Unité de salinité pratique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'unité de salinité pratique ou psu (practical salinity unit), est une unité utilisée pour décrire la propriété salée de l'eau, soit la salinité. Ce n'est pas la seule, on trouve aussi le pss (practical salinity scale), ou la partie par milliers (‰)

En 1902, Martin Knudsen, Carl Forch et Søren Pedr Lauritz Sørensen[1] ont proposé une méthode chimique de mesure de la salinité et la définition suivante :

« La salinité est le poids en grammes de résidu solide contenu dans un kilogramme d'eau de mer quand tous les carbonates ont été transformés en oxydes, le brome et l'iode remplacés par une quantité équivalente de chlorures, et que toute la matière organique a été complètement oxydée ».

De nos jours, la détermination de la salinité par leur méthode dite « par titrage de la chlorinité » est abandonnée au profit d'une mesure de conductivité de l'eau, plus facile à mettre en œuvre (surtout à bord d'un bateau)[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Martin Knudsen, Carl Forch et Soren Pedr Lauritz Sorensen, « Berichte über die chemische und physikalische Untersuchung des Seewassers und die Aufstellung der neuen hydrographischen Tabellen », Wissenschaftliche Meeresuntersuchungen. Neue Folge, Kiel, Lipsius and Fischer, vol. 6,‎ , p. 123-184.
  2. (en) Michael E. Q. Pilson, Introduction to the Chemistry of the Sea, Cambridge University Press, (ISBN 9780521887076).