Union nationale des conventions de futsal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Union nationale des conventions de futsal
Image illustrative de l’article Union nationale des conventions de futsal

Sigle UNCFs
Nom(s) précédent(s) (1) Association Française de Futsal - AFF (1988)

(2) Union Nationale des Clubs de Futsal (10 avril 2002)

(3) Fusion-absorption de l'AFF dans l'UNCFs (15/10/2011)

(4) Modification du Titre en Union nationale des conventions de futsal le 12/09/2017
publiée au JO des associations
Sport(s) représenté(s) futsal
Création
Président Richard DINE
Siège Résidence Ampère C5
19, rue Alexandre Volta
83100 Toulon
Affiliation FIFUSA
Association mondiale de futsal (AMF)
Union européenne de futsal (UEFS)
Licenciés 3 500
Site internet Site officiel UNCFs

L'Union nationale des conventions de futsal (UNCFs) est une association loi de 1901 française fondée le à Paris et regroupant les conventions de futsal partout en France pour organiser des compétitions nationales, des compétitions internationales et des matchs internationaux avec les sélections de joueurs et de joueuses français. Son rôle est de promouvoir le futsal traditionnel et original selon les règles édictées par la fédération internationale FIFUSA fondée en 1971 et de sa confédération européenne UEFS fondée en 1988.

L'UNCFs est affiliée à la FIFUSA via l'Association Française de Futsal fondée le à Cannes (fusion de l'AFF dans l'UNCFs le 15/10/2011) puis à l'Association mondiale de futsal (AMF) (entre 2003 et 2016). L'UNCFs est par ailleurs affiliée à sa Confédération continentale, l'Union européenne de futsal (UEFS), dont elle est l'un des membres fondateurs par l'intermédiaire de l'Association française de futsal.

Le siège de l'UNCFs est situé à Résidence Ampère C5 - 19, rue Alexandre Volta - 83100 Toulon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Le , l'Association française de futsal (AFF) est fondée à Cannes La Bocca (Alpes-Maritimes) et déclarée à la Sous-préfecture de Grasse par :

L'AFF est un des membres fondateurs de l'Union européenne de futsal (UEFs) en 1988,[1].

L'Association Française de Futsal (AFF) fusionne et est absorbée le par l'association UNCFs fondé le à Paris.

Syndication des clubs de futsal[modifier | modifier le code]

Le syndicat Union Nationale des Clubs de Futsal (UNCFs) se constitue le à Paris sous l'impulsion de plusieurs dirigeants de clubs de futsal affiliés à la Fédération française de football (FFF), qui dénonce le texte des statuts du futsal rédigé unilatéralement par la FFF, délégataire de la pratique du Football en salle (futsal FIFA) depuis .

En effet, considérant d'une part l'histoire et la culture du futsal, sport à part entière qui naquit dans les années 1930 et codifié en 1933 par Juan Carlos Ceriani Gravier ; et d'autre part l'intégration du futsal au sein du football diversifié de la Ligue Amateur de Football de la FFF, sans qu'il soit prévu une représentation de ses acteurs dans ses instances et sans que les termes et obligations de la délégation soient respectés, un certain nombre de clubs de futsal décident de constituer un syndicat.

L'objet de ce syndicat est de permettre la défense des intérêts des clubs de Futsal et de leurs membres dans les instances, Comités directeurs et Commissions de la FFF, de ses Ligues et Districts gouvernant le football en France et notamment la représentation légale et démocratique des acteurs du futsal, en respectant les obligations liées à la délégation du "Football en salle" (futsal FIFA) confiée en 1997 par le Ministère des Sports français.

En , l'Union Nationale des Clubs de Futsal demande à la FFF, par voie légale, sa reconnaissance comme « Union d'associations reconnue » pour disposer d'une représentation siégeant dans les différents organes de cette institution. À l'issue d'une réunion au siège de la FFF entre Adrien Taquet, président de l'UNCFs, de hauts responsables de la Ligue de Paris Île-de-France de football et du Comité directeur de la FFF, représenté par M. Jean-Pierre Escalettes, la FFF rejette la demande de reconnaissance de l'UNCFs aux motifs qu'il ne peut pas représenter les clubs de futsal en France, puisque ceux-ci ne sont pas affiliés à l'UNCFs, et qu'il n'existe pas au sein de la FFF de clubs affiliés en tant que « club de futsal »[2].

Indépendance vis-à-vis de la FFF[modifier | modifier le code]

Devant le refus de la FFF de reconnaître l'UNCFs et sa volonté d'exclure toute représentation au sein de ses organes, les membres de l'UNCFs décident de se rattacher à l'Association mondiale de futsal (AMF) pour participer à la défense du modèle sportif, social et culturel du futsal originel.

En , la majorité des membres de l'UNCFs, qui se sont réunis au cours d'une assemblée générale extraordinaire, décident de modifier son objet social et ses statuts, de manière à autoriser l'affiliation à l'Association mondiale de futsal (AMF), à sa confédération continentale, l'Union européenne de futsal et l'inscription en tant que « clubs de futsal » de tout groupement sportif publié au Journal Officiel des Fondations et des Associations et ayant indiqué la pratique du futsal dans leur objet.

Tout ceci permet la délivrance de licences et d'assurances pour les pratiquants de futsal, la décentralisation au niveau régional et départemental des organes de l'UNCFs sur l'ensemble du territoire français en constituant des sections (Comités départementaux ou Ligues régionales), le développement de la pratique du futsal AMF sur l'ensemble du territoire avec la participation et la représentation démocratique des adhérents au sein de ses organes de direction décentralisés, la mise en place des sélections de futsal UNCFs pour concourir dans les épreuves internationales ainsi que la mise en place d'épreuves sportives en vue de qualifier les clubs de futsal français dans les compétitions internationales.

Scission en 2014 et modification de l'objet et du nom en 2017[modifier | modifier le code]

En , l'UNCFS fait l'objet d'une division entre ses membres. Elle poursuit son objet conformément à ses statuts jusqu'en 2017 où elle change de titre (nom) et d'objet pour s'appeler dorénavant : « Union nationale des conventions de futsal ». Elle reprend sa place dans sa confédération européenne Union européenne de futsal (UEFS) en 2016, après avoir changé de direction, s'être restructurée et modernisée. Elle adhère toujours à la FIFUSA et l'UEFs.

Affiliations[modifier | modifier le code]

L'Union Nationale des Clubs de Futsal a été affiliée aux organisations internationales suivantes :

À ce titre, elle entretient des relations étroites et amicales avec les membres de ces institutions, notamment dans la défense du modèle sportif et de l'identité culturelle et sociale du futsal originel.

Compétitions sportives en France[modifier | modifier le code]

De 2004 à 2014, l'UNCFs délègue à ses Ligues et ses Comités constitués et associés, l'organisation de compétitions sportives de futsal et organise sous son égide, les phases finales des compétitions nationales :

Depuis 2014, l'UNCFs organise des "Conventions de futsal" auxquelles les clubs de futsal français peuvent participer par adhésion.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le futsal en France », sur adf-futsal-fifa83.asso-web.com (consulté le 16 décembre 2015)
  2. Malgré les obligations faites par la délégation de service public confiée en 1997 par le Ministère des Sports, la Fédération Française de Football, affilie les clubs de futsal comme des clubs de football, sans aucune distinction.

Articles connexes[modifier | modifier le code]