 km2, représentant une population sans double compte de 106 613 habitants en 1999.

Dans le zonage de 2010, elle est composée de 34 communes : 6 dans le département de l'Ain et 28 dans celui de la Haute-Savoie[2]. Les 13 communes nouvellement rattachées à l'unité urbaine dans la délimitation de 2010 sont toutes situées en Haute-Savoie.

Dans le nouveau zonage de 2020, l'unité urbaine est composée de 35 communes[3] : 6 dans l'Ain et 29 en Haute-Savoie. Trois communes du zonage de 2010, Juvigny, Machilly et Saint-Cergues constituent désormais une unité urbaine indépendante, l' unité urbaine de Saint-Cergues. À contrario, les communes de Peillonnex, Saint-Jean-de-Tholome, Ville-en-Sallaz et Viuz-en-Sallaz (qui constituaient l' unité urbaine de Viuz-en-Sallaz) sont maintenant intégrées à l'unité urbaine.

L'unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse (partie française) s'étend sur 330,90 km2 et a une densité de population de 569 hab/km2 au .

En 2019, l'unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse (partie française) rassemble 190 486 habitants, ce qui la place au 6e rang au sein de la région Auvergne-Rhône-Alpes, se situant après l'unité urbaine de Chambéry (5e rang régional) et avant celle d'Annecy (7e rang régional).

La partie suisse de l'agglomération genevoise étant peuplée de 570 222 habitants au [4], l'agglomération transfrontalière a 748 630 habitants à cette date.

Ces communes sont toutes situées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, à proximité de la frontière avec la Suisse. Si la ville-centre de l'unité urbaine est la commune d'Annemasse, c'est bien Genève qui est au cœur de l'agglomération. Ainsi, 58,8 % de la population active résidente travaille en dehors de l'unité urbaine[5].

Agglomérations de plus de 100 000 habitants en France en 2013.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des 35 communes suivantes[3] :

Liste des communes de l’unité urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Ambilly 74008 1,25 6 138 (2019) 4 910
Annemasse 74012 4,98 36 582 (2019) 7 346
Archamps 74016 10,69 2 609 (2019) 244
Arthaz-Pont-Notre-Dame 74021 5,96 1 623 (2019) 272
Boëge 74037 16 1 861 (2019) 116
Bonne 74040 8,58 3 181 (2019) 371
Bossey 74044 3,88 1 042 (2019) 269
Collonges-sous-Salève 74082 6,13 3 948 (2019) 644
Contamine-sur-Arve 74087 6,92 2 204 (2019) 318
Cranves-Sales 74094 13,61 6 975 (2019) 512
Étrembières 74118 5,43 2 556 (2019) 471
Faucigny 74122 4,91 640 (2019) 130
Ferney-Voltaire 01160 4,78 10 026 (2019) 2 097
Fillinges 74128 11,67 3 516 (2019) 301
Gaillard 74133 4,02 10 071 (2019) 2 505
Lucinges 74153 7,69 1 607 (2019) 209
Marcellaz 74162 4,17 1 052 (2019) 252
Monnetier-Mornex 74185 11,4 2 318 (2019) 203
Nangy 74197 4,35 1 604 (2019) 369
Neydens 74201 6,96 2 152 (2019) 309
Ornex 01281 5,64 4 483 (2019) 795
Peillonnex 74209 6,4 1 381 (2019) 216
Pers-Jussy 74211 18,68 3 108 (2019) 166
Prévessin-Moëns 01313 12,07 8 711 (2019) 722
Reignier-Ésery 74220 25,08 8 072 (2019) 322
Saint-André-de-Boëge 74226 12,6 575 (2019) 46
Saint-Genis-Pouilly 01354 9,77 13 943 (2019) 1 427
Saint-Jean-de-Tholome 74240 12,37 1 007 (2019) 81
Saint-Julien-en-Genevois 74243 10,59 15 873 (2019) 1 499
Sergy 01401 9,46 2 167 (2019) 229
Thoiry 01419 28,93 6 021 (2019) 208
Vétraz-Monthoux 74298 7,11 9 003 (2019) 1 266
Ville-en-Sallaz 74304 3,37 933 (2019) 277
Ville-la-Grand 74305 4,49 9 050 (2019) 2 016
Viuz-en-Sallaz 74311 20,99 4 454 (2019) 212

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2018
66 05390 205100 488117 579129 024150 659172 938188 235
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Source : Insee[6])

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Données générales
Données générales en rapport avec l'unité urbaine de Genève (SUI)-Annemasse (partie française)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]