Union nationale de l'espérance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Union nationale de l'espérance
(es) Unidad Nacional de la Esperanza
Image illustrative de l’article Union nationale de l'espérance
Logotype officiel.
Présentation
Présidente Sandra Torres
Fondation
Siège 8 Calle 5-15 Zona 9,
Guatemala
Positionnement Centre gauche
Idéologie Social-démocratie
Gauche chrétienne
Affiliation internationale Internationale socialiste
Couleurs Vert
Site web www.une.com.gtVoir et modifier les données sur Wikidata
Représentation
Députés
36 / 158
Parlement centraméricain
6 / 20

L'Union nationale de l'espérance (en espagnol : Unidad Nacional de la Esperanza, abrégé en UNE) est un parti politique guatémaltèque, généralement classé au centre gauche. Il se réclame de la sociale-démocratie et du christianisme social.

Cette formation est membre de l'Internationale socialiste et membre associé de la COPPPAL.

Pour l'élection présidentielle du 9 septembre 2007, l'UNE soutient la candidature d'Álvaro Colom, qui avait été battu au second tour de la précédente élection présidentielle, le 28 décembre 2003, face à Óscar Berger, qui avait remporté l'élection avec plus de 54 % des suffrages exprimés.

Le 14 janvier 2008, Álvaro Colom, avec le soutien de l'UNE, a été élu président de la République et José Rafael Espada, avec le soutien de l'UNE, a été élu vice-président.