Union libre (émission de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Union libre (homonymie).

Union libre

Genre Magazine
Périodicité Bimensuel (1998-1999)
Hebdomadaire (1999-2002)
Création Christine Bravo
Estelle Ghouzi
Réalisation Jean-Louis Cap
Didier Froehly
Présentation Christine Bravo
Participants Ray Cokes, David Lowe, Maria Martin, Luis Martinez Saiz, Jezabel Valero, Louisa Mac Mahon, Martineke Kooistra, Erik Svensson, Jorge Silva, Anette Burgdorf, Olia Lydaki, Nikos Aliagas, Dominique Dislaire, Ilario Calvo, Heikki Cantel, Marc Oschinsky
Musique Raynal Pellicer
Thème du générique Tout l'amour (Passion Flower)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Programme similaire Douce France
Encore plus libre
Production
Lieu de tournage Studio C "Pierre Desgraupes" au siège de France Télévisions à Paris 15ème
Durée 60 minutes
Production Estelle Ghouzi
Coproduction France 2
Société de production P Prod.
Diffusion
Diffusion France 2
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêtée
Public conseillé tout public
Chronologie

Union Libre était une émission de télévision créée et animée par Christine Bravo et diffusée sur France 2 du au . Cette émission a eu un remake en 2005 nommé Encore plus libre d'abord présenté par Nagui puis par Karine Le Marchand.

Le principe[modifier | modifier le code]

Un groupe de chroniqueurs qui représente chacun un pays différent de l'Union européenne présente une particularité ou une nouveauté de leur patrie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant l'arrivée de l'émission à la télévision française, l'ancien Ministre chargé des Affaires européennes Pierre Moscovici ne souhaite pas donner une enveloppe de peur que l'émission ne marche pas.

L'émission est d'abord programmée le , en deuxième partie de soirée, le samedi toutes les deux semaines, en alternance avec Tout le monde en parle de Thierry Ardisson[1]. Personne ne croyait à cette émission mais elle a un très grand succès dès les premières émissions (environ 4 millions de téléspectateurs). Elle passera en access prime-time, le samedi en qui rencontrera le même succès. Malgré un public toujours présent, Christine Bravo arrête l'émission le et est remplacé par Douce France[2],[3],[4].

Les chroniqueurs[modifier | modifier le code]

Pays Chroniqueur années
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Anette Burgdorf 1998 - 2002
Drapeau de la Belgique Belgique Dominique Dislaire
Drapeau de l'Espagne Espagne Jezabel Valero 1998 - 2000
Maria Martin 2000 - 2001
Luis Martinez Saiz 2001 - 2002
Drapeau de la Finlande Finlande Heikki Cantel 1998 - 2002
Drapeau de la Grèce Grèce Nikos Aliagas 1998 - 2001
Olia Lydaki - 2002
Drapeau de l'Irlande Irlande Louisa Mac Mahon 1998 - 2002
Drapeau de l'Italie Italie Ilario Calvo
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Martineke Kooistra
Drapeau du Portugal Portugal Jorge Silva
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni David Lowe 1998 - 2000
Ray Cokes 2000 - 2002
Drapeau de la Suède Suède Erik Svensson 1998 - 2002

Versions étrangères[modifier | modifier le code]

La version polonaise d'Union libre "Europa da się lubić" animée par Monika Richardson est très populaire. L'émission est créée en 2003 et a disparu en 2008.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]