Union du peuple néerlandais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Union du peuple néerlandais
(nl) Nederlandse Volks-Unie
Présentation
Chef Constant Kusters
Fondation 1971
Siège Arnhem
Journal Wij Europa
Organisation de jeunesse Germaanse Jeugd Nederland
Positionnement Extrême droite
Idéologie Ultranationalisme
Néonazisme
Islamophobie
Anticommunisme
Antisémitisme
Patriotisme économique
Euroscepticisme
Nationalisme thiois
Antisionisme
Anticapitalisme
Antimondialisme
Autoritarisme
Anti-impérialisme
Anti-multiculturalisme
Site web nvu.info

L'Union du peuple néerlandais (en néerlandais : Nederlandse Volks-Unie, abrégé en PVV) est un parti politique néerlandais néonazi fondé en 1971 par Constant Kusters.

Historique[modifier | modifier le code]

Le parti a été fondé en tant que parti politique en 1971 par Guus Looy dans le but essentiel de réhabiliter les criminels de guerre condamnés de la Seconde Guerre mondiale. En 1973, Roeland Raes, du groupe belge Vlaams Blok, devint vice-président (reflétant le désir des deux parties d'unir les Pays-Bas et la Flandre) et, plus tard cette année-là, Joop Glimmerveen assuma le poste de président. Au cours des années 1970, le parti est devenu de plus en plus militant alors que de jeunes néonazis rejoignaient ses rangs.

Lorsque Glimmerveen a révélé sa sympathie pour Adolf Hitler et Anton Mussert et que le NVU est devenu de plus en plus un parti nazi, le soutien au parti s'est effondré et il a été interdit[1]. En raison d'une erreur dans la loi, le NVU a réussi à continuer après l'interdiction. Certains membres ont formé le Centrumpartij (CP), qui a ensuite été divisé en Centrum Demokraten (CD) et CP'86. Au milieu des années quatre-vingt, le NVU s'est complètement effondré.

En 1996, quelques jeunes néonazis ont demandé à Joop Glimmerveen, alors âgé de 68 ans, de recommencer l’UVN, ce qu’il a fait. En 1998, ils ont tenté de participer aux élections du conseil municipal à La Haye et à Arnhem, mais sans succès. En ce moment, NVU est le parti d'extrême droite le plus actif aux Pays-Bas et reçoit le soutien de l'Aktiefront Nationale Socialisten (ANS), une petite organisation de militants qui prétendent revendiquer leur solidarité avec les Palestiniens et d'autres groupes qu'ils considèrent comme être anti-impérialiste. Le nombre de membres de la NVU est inconnu.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Le parti s'est présenté aux élections municipales de plusieurs villes en 1974, 1986, 2002, 2006 et 2010 sans obtenir suffisamment de vote pour avoir des élus.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]