Union populaire française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Union populaire et UPF.

L'Union populaire française est un groupe parlementaire constitué en 1939 par des dissidents du Parti communiste français opposés au pacte germano-soviétique. Il est notamment animé par Jean-Marie Clamamus, Émile Fouchard, Jules Fourrier, Eugène Jardon et René Nicod.

Historique[modifier | modifier le code]