Union sportive Orléans football américain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chevaliers d’Orléans
Casque de l'équipe Logo de l'équipe
Fondé en
Nom officiel Union sportive Orléans football américain
Couleurs Blanc et Gris foncé
           
Stade Hippodrome de l'Île Arrault
Président Tony Fonseca
Siège 3 rue Alfred Lanson
45 100 Orléans
Ville Orléans
Pays France
Championnat Casque d'argent
Site web chevaliers-footus.com

Champion Casque d'argent 1989-1990 et 2009-2010

[[Championnat de France de football américain D3 2017|Saison en cours]]

L’Union sportive Orléans football américain ou USO football américain ou Chevaliers d'Orléans est un club français de football américain fondé en 1987 et basé à Orléans (Loiret).

L'équipe Sénior évolue à l'Hippodrome de l'Île Arrault en troisième division nationale (Casque d'Argent) pour la saison 2017-2018.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le club est basé dans la ville d'Orléans située dans le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire.

Les matchs se déroulent à l'Hippodrome de l'Île Arrault, situé dans le sud de la ville d'Orléans.

Histoire[modifier | modifier le code]

First down

Saison 1987-1988[modifier | modifier le code]

Le club est créé . La première réunion se tient le sous la présidence de M. Parcollet. Le se déroule le premier entraînement à Olivet au complexe sportif du Donjon. Les équipes évoluent au stade de la Source dans le quartier d'Orléans-la-Source ainsi que sur l'ancien terrain de rugby de l'université d'Orléans. Le choix du nom des Chevaliers est retenu ainsi que le logo ornant le casque, une fleur de lys sur fond bleu azur, et la couleur des tenues, maillots jaunes aux numéros rouges et pantalons blancs.

Saison 1988-1989[modifier | modifier le code]

Un nouveau bureau est élu, Franck Chevalier-Joly devient président, Thierry Beaulieu (supporter de l'OGC Nice) est à la vice-présidence. Jean-Claude Besson prend en main la préparation technique du groupe et l'entrainement. En novembre 1988, le premier match officiel se déroule contre les Cobras de Chevilly-Larue et fait office de test auprès des instance fédérales afin de vérifier la solidité du club. D'autres rencontres sont aussi organisées notamment face aux Princes, Gaulois, All Stars et Vigilants.

Saison 1989-1990[modifier | modifier le code]

Après un match de pré-saison gagné facilement 54 à 7 face aux Orcs de Châteauroux, les Chevaliers sont placés dans la poule des équipes suivantes : les Barracudas de La Rochelle, Les Kangourous de Pessac et les Busters d'Évry. Terminant deuxième de leur poule, les Chevaliers se déplacent pour jouer chez les Artilleurs de Metz. Les Orléanais gagnent la rencontre sur le score 22 à 12 ce qui les qualifie pour le championnat Casque d'argent(D2) et la demi finale face aux Black Panthers de Thonon. La confrontation a lieu à Chalon-sur-Saône. Les Chevaliers remportent le match sur le score de 37 à 12. Qualifiés pour la finale à Tours, les Chevaliers y rencontrent les Kangourous de Pessac le sous une pluie battante. Les Chevaliers l'emportent 8 à 0 après prolongations. Le match est retransmis sur l'antenne de la radio locale Radio France Orléans. Les Chevaliers s'inscrivent pour le Ouest Bowl et y atteignent la finale où ils sont battus par les Gladiateurs de Rennes.

Saison 1990-1991 - D2[modifier | modifier le code]

Les Chevaliers sont engagés en casque d'argent dans la poule des Gladiateurs de Rennes, des Pionniers de Touraine et des Caïmans 72 du Mans. Les conditions climatiques vont profondément perturber le championnat et finalement les Chevaliers sont éliminés sur tapis vert[pourquoi ?].

Une équipe de flag football[1] est créée et atteint la demi-finale du championnat de France.

Saison 1991-1992 - D2[modifier | modifier le code]

L'équipe participe à la série éliminatoire et est battue en huitième de finale face aux Korrigans d’Évry, futurs champions de France. Le club organise son premier tournoi, l’Orléans bowl I.

Saison 1992-1993 - D2[modifier | modifier le code]

Les Chevaliers accueillent en huitième de finale les Dogues de Suresnes au stade de l'île Arrault et l'emportent 52 à 30. En quart de finale, l'équipe est battue par les Kiowas de Garches sur le score de 34 à 6. Franck Chevalier-Joly cède son poste de président à Fabrice Bourgounion.

Saison 1993-1994 - D2[modifier | modifier le code]

Les Chevaliers sont placés dans la poule des Orcs de Châteauroux, des Ducs de Dijon, des Sixty-niners de Lyon et des Black Panthers de Thonon.

Saison 1994-1995 - D2[modifier | modifier le code]

Les Chevaliers affrontent en quart de finale les Molosses d'Asnières. À la fin du premier quart-temps, les Chevaliers mènent au score, mais, après la blessure d'un joueur d'Asnières, les dirigeants adverses s'aperçoivent qu'il manque l'ambulance réglementaire et décident de quitter le terrain. Les Chevaliers sont finalement éliminés et portent l'affaire devant le comité national olympique et sportif français, obtiennent gain de cause et accèdent finalement au casque d'or.


Résultats de la saison régulière du casque d'argent 1994-1995 :

23/10/94 Pygargues 0-14 Chevaliers ;

30/10/94 : Chevaliers 29-0 Servals ;

20/11/94 : Chevaliers 12-12 Pygargues ;

11/12/94 Servals 24-32 Chevaliers.

Saison 1995-1996 - D2[modifier | modifier le code]

La saison est marquée par les débuts de l'équipe première en Casque d'or, par le recrutement du premier joueur étranger, le quarterback canadien Eddy Eagle venant de Toronto ; les maillots sont blancs, les numéros et les pantalons bleus.


Résultats de la saison régulière du casque d'or 1995-1996 :

04/02/96 : Chevaliers 14-14 Orcs ;

18/02/96 : Chevaliers 0-0 Pionniers ;

02/03/96 Servals 12-6 Chevaliers ;

10/03/96 : Chevaliers 0-21 Templiers ;

24/03/96 : Orcs 47-0 Chevaliers ;

31/03/96 : Chevaliers 28-8 Voyageurs ;

07/04/96 : Pionniers 6-24 Chevaliers ;

14/04/96 : Voyageurs 28-8 Chevaliers ;

20/04/96 : Chevaliers 0-27 Servals ;

27/04/96 : Templiers 0-F Chevaliers.

Saison 1996-1997 - D2[modifier | modifier le code]

La saison 1996-97 en casque d'or voit l'arrivée de trois joueurs Canadiens, David Linard, Mike Malott et Todd Krauser.

Orléans est placé dans la poule des Spartiates d'Amiens, des Templiers d'Élancourt, des Kiowas de Garches et des Cougars de Saint-Ouen-l'Aumône.

En huitième de finale, les Chevaliers sont battus par les Molosses d'Asnières sur le score de 34 à 0.

L'équipe flag remporte le championnat Île-de-France.


Résultats de la saison régulière du casque d'or 1996-1997 :

19/01/97 Kiowas 6-14 Chevaliers ;

02/02/97 : Templiers 28-20 Chevaliers ;

16/02/97 : Chevaliers 26-6 Cougars ;

23/02/97 : Spartiates 29-8 Chevaliers ;

09/03/97 : Chevaliers 42-31 Kiowas ;

23/03/97 : Chevaliers 12-35 Templiers ;

05/04/97 : Cougars 14-12 Chevaliers ;

13/04/97 : Chevaliers - Spartiates.

Saison 1997-1998 - D2[modifier | modifier le code]

Fabienne Héau est élue présidente. La poule orléanaise est composée des Pionniers de Touraine, des Caïmans 72 du Mans et des Dockers de Nantes.

En huitième de finale, les Chevaliers rencontrent à Orléans les Gaulois de Sannois et sont battus 32 à 8 le .


Résultats de la saison régulière du casque d'or 1997-1998 :

23/11/97 : Chevaliers 22-19 Pionniers ;

07/12/97 : Dockers 14-0 Chevaliers ;

14/12/97 : Chevaliers 18-0 Caïmans ;

17/01/98 : Pionniers 6-12 Chevaliers ;

15/02/98 : Chevaliers 14-8 Dockers ;

07/03/98 : Caïmans 0-8 Chevaliers.

Saison 1998-1999 - D2[modifier | modifier le code]

Luc Ratouin est élu président et nomme Nicolas Paloque d’entraîneur. Cette année est marquée par le passage du jeu à 9 contre 9 permettant à de petits effectifs de pouvoir s'inscrire en championnat. Les Chevaliers sont engagés sur deux compétitions : celle de la fédération française de football américain et le championnat dit du Eight Bowl.

Les Chevaliers finissent la saison régulière du championnat de France et du Nine Bowl invaincus.

Ils perdent une nouvelle fois, 33 à 6, le 14 février 1999, contre les Gaulois de Sannois en quart de finale et perdent en finale du Eight Bowl face aux Caïmans 72 du Mans.

Certains joueurs forment une équipe flag senior afin de jouer le Flag'Océane du Havre dont ils remportent l'édition 1998.


Résultats de la saison régulière du casque d'or 1998-1999 :

15/11/98 : Chevaliers 36-16 Pionniers ;

13/12/98 : Dockers 6-28 Chevaliers ;

17/01/99 : Pionniers 12-26 Chevaliers ;

07/02/99 : Chevaliers 25-8 Dockers.


Résultats du Eight Bowl 1998-1999 :

08/11/98 : Chevaliers 32-16 Pionniers ;

29/11/98 : Marauders 0-40 Chevaliers ;

13/12/98 : Chevaliers 68-0 Chouans ;

28/02/99 : Pionniers 12-26 Chevaliers ;

07/03/99 : Chevaliers 40-0 Marauders ;

14/03/99 : Chouans 0-74 Chevaliers ;

1/2 Finale Eight Bowl, 28/03/99 : Chevaliers 14-28 Dockers ;

Finale Eight Bowl, 11/04/99 : Chevaliers 0-26 Caïmans.

Saison 1999-2000 - D2[modifier | modifier le code]

Dominique Machicoane prend la direction du club et recrute Todd Krauser pour l'entrainement.

Les maillots sont bleu roi avec numéros blancs.


Résultats de la saison régulière du casque d'or 1999-2000 :

17/10/99 : Chevaliers 0-F Caïmans ;

14/11/99 Dockers : 0-10 Chevaliers ;

28/11/99 Chevaliers : 12-40 Yankees ;

22/01/00 : Caïmans 6-0 Chevaliers ;

13/02/00 : Chevaliers 6-6 Dockers ;

20/02/00 : Yankees 0-26 Chevaliers

Saison 2000-2001 - D2[modifier | modifier le code]

Tony Fonseca est à nouveau élu président. L'équipe est encadrée par JB-Gassies et T. Doucet. Les Chevaliers accèdent au huitième de finale.

Les Chevaliers s'inscrivent aussi pour le Ouest bowl.

Création du site internet en kit des Chevaliers par l'intermédiaire du site Footus.com.


Résultats du casque d'or 2000-2001 :

29/10/00 : Chevaliers 0-33 Dockers ;

04/02/01 : Dockers 14-6 Chevaliers ;

18/02/01 : Chevaliers 6-46 Orcs ;

04/03/01 : Orcs F Chevaliers ;

1/2 finale de conférence ouest, 11/03/01 : Dockers 8-16 Chevaliers ;

finale de conférence ouest, 25/03/01 : Orcs 46-6 Chevaliers ;

1/8 de finale nationale, 08/04/01 : Chevaliers 2-38 Voyageurs.


Résultats de l’Ouest bowl VI :

15/04/01 : Yankees 6-14 Chevaliers ;

15/04/01 : Chevaliers 14-12 Pionniers ;

15/04/01 : Caïmans F-0 Chevaliers ;

22/04/01 : Pionniers 6-16 Chevaliers ;

22/04/01 : Chevaliers 0-14 Yankees ;

22/04/01 : Chevaliers 0-F Caïmans ; 1/2 finale,

13/05/01 : Chevaliers 12-32 Pionniers ; 3e place,

13/05/01 : Yankees 22-14 Chevaliers.

Saison 2001-2002 - D2[modifier | modifier le code]

Un nouveau comité directeur dirigé par A. Dreux est nommé. T. Doucet, JB Gassies et N. Paloque sont missionnés sur la partie sportive.

Les juniors sont liés avec ceux du club de Châteauroux.

La première équipe cadets équipés et les moins de 16 ans jouent leurs premières rencontres.

Deux juniors du club sont sélectionnés en équipe de France et participent au championnat d'Europe organisé en Écosse en juillet 2002.


Résultats du casque d'or 2001-2002 :

28/10/01 : Chevaliers 18-16 Caïmans ;

04/11/01 : Pionniers 0-39 Chevaliers ;

18/11/01 : Chevaliers 44-6 Pionniers ;

02/12/01 : Caïmans 14-27 Chevaliers ;

27/01/02 : Chevaliers 33-6 Yankees ;

03/02/02 : Phénix 0-46 Chevaliers ;

1/2 finale de conférence ouest, 10/02/02 : Chevaliers 33-14 Marauders ;

finale de conférence ouest, 24/03/02 : Dockers 8-6 Chevaliers


Résultats de l'Ouest Bowl VII :

14/04/02 : Chevaliers F Pionniers ;

14/04/02 : Chevaliers 0-16 Dockers ;

14/04/02 : Chevaliers 30-0 Margouillats ;

05/05/02 : Pionniers F Chevaliers ;

05/05/02 : Dockers 52-0 Chevaliers ;

05/05/02 : Margouillats 0-20 Chevaliers.

Saison 2002-2003 - D3[modifier | modifier le code]

Les Chevaliers s'appuient une nouvelle fois sur J.-B. Gassies pour le domaine technique et sur Nicolas Paloque pour le domaine sportif. Laurent Denis, sélectionneur de l'équipe de France flag rejoint le club pour coordonner l'action des équipes senior et flag. Les équipes junior et cadets sont placées sous la responsabilité de Thomas Doucet.

L'équipe senior connaît plusieurs déboires administratifs et sur tapis vert ne participent pas aux séries éliminatoires[pourquoi ?].

Le casque est orné d'un nouveau logotype, la lettre "C" avec la police de caractère Old english couleur noire sur casque blanc et grille noire.

L'équipe d'Orléans reçoit les champions de Belgique 2002 dans un match de gala au stade des Montées du Rugby club orléanais.


Résultats du Casque d'argent 2002-2003 :

13/10/02 : Dockers 6-14 Chevaliers ;

27/10/02 : Chevaliers 36-6 Kangourous ;

10/11/02 : Chevaliers 0-F Yankees ;

24/11/02 : Caïmans F Chevaliers ;

08/12/02 : Marauders 0-F Chevaliers ;

15/12/02 Chevaliers 14-29 Dockers ;

12/01/03 : Kangourous 19-12 Chevaliers ;

26/01/03 : Yankees 0-32 Chevaliers ;

16/02/03 ; Chevaliers F Caïmans ;

02/03/03 Chevaliers 0-F Marauders.

Saison 2003-2004 - D3[modifier | modifier le code]

Défense

Les Chevaliers terminent deuxième de leur poule. L'équipe junior entrainée par Thomas Doucet réalise une saison régulière parfaite avec 8 matches pour 8 victoires. Les deux équipes Juniors et Séniors sont qualifiées pour les phases finales.

L'équipe séniors remporte son huitième de finale à Troyes contre les Pygargues puis s'incline sur le score de 41 à 36 en quart de finale contre l'équipe réserve du Flash de La Courneuve.

Les juniors se qualifient pour la demi-finale nationale contre le Flash de la Courneuve dans laquelle ils s'inclinent 48 à 13.

La saison se poursuit avec des rencontres de gala à 11 contre 11. Les Chevaliers reçoivent début juin une sélection Bretagne/Pays de Loire au stade des Montées du RCO puis participent au tournoi international de Charleroi en Belgique dans lequel ils s'imposent en l'emportant notamment sur les Rebels de Dublin (Irlande).

Deux joueurs de l'équipe junior, Tanguy Pichot et Guillaume Bazile, deviennent les premiers champions d'Europe de l'histoire du club fin juillet 2004 lors du championnat d'Europe organisé à Moscou (Russie).


Résultats du Casque d'argent 2003-2004 :

19/10/03 : Mousquetaires 24-31 Chevaliers ;

02/11/03 : Flibustiers F Chevaliers ;

30/11/03 : Chevaliers 32-6 Kiowas ;

11/01/04 : Chevaliers F-0 Gladiateurs ;

25/01/04 : Chevaliers 12-10 Mousquetaires ;

08/02/04 Chevaliers F Flibustiers ;

14/03/04 : Kiowas 24-12 Chevaliers ;

28/03/04 : Gladiateurs F-0 Chevaliers ;

1/8 de finale national, 18/04/04 : Pygargues 14-20 Chevaliers ;

1/4 de finale national, 25/04/04 : Flash B 41-36 Chevaliers.

Saison 2004-2005 - D3[modifier | modifier le code]

Thomas Doucet est nommé président. Le jeu à 11 contre 11 est réinstauré pour la saison régulière de troisième division.

L'équipe junior des chevaliers rentre en compétition en championnat régional qu'elle remporte, ce qui lui permet d'envisager un engagement en championnat national l'année suivante.

Le groupe sénior voit l'arrivée du joueur québécois Jean-François Courtemanche au poste de LB/FB et termine la saison régulière sur sept victoires et un nul pour aucune défaite. Les Chevaliers l'emporte face aux Pionniers de Tours par 34 à 12 en huitième de finale, puis 14 à 12 en quart de finale face à l'équipe B de La Courneuve. La finale de conférence nord se joue à Orléans au stade des Montées face aux Vikings de Lille. Les Chevaliers dominent le match 20 à 3 et se qualifient pour la finale nationale. Ils obtiennent également le droit d'accéder à la deuxième division nationale l'année suivante. L'ultime match de troisième division se jouent chez les Centurions de Nîmes. La finale se joue à 9 contre 9. Les Chevaliers s'inclinent 33 points à 30.

Tanguy Pichot est sélectionné pour participer avec l'équipe de France junior au Global junior championship à Jacksonville (Floride)&Jacksonville en Floride afin de rencontrer les équipes nationales junior du Canada, des États-Unis, du Mexique et du Japon.

La saison sportive se clôture par l'organisation des finales nationales de flag football au stade des Montées.


Résultats du casque d'Argent 2004-2005 :

24/10/04 : Chevaliers 22-7 Vikings ;

07/11/04 : Kiowas 6-14 Chevaliers ;

12/12/04 : Chevaliers 34-6 Corsaires B ;

16/01/05 : Chevaliers 38-0 Gladiateurs ;

13/02/05 : Kiowas 16-16 Chevaliers ;

20/03/05 : Vikings 6-39 Chevaliers ;

27/03/05 : Gladiateurs 8-54 Chevaliers ;

10/04/05 : Corsaires B 8-44 Chevaliers ;

1/8 de finale nationale, 17/04/05 : Chevaliers 34-12 Pionniers ;

1/4 de finale nationale, 24/04/05 : Flash B 12-14 Chevaliers ;

1/2 finale nationale, 08/05/05 : Chevaliers 20-3 Vikings ;

finale nationale, 22/05/05 : Centurions 33-30 Chevaliers.

Saison 2005-2006 - D2[modifier | modifier le code]

L'équipe junior rend une fiche de 2v/1n/5d et une 4e place de poule.

Azzdine Bouayach est sélectionné dans l'équipe de France junior pour participer au championnat d'Europe à Stockholm (Suède) en juillet 2006. Il devient le 3e champion d'Europe junior issu du club.

L'équipe sénior prépare la saison en deuxième division nationale après avoir été finaliste de D3 la saison précédente. En novembre, Orléans reçoit en match de préparation les Falcons d'Arhnem (Pays-Bas) dans le cadre du 3e match international de l'histoire du club.

L'équipe rend une fiche honorable pour cette première saison en division 2 5v/1n/2d et une place en finale de conférence. Les Chevaliers affrontent les Météores de Fontenay-sous-Bois en finale Nord et l'emporte 24 à 13. L'USO football américain reçoit les Servals de Clermont-Ferrand pour la finale nationale au complexe sportif des Montées. Les Clermontois s'imposent 21 à 6.


Résultats du Casque d'or 2005/2006 :

29/01/06 : Météores 23-19 Chevaliers ;

12/02/06 : Chevaliers 32-0 Corsaires ;

26/02/06 : Chevaliers 14-14 Orcs ;

12/03/06 : Vikings 7-13 Chevaliers ;

02/04/06 : Chevaliers 12-13 Météores ;

16/04/06 : Corsaires 0-53 Chevaliers ;

30/04/06 : Orcs 8-50 Chevaliers ;

14/05/06 : Chevaliers 37-6 Vikings ;

1/2 finale nationale, 27/05/06 : Météores 13-24 Chevaliers ;

finale nationale, 11/06/06 : Chevaliers 6-21 Servals ;


Résultats du championnat junior national 2005-2006 :

06/11/05 : Orcs 16-12 Chevaliers ;

20/11/05 : Chevaliers 19-26 Templiers ;

04/12/05 : Kiowas 34-15 Chevaliers ;

18/12/05 : Cougars 27-13 Chevaliers ;

07/01/06 : Chevaliers 20-20 Mousquetaires ;

21/01/06 : Chevaliers 39-0 Orcs ;

05/02/06 : Templiers 42-0 Chevaliers ;

18/02/06 : Chevaliers Annulé Kiowas ;

04/03/06 : Chevaliers Annulé Cougars ;

11/03/06 : Mousquetaires 6-15 Chevaliers.

Saison 2006-2007 - D2[modifier | modifier le code]

Attaque

L'équipe sénior défend son titre de la conférence Nord. Le head-coach Thierry Borès prend les rênes de l'équipe D2. Il est le premier head-coach non joueur de l'histoire du club.

En novembre, l'équipe d'Arhnem revient au stade des Montées pour un match de préparation qui sera le 4e match international du club.

En janvier 2008, le LB/RB québécois Sébastien Archambault arrive au club.

L'équipe première finit la saison régulière sur un bilan de 8v/0n/2d ce qui lui permet l'accès à une nouvelle finale de conférence remportée par les Météores de Fontenay-sous-Bois.


Résultats du championnat junior national 2006-2007 :

12/11/06 : Templiers 22-12 Chevaliers ;

26/11/06 : Kiowas 8-33 Chevaliers ;

16/12/06 : Chevaliers 48-12 Mousquetaires ;

21/01/07 : Orcs 0-18 Chevaliers ;

04/02/07 : Mousquetaires 12-55 Chevaliers ;

11/02/07 : Corsaires 6-9 Chevaliers ;

03/03/07 : Chevaliers 47-8 Kiowas ;

17/03/07 : Chevaliers 19-26 Corsaires ;

31/03/07 : Chevaliers 18-0 Orcs ;

07/04/07 Chevaliers 21-12 Templiers ;

1/4 de finale de conférence Nord, 14/04/07 : Météores 44-20 Chevaliers ;


Résultats du Casque d'or 2006-2007 :

14/01/07 : Chevaliers 38-8 Corsaires ;

28/01/07 : Vikings 0-6 Chevaliers ;

04/02/07 : Pygargues 7-34 Chevaliers ;

18/02/07 : Mousquetaires 20-29 Chevaliers ;

25/02/07 : Chevaliers 19-13 Météores ;

11/03/07 : Corsaires 30-21 Chevaliers ;

24/03/07 : Chevaliers 6-0 Vikings ;

08/04/07 : Chevaliers 35-0 Pygargues ;

22/04/07 : Chevaliers 18-00 Mousquetaires ;

05/05/07 : Météores 19-15 Chevaliers ;

finale de conférence Nord : 26/05/07 Météores 12-6 Chevaliers.

Saison 2007-2008 - D2[modifier | modifier le code]

Jérémie Gaillard est élu président de l'association. L'équipe première, menée par Thierry Bores, finit la saison régulière sur un bilan de 5 victoires et 5 défaites et assure son maintien en deuxième division nationale.

L'équipe junior échoue en quart de finale face aux Météores de Fontenay-sous-Bois.


Résultats du Casque d'or 2007-2008 :

26/01/08 : Corsaires 16-22 Chevaliers ;

10/02/08 : Chevaliers 6-0 Vikings ;

24/02/08 : Chevaliers 28-20 Pygargues ;

02/03/08 : Chevaliers 27-16 Gaulois ;

16/03/08 : Molosses 24-6 Chevaliers ;

30/03/08 : Chevaliers 7-40 Corsaires ;

13/04/08 : Vikings 16-0 Chevaliers ;

27/04/08 : Pygargues 16-18 Chevaliers ;

11/05/08 : Gaulois 27-6 Chevaliers ;

25/05/08 : Chevaliers 14-23 Molosses.


Résultats du championnat junior national 2007-2008 :

04/11/07 : Chevaliers 40-12 Kiowas ;

11/11/07 : Cougars 28-6 Chevaliers ;

25/11/07 : Chevaliers 66-8 Gladiateurs ;

13/01/08 : Corsaires 14-34 Chevaliers ;

27/01/08 : Kiowas 22-27 Chevaliers ;

17/02/08 : Chevaliers 0-34 Cougars ;

02/03/08 : Gladiateurs 0-48 Chevaliers ;

09/03/08 : Chevaliers 48-6 Gaulois ;

16/03/08 : Chevaliers 64-32 Corsaires ;

30/03/08 : Gaulois 0-74 Chevaliers ;

1/4 de finale de conférence Nord, 20/04/08 : Météores 49-0 Chevaliers.

Saison 2008-2009 - D2[modifier | modifier le code]

Cette saison apparaît comme l’une des plus glorieuse des Chevaliers, après une saison régulière où les Chevaliers se sont imposés à huit reprises et ne se sont inclinés que deux fois, ils ont eu l’honneur d’organiser la Finale de Conférence sur leur terrain d’honneur du stade des Montées. Devant son public, la section Senior a vaincu les Corsaires pour la seconde fois de la saison mais cette fois ci sur le score sans appel de 31-12.

Grâce à cette victoire, les Chevaliers ont obtenu leur billet pour la Finale National du Casque d’Or qui aurait lieu chez les Champions du Sud : les Centurions de Nîmes. Ce déplacement n’a toutefois pas tourné en faveur des Chevaliers qui malgré tout leur effort, n’ont pas réussi à rattraper le TD d’avance des Centurions en échouant à quelques centimètres de la Zone d’en-but nîmoise. Les Centurions ont donc remporté le titre de Champion de France de Division 2, laissant aux Chevaliers celui de Vice Champion.

Ce titre était malgré tout synonyme de montée en Elite. Les Chevaliers avaient en effet la possibilité et l’ambition d’accéder à la première division et ainsi faire partie des 8 meilleures équipes de France. Ce n’est toutefois pas le destin qui attendait les Chevaliers pour la saison 2009-10… (cf. : la saison 2009-10).

Pour les juniors, il s’agira par contre de la saison à oublier le plus vite possible, en effet, la création du Championnat à 11 et le passage des plus grosses équipes dans le Championnat à 11, n’a pas permis au Chevaliers, restés dans le jeu à 9, de s’imposer. Tout au contraire, les Chevaliers se sont inclinés chez leur adversaires Kiowas et Corsaires. Leur seules victoires étant dues au forfait des Diables Rouges, la saison des Chevaliers a été bien courte.


Sénior – Casque d’Or – Deuxième Division :

Corsaires 13-14 Chevaliers ;

Chevaliers 14-7 Vikings ;

Météores 3-21 Chevaliers ;

Chevaliers 7-0 Gaulois ;

Salamandres 6-15 Chevaliers ;

Chevaliers 26-29 Corsaires ;

Vikings 6-47 Chevaliers ;

Chevaliers 13-27 Météores ;

Gaulois 13-33 Chevaliers ;

Chevaliers 49-0 Salamandres ;

Finale de Conférence : Chevaliers 31-12 Corsaires ;

Finale Nationale : Centurions 21-13 Chevaliers.

Saison 2009-2010 - D3[modifier | modifier le code]

Le club de football américain, les Chevaliers d’Orléans, est monté trop haut trop vite. La saison passée, il avait terminé second du championnat de France de D2. Malgré la défaite en finale contre les Centurions de Nîmes (13-21), le club orléanais a décroché un des deux billets d’accession à l’élite de la discipline. « La fédération nous a montré du mépris au lieu de nous aider ».

« Nous n’étions pas invités à la réunion de D1 et nous y sommes allés quand même car nous avons voulu montrer que nous étions là », relate le jeune président du club, Thomas Doucet. À partir de là, les ennuis ont commencé pour les Chevaliers. Fort de la 2nde place nationale et de leur titre de champion de conférence nord, obtenu contre les Corsaires d’Evry (31-14), les Orléanais ont estimé avoir le niveau de jeu pour se frotter aux 7 autres meilleures équipes nationales. Le club du Loiret a fait le forcing auprès de la fédération pour intégrer la D1 : « Nous avons eu tort de dire à la réunion que nous souhaitions monter en D1, même si cela reste le but du club », concède le président.

Si le club flirte avec l’élite depuis sa montée en D2 en 2005, ses résultats sportifs ont été plus vite que ses moyens structurels et humains. Ces derniers demeurent encore trop juste et la charpente fragile pour que les Chevaliers évoluent au plus haut niveau national, avec seulement trois membres au bureau et 45 000 de budget. « Nous nous sommes sentis assez fort après l’euphorie de la victoire. Nous pensions être prêts en se disant que nous allions avoir plus de visibilité, plus d’argent grâce à la montée. Mais, aujourd’hui, nous le regrettons », souligne Thomas Doucet. Mais si le président avoue une certaine précipitation, il se défend aussi d’un mauvais timing : « la réunion de D1 s’est déroulée avant celles de nos institutions. Nous n’avons pu rencontrer la mairie et le Conseil général qu’après. À partir là, nous nous sommes aperçus que la montée serait très compliquée à gérer pour le club. » Le budget de fonctionnement d’un club de l’élite est au minimum de 60 000 et il lui faut deux sections jeunes. Des conditions difficilement surmontables pour le club avec un différentiel que les collectivités n’ont pas pu combler. « Nous restons encore trop amateurs dans la gestion du club », regrette Thomas Doucet, « nous n’avons pas eu le temps de rechercher les partenaires extérieurs qui auraient pu nous aider pour accéder à la D1 ». Dans ces conditions, le club a décidé de remettre la montée à plus tard et de rester en D2.

Mais, aujourd’hui, les conséquences sont graves pour le club, qui est sous la menace d’une relégation en D3, comme l’explique Thomas Doucet : « pendant que nous postulions à la D1, les poules de D2 ont été constituées et il n’y a plus de place pour nous en D2. » Les Chevaliers d’Orléans ont fait appel de cette décision en passant devant le CNOSF (conseil national olympique et sportif français), même si Thomas Doucet se dit « très pessimiste sur la décision finale ». Une histoire regrettable pour un club de jeunes passionnés qui a progressé rapidement depuis 2000 pour devenir le plus important club de football américain du Centre. « Nous sommes un club jeune et nous avons 250 licenciés de 7 ans à 40 ans. L’effectif de l’équipe 1 comptera cette année plus de 40 joueurs », rappelle le président. Les joueurs lui ont cependant assuré, au cas où le club serait rétrogradé en D3, qu’ils seront présents pour aider à remonter le plus vite possible. Malgré cette période de crise pour le club et ses licenciés, les Chevaliers d’Orléans garde des objectifs pour que le club reste une valeur sûre dans la région. «Nous allons tenter de trouver de nouveaux partenaires privés, ouvrir une catégorie jeune avec les 8 ans et développer un projet autour des école.» Un dynamisme et une fraîcheur qui ont permis au club de grimper, même si celui-ci s’est un peu brûlé les ailes en sautant les étapes.

Malgré une décision du CNOSF favorable aux Chevaliers, la fédération a maintenu son choix de replacer les Chevaliers dans la troisième division. Les Chevaliers ont dominé ce championnat et ont remporté, le 2e titre de leur histoire en battant les Aigles de Chambery sur le score de 33 à 12. Devant près de 600 personnes, Orléans a dominé son sujet pour soulever le casque d’argent tant convoité avant un repos estival bien mérité. L’histoire se souviendra que cette saison en purgatoire, après une décision honteuse de la fédération, a vu les Chevaliers inscrire 14 victoires pour autant de matchs en 2009/2010. Un collectif revanchard mais uni qui a su passer les obstacles pour toucher des doigts un rêve commun : un titre de Champion de France.

L’équipe Junior était elle aussi en reconstruction. Après une saison très difficile, les Juniors sont parvenus à retrouver le chemin de la victoire. Ils sont même parvenus au Playoff. Après une victoire à domicile contre les Lycans des Mureaux, les Chevaliers se sont rendus chez les Gaulois de Sannois.

Cette rencontre restera clairement comme l’une des plus longues de l’histoire du club. Après avoir mené les Parisiens, les jeunes Orléanais se sont relâchés ce qui permit aux Gaulois de revenir au score. Ce match de Play-Off aller donc comprendre des Overtime pour permettre aux deux équipes de se départager. Il faudra pas moins de 4 overtime pour que l’une des deux équipes l’emporte. C’est malheureusement, les Gaulois qui parvinrent à s’imposer en inscrivant une petite mais suffisante transformation supplémentaire.

Fort de cette expérience, le collectif Junior avait déjà hâte de reprendre la saison suivante pour éviter les écueils de cette saison et aller plus loin dans le Championnat Junior.


Senior - Casque d’Argent – Troisième Division :

Pionniers 3-20 Chevaliers ;

Chevaliers 28-0 Diables Rouges ;

Chevaliers 26-12 Gladiateurs ;

Quarks 6-20 Chevaliers ;

Chevaliers 37-0 Orcs ;

Chevaliers 6-0 Pionniers ;

Diables Rouges 0-20 Chevaliers ;

Gladiateurs 6-12 Chevaliers ;

Chevaliers 16-0 Quarks ;

Orcs 0-48 Chevaliers ;

1/4 de Finale de Conférence Nord : Chevaliers 48-0 Dockers ;

1/2 de Finale de Conférence Nord : Chevaliers 21-7 Vikings ;

Finale de Conférence Nord : Chevaliers 7-6 Gladiateurs ;

Finale National : Chevaliers 33-12 Aigles ;

Saison 2010-2011 - D2[modifier | modifier le code]

Cette saison 2010-2011 s’annonçait comme un tournant de l’histoire du club, le bureau précédent avait laissé place à la jeunesse. Bien que Thomas Doucet, Thomas Ogée et Nicolas Paloque aient gardé un œil sur le club, c’est une nouvelle équipe dirigeante qui anime les Chevaliers.

Les juniors emmenés par Thomas Doucet et Adnane Hamani ont difficilement commencés la saison avec de nombreux reports de matchs et surtout une défaite chez les Corsaires. Toutefois, les autres rencontres ont été remportées par les Chevaliers et leur ont permis de progresser et de pouvoir prétendre au Playoff voire à la première place de la poule synonyme de Play-Off à domicile.

La seconde rencontre face aux Corsaires, condamna les Chevaliers à la seconde place de leur poule. Alors que la plupart des joueurs se sont endormis triste de ce résultat, c’est malheureusement une nouvelle bien plus tragique et dramatique qui marquera le réveil des Chevaliers. En effet, Nicolas Chomarat, jeune Chevalier, allait nous quitter le lendemain matin.

Endeuillés par le décès de leur coéquipier, les Chevaliers se sont battus sur chaque match pour accéder aux phases finales. Le premier tour les emmena chez les Dockers de Nantes qu’ils dominèrent largement 54-14. La demi-finale Nord les ramena une fois de plus chez les Corsaires pour un match qui semblait joué d’avance, toutefois les Orléanais parvinrent à s’imposer 33 à 8 face aux Parisiens. La finale ressembla elle aussi à une formalité puisque les Chevaliers ont vaincu les Monarques de Saint Denis 26-8.

Ainsi qualifiés pour la Finale du Championnat de France, les Juniors se sont rendus chez les Blacks Panthers de Thonon les Bains, mais se sont inclinés 27-20. Tous ces déplacements ont tout de même permis la formation d’une section efficace et puissante qui a acquis le titre de vice-champion de France, ce qui est une première historique pour le club.

Fort de ce titre, une montée dans le Championnat à 11 était envisageable.

La saison des Seniors fut plus contrastée car même si les Chevaliers avaient réussi un bel exploit en vainquant les Corsaires lors de la deuxième journée, les contre-performances face aux Pygargues de Troyes ne permit aux Chevaliers de n’accéder qu’à la seconde position de la poule. Ce résultat doit tout de même être apprécié compte tenu de l’objectif de début de saison qui était le maintien. En effet, il ne faut pas oublier que les Chevaliers remontaient de Division 3 et que de nombreux joueurs avaient du quitter le club durant l’inter-saison.

Cette année marqua aussi le retour des filles au sein du club avec du Flag et de l’équipé, ainsi que la création de la prometteuse section Cheerleading et de la très importante section Cadet.


Senior – Casque d’Or – Deuxième Division :

29/01/2011 : Pygargues 7-7 Chevaliers ;

13/02/2011 : Chevaliers 24-14 Corsaires ;

19/02/2011 : Gaulois 8-35 Chevaliers ;

13/03/2011 : Chevaliers 17-7 Gladiateurs ;

20/03/2011 : Molosses 30-14 Chevaliers ;

03/04/2011 : Chevaliers 7-21 Météores ;

17/04/2011 : Vikings 3-38 Chevaliers ;

01/05/2011 : Chevaliers 7-10 Pygargues ;

15/05/2011 : Corsaires 14-0 Chevaliers ;

22/05/2011 : Chevaliers 28-12 Gaulois;


Junior – National à 9 :

06/11/2010 : Chevaliers 18-0 Flibustiers ;

21/11/2010 : Corsaires 8-2 Chevaliers ;

15/01/2011 : Quarks 0-42 Chevaliers ;

12/02/2011 : Flibustiers 14-24 Chevaliers ;

26/02/2011 : Pionniers 6-21 Chevaliers ;

05/03/2011 : Chevaliers 12-28 Corsaires ;

12/03/2011 : Chevaliers 13-6 Quarks ;

26/03/2011 : Chevaliers 27-6 Pionniers ;

1/4 de finale de Conférence : 10/04/2011 : Dockers 14-54 Chevaliers ;

1/2 finale de Conférence : 01/05/2011 : Corsaires 8-33 Chevaliers ;

Finale de Conférence : 14/05/2011 : Monarques 8-26 Chevaliers ;

Finale Nationale : Black Panthers 27-20 Chevaliers ;

Saison 2011-2012 - D2[modifier | modifier le code]

Deuxième année de présidence pour le nouveau bureau et surtout première inscription de la section Cadet en Championnat National.

Le projet du bureau et des coachs étant d’assurer la pérennité du club grâce aux sections jeunes, la récente création de la section Cadet et son inscription directement dans le grand bain du championnat National apparaissaient comme l’objectif prioritaire des Chevaliers.

Le résultat peut être considéré comme satisfaisant car, après deux victoires en Présaison face aux Pionniers et aux Pygargues, les jeunes Chevaliers ont continué à progresser et sont parvenus à conserver leur invincibilité durant la saison régulière en remportant 4 victoires en 4 matchs. De nombreux talents se sont révélés durant ces matchs et la passion du football américain est certainement née chez un bon nombre de Cadets.

Les Play-off ont pourtant été très difficiles pour les Chevaliers, car les Kaisers de Fontainebleau, sont parvenus à s’imposer chez les Orléanais… Une réelle tristesse suivra cette défaite qui laissera un gout amer de déception aux Chevaliers. Ces derniers, aujourd’hui encore, pensent que la victoire était à leur portée. Mais de trop nombreuses erreurs, ont permis à leurs adversaires de gagner le match et de continuer leur parcours en Play-off. Il faudra que les Chevaliers apprennent des erreurs commises lors de cette première saison, pour progresser et aller plus loin dans la compétition pour les années à venir.

En tout cas, un vrai collectif a été créé cette saison et de nombreux joueurs pourront apporter leur soutien à la section Juniors pour l’année prochaine.

Les Juniors auront, en effet, besoin de ces recrues car, pour eux, l’effectif a vraiment été le point noir de cette saison. Chaque match fut un véritable marathon pour les joueurs présents. Rarement plus de vingt lors des matchs, les examens, blessures et autres motifs d’absences ont plombé le Roster de l’équipe Junior. Mais ce manque a mis en évidence un point très positif : les joueurs présents étaient de véritables athlètes motivés. Souvent des deux côtés du ballon, les Juniors ont réussi à obtenir une fiche de 7 victoires pour 1 seule défaite. Les Chevaliers accédaient donc aux Play-off Junior. Le premier tour n’eut pourtant pas lieu car à la suite de problèmes de report, les huitièmes de finale ont été décalés par la Fédération ce qui empêcha les Tigres de pouvoir se déplacer à Orléans pour le premier tour.

Le quart de Finale emmena les Chevaliers chez les Bisons de Besançon. Ce match fut une nouvelle fois un exploit physique des Chevaliers : 15 Orléanais face à une trentaine de Bisons… Un match où les défenses furent impressionnantes. Alors que le score était toujours vierge à la mi-temps, les Chevaliers savaient qu’il ne fallait pas craquer physiquement car le match était à leur portée et que les Bisons doutaient sérieusement.

Après deux Fieldgoal adverses, les Chevaliers ont égalisé les scores grâce à un Touchdown. Alors qu’il ne restait que 20 secondes, les Bisons tentèrent un ultime Fieldgoal, qui leur aurait donné la victoire, mais Mathias Lanchais, une fois de plus décisif, parvint à contrer la balle. Malheureusement, cette action aboutira sur un safety pour les Bisons, synonyme d’une victoire adverse.

Les Juniors ne rééditeront pas l’exploit de la saison précédente en arrivant jusqu’à la finale du Championnat de France.

La saison des Seniors fût aussi complexe. Une poule relevée les obligea à se frotter aux Templiers, descendant d’Elite, aux surprenants Gladiateurs qui ont été la surprise de cette saison et aux redoutables promus Caïmans du Mans.

Jusqu’au dernier match, les Chevaliers se sont battus pour se maintenir en D2 et seule une ultime victoire face aux Caïmans leur assura le maintien sans avoir à jouer un match de barrage. Cette année fut une année où de nombreux rookies ont intégré l’effectif Senior, ce qui est un signe d’espoir pour les années futures mais, de nombreuses blessures ont gravement nuit à la saison des Orléanais qui ont même été contraints de déclarer forfait pour le match retour chez les Gladiateurs. Ceci sera clairement l’échec de cette saison, et démontre qu’il faut absolument former de jeunes et bons joueurs dans les sections cadets et juniors du club pour étayer le Roster Senior dans les années à venir.

Les Chevaliers peuvent tout de même se montrer optimistes car malgré ce manque d’effectif, chaque section a montré qu’elle disposait de talent. On notera surtout la performance de Thomas Dalleau qui fut sélectionné en Équipe de France, en tant que Middle Linebacker, pour la coupe du Monde, qui eut lieu cet été à Austin, au Texas. Cette intégration dans l’équipe National démontre que la formation des Chevaliers est reconnue comme de qualitative par le Coaching Staff Équipe de France, ce qui ne peut que donner bon espoir pour l’avenir du club.


Senior – Casque d’Or – Deuxième Division :

14/01/2012 : Templiers 56 – 7 Chevaliers;

28/01/2012 : Gaulois 14 – 6 Chevaliers;

26/02/2012 : Chevaliers 18 – 0 Corsaires;

11/03/2012 : Caïmans 20 – 0 Chevaliers;

18/03/2012 : Chevaliers 0 – 40 Gladiateurs;

25/03/2012 : Chevaliers 0 – 42 Templiers;

07/04/2012 : Pygargues 0 – 21 Chevaliers;

22/04/2012 : Gladiateurs 18 – 0 Chevaliers;

06/05/2012 : Chevaliers 7 – 20 Météores;

20/05/2012 : Chevaliers 20 – 6 Caïmans.


Junior – National à 9 :

13/11/2011 : Quarks 0 – 10 Chevaliers;

10/12/2011 : Chevaliers 26 – 0 Kaisers;

15/01/2012 : Pygargues 6 – 26 Chevaliers;

29/01/2012 : Chevaliers 6 – 18 Quarks;

04/03/2012 : Kaisers 0 – 18 Chevaliers;

10/03/2012 : Chevaliers 18 – 0 Homies;

17/03/2012 : Chevaliers 40 – 0 Pygargues;

01/04/2012 : Homies 0 – 18 Chevaliers;

15/04/2012 : Chevaliers 18 – 0 Tigres;

28/04/2012 : Bisons 8 – 6 Chevaliers.


Cadets – National :

27/11/2011 : Pygargues 26 – 38 Chevaliers;

03/12/2011 : Chevaliers 22 – 18 Pionniers;

22/01/2012 : Pygargues 8 – 26 Chevaliers;

25/06/2012 : Pionniers 8 – 26 Chevaliers;

03/03/2012 : Chevaliers 33 – 12 Pygargues;

31/03/2012 : Chevaliers 34 – 31 Pionniers;

28/04/2012 : Chevaliers 20 – 34 Kaisers.

Saison 2012-2013 - D2[modifier | modifier le code]

Cette saison 2012-2013 fut décevante pour les Seniors, dont l'ambition affichée était la participation aux playoffs de D2. Les Chevaliers profitent pourtant du maintient administratif des Couguars en D1 (et qui faisaient office de tête de série de la poule des Orléanais) pour se retrouver dans une poule de 3 équipes seulement : Gladiateurs, Caïmans et Chevaliers. Les Chevaliers terminent leur saison régulière avec une fiche de 2 victoires et 6 défaites, et doivent donc participer à un match couperet de playdown vers la D3 où le vaincu sera relégué en D3. Ce sont face aux Gaulois de Sannois que les Orléanais vont assurer leur maintien en D2 avec une victoire sans appel de 48-00.

De leur côté, les juniors vont réaliser une des plus belles saisons de l'histoire du club dans cette catégorie. Après une saison régulière où les jeunes orléanais se sont retrouvés aux prises avec les Kaisers, les Monarques et les Pionniers ; les Chevaliers atteignent les playoffs avec une fiche de 5 victoires pour 1 défaite. En 1/8 de finale de conférence Nord, les Chevaliers auraient du recevoir les Minotaures, mais ces derniers sont contraint de déclarer forfait. Puis les Orléanais passent les 1/4, 1/2 et finale de conférence Nord contre respectivement les Lycans (17-00), les Quarks (22-06) et les Monarques (14-08) pour s'offrir une finale Nationale. Ce sont chez les Hurricanes de Montpellier que les Chevaliers se déplacent, et malheureusement, la relève orléanaise s'incline 48-21.

Enfin, la section cadets à elle aussi atteint les playoffs après une saison régulière face aux Caimans et aux Pionniers, mais le 1er tour leur sera fatal avec une défaite sans appel chez les Kaisers (50-00).


Senior – Casque d’Or – Deuxième Division : 10/02/2013 : Gladiateurs 22-00 Chevaliers

17/02/2013 : Chevaliers 20-06 Gaulois

09/03/2013 : Corsaires 20-07 Chevaliers

24/03/2013 : Chevaliers 12-17 Caïmans

31/03/2013 : Chevaliers 16-06 Quarks

14/04/2013 : Chevaliers 00-39 Gladiateurs

21/04/2013 : Météores 14-00 Chevaliers

11/02/2013 : Caïmans 13-07 Chevaliers

playdown D2 : Chevaliers 48-00 Gaulois


Junior – National à 9 :

02/02/2013 : Pionniers 14-06 Chevaliers

16/02/2013 : Chevaliers 15-00 Kaisers

02/03/2013 : Chevaliers 18-F Monarques

23/03/2013 : Chevaliers 20-00 Pionniers

06/04/2013 : Kaisers 18-21 Chevaliers

1/8 de finale de Conférence : Chevaliers 18-F Minotaures

1/4 de finale de Conférence : Chevaliers 17-00 Lycans

1/2 de finale de Conférence : Quarks 06-22 Chevaliers

Finale de Conférence : Chevaliers 14-08 Monarques

Finale Nationale : Hurricanes 48-21 Chevaliers


Cadets – National :

02/02/2013 : Chevaliers 00-06 Caimans

23/02/2013 : Pionniers 22-07 Chevaliers

16/03/2013 : Caimans 28-00 Chevaliers

13/04/2013 : Chevaliers 28-00 Pionniers

1/4 de finale de Conférence : Kaisers 50-00 Chevaliers

Saison 2013-2014 - D2[modifier | modifier le code]

Surement l'une des saisons les plus compliquées de l'histoire du club pour l'effectif seniors. Malgré un premier match prometteur chez les Corsaires d'Evry (défaite 25-13), ce sont ensuite 4 shootout qu'encaissent les Chevaliers (Gladiateurs, @Spartiates, @Dockers et Pionniers) qui représentent 216 points encaissés pour 0 marqué. La fin de la saison ne sera guère mieux avec 5 défaites et 1 forfait (@Caïmans, Dockers, @Gladiateurs, Quarks et Corsaires). Les Chevaliers terminent la saison en tant que pire équipe de D2 Nord, avec une fiche désastreuse de 10 défaites (dont 1 forfait) en 10 matchs, synonyme de relégation en troisième division.

Les juniors, qui restaient sur une finale Nationale perdue chez les Hurricanes, ne rééditeront pas la performance de la saison précédente. En effet, les jeunes orléanais ne s'imposeront qu'une seule fois face aux Quarks, et comptabiliseront 5 défaites (@Quarks, Lycans, White Sharks, @Lycans et @White Sharkes). Ils terminent dernier de leur poule et ne participent pas aux playoffs.

Enfin, du côté des plus jeunes, les cadets réalisent une bonne saison en dominant leur poule composée des Quarks, Corsaires, Kaiers et Pionniers. Les Chevaliers terminent 1er de la poule avec une fiche de 6 victoires, 1 nul et 1 défaite, et se hissent en playoffs pour la 3e saison consécutive. Cependant, le 1er tour de la phase éliminatoire leur sera fatal avec une défaite 35-00 chez les Léopards.


Senior – Casque d’Or – Deuxième Division :

16/02/2014 : Corsaires 25-13 Chevaliers

02/03/2014 : Chevaliers 00-68 Gladiateurs

08/03/2014 : Spartiates 62-00 Chevaliers

16/03/2014 : Dockers 34-00 Chevaliers

29/03/2014 : Chevaliers 00-52 Pionniers

05/04/2014 : Caïmans 50-07 Chevaliers

20/04/2014 : Chevaliers 14-26 Dockers

27/04/2014 : Gladiateurs 18-F Chevaliers

11/05/2014 : Chevaliers 00-26 Quarks

18/05/2014 : Chevaliers 09-54 Corsaires


Junior – National à 9 :

15/03/2014 : Quarks 26-20 Chevaliers

23/03/2014 : Chevaliers 06-21 Lycans

12/04/2014 : Chevaliers 06-14 white Sharks

27/04/2014 : Chevaliers 14-06 Quarks

04/05/2014 : Lycans 36-00 Chevaliers

10/05/2014 : White Sharks 14-06 Chevaliers


Cadets – National :

22/02/2014 : Quarks 22-22 Chevaliers

09/03/2014 : Chevaliers 20-18 Quarks

22/03/2014 : Corsaires 34-20 Chevaliers

30/03/2014 : Chevaliers 12-10 Corsaires

06/04/2014 : Kaisers F-18 Chevaliers

12/04/2014 : Chevaliers 18-F Kaisers

19/04/2014 : Pionniers 00-22 Chevaliers

03/05/2014 : Chevaliers 32-29 Pionniers

1/4 de finale de Conférence : 17/05/2014 : Léopards 35-00 Chevaliers

Saison 2014-2015 - D3[modifier | modifier le code]

Cette saison était placée sous le signe de la reconstruction pour les Chevaliers, avec l'ambition de se constituer un groupe capable de remonter en D2 d'ici 2-3 ans. L'objectif de fin de saison (fixé entre le bureau et le coach import Randy Block) était la participation aux playoffs. Avec une fiche de 5 victoires, 2 nuls et 1 défaite, les Orléanais terminent 1er de leur poule (Molosses B, Monarques, Templiers B, Red Star) et accèdent aux playoffs, validant ainsi l'objectif initial. Malheureusement, les seniors n'iront pas plus loin dans la compétition, ceci dû à la défaite face aux Flash B en 1/4 de finale de conférence, au terme d'une match très serré (0-7).

Côté junior, saison en demi teinte avec seulement 2 matchs joués. Les jeunes Chevaliers faisaient partie d'une poule de 3 équipes avec les Kiowas et les Nighthawks. Les Orléanais terminent la saison régulière avec 2 victoires, 1 victoire par forfait et 1 défaite par forfait (victoire sportive des chevaliers chez les Nighthawks 14-26, mais forfait car pas assez de joueurs sur la feuille de match), ce qui leur permet d’être premier de leur poule et de participer aux playoffs. Mais un règlement de la FFFA viendra priver nos jeunes d'une post saison, car une équipe ne peut participer aux playoffs en ayant subi une défaite par forfait.

Nos cadets réalisent une bonne saison, terminant 1er de leur poule (Pionniers, Quarks et Molosses) avec une fiche de 5 victoires et 1 défaite. En 1/4 de finale de conférence, les orléanais disposent des Diables Rouges sur le score de 34-13. Mais nos jeunes tomberont sur le même os que leur ainés seniors, en étant battu à domicile par le Flash en 1/2 finale de conférence (14-39).


Senior – Casque d’Argent – Troisième Division :

26/10/2014 : Chevaliers 12-12 Molosses B

09/11/2014 : Monarques 06-14 Chevaliers

07/12/2014 : Templiers B 13-18 Chevaliers

15/02/2015 : Chevaliers 16-06 Red Star

08/03/2015 : Chevaliers 12-00 Monarques

15/03/2015 : Red Star 18-06 Chevaliers

05/04/2015 : Chevaliers 58-00 Templiers B

19/04/2015 : Molosse B 14-14 Chevaliers

1/4 de finale de Conférence : Chevaliers 00-07 Flash B


Junior – National à 9 :

15/02/2015 : Chevaliers 20-12 Kiowas

01/03/2015 : Nighthawks 18-F Chevaliers (victoire sportive des chevaliers 14-26, mais forfait car pas assez de joueurs sur la feuille de match)

22/03/2015 : Kiowas F-18 Chevaliers

11/04/2015 : Chevaliers 52-00 Nighthawks


Cadets – National :

08/02/2015 : Chevaliers 48-00 Pionniers

08/03/2015 : Chevaliers 34-08 Quarks

29/03/2015 : Molosses 14-12 Chevaliers

04/04/2015 : Pionniers 00-36 Chevaliers

19/04/2015 : Quarks 00-14 Chevaliers

02/05/2015 : Chevaliers 08-06 Molosses

1/4 de finale de Conférence: Chevaliers 34-13 Diables Rouges

1/2 de finale de Conférence: Chevaliers 14-39 Flash


Saison 2015-2016 - D3[modifier | modifier le code]

La section seniors poursuit son objectif reconquête. L'objectif de cette saison : faire mieux que la saison précédente, en accédant au minimum au 1/2 finale de conférence. Orléans intègre une poule composée des Pionniers (relégués de D2), Strikers (promu de D4), Templiers B et Monarques. Les orléanais maîtrisent leur début de saison avec une victoire chez les Pionniers de Tours sur un score très serré de 06-00. Les Chevaliers prennent les rênes de leur poules avec des victoires face aux Strikers (26-00), Templiers par forfait et chez les Monarques (06-07). Les seniors poursuivent avec trois3 victoires : une à l'arraché chez les Strikers (26-27), puis chez les Templiers B (00-40) et à domicile face aux Monarques (21-00), pour porter leur fiche à sept victoires en sept matchs. Avec une victoire face aux Pionniers à la dernière journée, les Chevaliers pourraient terminer meilleure équipe de D3 et s'assurer l'intégralité des playoffs à domicile. Mais lors de ce dernier match, la mécanique orléanaise s'enraye et ce sont les Pionniers qui s'imposent 19-06. Les Chevaliers finissent tout de même 1er de leur poule et accèdent aux playoffs. Pour les 1/4 de finale de conférence, les Chevaliers reçoivent les Dragons de Paris (Promu de D4) : après un début de match maîtrisé (13-00 après le 1QT), l'attaque s'enraye et ne marquera plus du match. Les Dragons reviennent dans le 4e QT (13-07) mais trop tard : les Chevaliers se qualifient pour le 1/2 finale de conférence Nord, et iront affronter les Dockers de Nantes (invaincu avec la meilleure fiche de conférence Nord (7-1-0)). Chez les Dockers, les Chevaliers ne seront jamais en mesure d'inquiéter les Nantais (27-00 à la mi-temps pour les Dockers). Un sursaut d'orgueil en 2nd mi-temps permettra au moins aux Orléanais de sauver l'honneur, mais la défaite restera salée : 44-06.

En ce qui concerne les Juniors, ces derniers ont pris part au championnat Nationale à 11, et se sont retrouvés dans une poule en compagnie des Templiers, Caïmans et Pionniers. Si la saison commença par trois défaites (13-20 contre les Templiers, Forfait face aux Caïmans et 20-00 chez les Templiers), la seconde partie du championnat se montra un peu plus à l'avantage de nos jeunes (victoire 10-08 face aux Pionniers, défaite 15-07 au Mans et victoire 12-14 chez les Pionniers). Les jeunes Chevaliers terminent 3e de leur poule avec une fiche de deux victoires pour quatre défaites.

Saison très compliquée pour nos cadets, qui malgré une victoire prometteuse chez les Pionniers de Tours 07-24, durent déclarer forfait pour le reste de la saison et donc faire l'impasse sur les matchs face aux Mariners, Caimans et Yankees.


Quelques changements au niveau de l'image du club :

- changement de logo (qui remplace le traditionnel "C")


- nouveau jeux de maillots : Gris foncé pour le domicile, Blanc et Gris foncé pour l’extérieur, pantalon gris foncé.


Senior – Casque d’Argent – Troisième Division :

23/01/2016 : Pionniers 00-06 Chevaliers

31/01/2016 : Chevaliers 26-00 Strikers

21/02/2016 : Chevaliers 18-F Templiers

12/03/2016 : Monarques 06-07 chevaliers

20/03/2016 : Strikers 26-27 Chevaliers

27/03/2016 : Templiers 00-40 Chevaliers

10/04/2016 : Chevaliers 21-00 monarques

24/04/2016 : Chevaliers 06-19 Pionniers

1/4 de finale de Conférence : 08/05/2016 : Chevaliers 13-06 Dragons

1/2 de finale de Conférence : 22/05/2016 : Dockers 44-06 Chevaliers

Junior – National à 11 : 30/01/2016 : Chevaliers 13-20 Templiers

27/02/2016 : Chevaliers F-18 Caïmans

06/03/2016 : Templiers 20-00 Chevaliers

13/03/2016 : Chevaliers 10-08 Pionniers

26/03/2016 : Caïmans 15-07 Chevaliers

23/04/2016 : Pionniers 12-14 Chevaliers


Cadets – National : 28/02/2016 : Pionniers 07-24 Chevaliers

16/04/2016 : Chevaliers F-18 Mariners

01/05/2016 : Chevaliers F-18 Caïmans

14/05/2016 : Yankees 18-F chevaliers


Saison 2016-2017 - D3[modifier | modifier le code]

Senior – Casque d’Argent – Troisième Division :

29/01/2017 : Météores 26-12 Chevaliers

12/02/2017 : Strikers 28-08 Chevaliers

19/02/2017 : Chevaliers 24-60 Dragons

05/03/2017 : Chevaliers 08-41 Nighthawks

026/03/2017 : Nighthawks 27-06 Chevaliers

02/04/2017 : Chevaliers 21-00 Strikers

16/04/2017 : Dragons 06-35 Chevaliers

23/04/2017 : Chevaliers 14-14 Météores


Junior – National à 11 : 04/02/2017 : Corsaires 41-12 Chevaliers

11/02/2017 : Chevaliers 00-20 Molosses

25/02/2017 : Chevaliers 28-18 Templiers

05/03/2017 : Diables Rouges 35-00 Chevaliers

18/03/2017 : Chevaliers 00-34 Wolverines

25/03/2017 : Dragons 18-F Chevaliers


Résultat[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Équipe senior : vice-champion de France division 2 2005-2006 et 2008-2009, champion de France de division 3 1989-1990 et 2009-2010 ; vice-champion de France de division 3 2004-2005 ; finaliste du championnat Ouest 1999-2000 ; vainqueur du tournoi international du Havre 1999, Flag’Océane ;
  • Équipe junior : champion de France flag football 1997-1998 ; vice-champions de France national à 9 2010-2011 et 2012-2013 ; champion régional 2004-2005.

Saison par saison de l'équipe seniors[modifier | modifier le code]

Saison Division Ratio (V-N-D) Résultat
2000/2001 D3 2-0-5 1/8 de finale (Corsaires d'Evry)
2001/2002 D3 7-0-1 Finale de conférence (Dockers de Nantes)
2002/2003 D3 7-0-3 /
2003/2004 D3 9-0-1 1/4 finale national (Flash B de la Courneuve)
2004/2005 D3 10-1-1 Finale nationale (Centurions de Nîmes)
2005/2006 D2 6-1-3 Finale nationale (Servals de Clermont-Ferrand)
2006/2007 D2 6-0-3 Finale de conférence (Météores de Fontenay)
2007/2008 D2 5-0-5 /
2008/2009 D2 9-0-3 Finale nationale (Centurions de Nîmes)
2009/2010 D3 14-0-0 Champion
2010/2011 D2 5-1-4 /
2011/2012 D2 4-0-6 /
2012/2013 D2 3-0-6 Victoire en playdown (Gaulois de Sannois)
2013/2014 D2 0-0-10 descente en D3
2014/2015 D3 5-1-2 1/4 de finale de conférence Nord
2015/2016 D3 8-0-2 1/2 finale de conférence Nord
2016/2017 D3 2-1-5 /

Saison par saison de l'équipe juniors (U19)[modifier | modifier le code]

Saison Division Résultat
2004/2005 Centre Finale junior Centre
2005/2006 National /
2006/2007 National 1/4 de finale de conférence Nord
2007/2008 National 1/4 de finale de conférence Nord
2008/2009 National à 9 /
2009/2010 National à 9 1/2 finale de conférence Nord
2010/2011 National à 9 Vice-champions de France (Black Panthers de Thonon)
2011/2012 National à 9 1/4 de finale de conférence Nord
2012/2013 National à 9 Vice-champions de France (Hurricanes de Montpellier)
2013/2014 National à 9 /
2014/2015 National à 9 /
2015/2016 National à 11 /
2016/2017 National à 11 /

Saison par saison de l'équipe cadets (U16)[modifier | modifier le code]

Saison Division Résultat
2011/2012 National à 9 1/4 de finale de conférence Nord
2012/2013 National à 9 1/4 de finale de conférence Nord
2013/2014 National à 9 1/4 de finale de conférence Nord
2014/2015 National à 9 1/2 finale de conférence Nord
2015/2016 National à 9 Forfait général
2016/2017 - -

Équipes Actives[modifier | modifier le code]

Les différentes sections du club sont les suivantes :

  • Section senior évoluant en division 3 (Casque d'Argent) ;
  • Section junior (U19) évoluant en championnat national à 11 ;
  • Section cadet (U16) ;
  • Flag

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le flag football est un sport dérivé du football canadien et du football américain où les plaquages sont remplacés par l'arrachage de bandes de tissus (dit: flag) accrochées à la ceinture des joueurs

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]