Unité de commande électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ECU.

Dans le domaine de l’électronique, l'unité de commande électronique (UCE) désigne un calculateur embarqué ou système embarqué qui commande des dispositifs physiques au sein d'une machine dans les domaines automobile (voitures, bus, cars, camions ou engins de chantier), aéronautique, industriel, médical, militaire, électroménager, etc.

On utilise plus souvent l’acronyme anglais ECU signifiant Electronic Control Unit.

D'après le FBI, ces équipements pourraient contenir des logiciels complexes d'un volume de 100 millions de lignes de code[1].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

L’UCE est composée d’un calculateur électronique et d’un logiciel embarqué qui réalise un asservissement[2].

L’UCE lit l’état du véhicule ainsi que les commandes du conducteur à l’aide de capteurs.

Exemples : capteur de température, de pression, de vitesse, de choc.

L’UCE commande des actionneurs.

Exemples : lampe, moteur électrique, électrovanne.

Comme système automatisé, l'UCE est également responsable de la sécurité du véhicule et des passagers. Il gère donc des défauts sur ses capteurs et sur ses actionneurs. Ces défauts sont mémorisés et exploités dans le cadre du diagnostic embarqué[3].

Au sein d'un véhicule, plusieurs UCE peuvent collaborer pour partager des services. On parle alors d'architecture multiplexée.

Les différents UCE communiquent entre eux à l'aide de bus informatiques[4]. Le réseau CAN est utilisé comme bus de communication[5].

Types d'UCE[modifier | modifier le code]

Ces calculateurs sont développés et produits par des équipementiers automobiles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]