Union des Français de l'étranger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la politique en France
Cet article est une ébauche concernant la politique en France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Union des Français de l'étranger
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association reconnue d'utilité publique
Zone d’influence Monde
Fondation
Fondation 1927
Fondateur Gabriel Wernlé
Identité
Siège Paris
Président Gérard Pélisson
Vice-président Alain-Pierre Mignon, Blandine Donot et Michel Calvet
Secrétaire général Jean-Louis Mainguy
Trésorier Francis Huss
Président délégué François Barry Martin-Delongchamps
Délégué général Marc Boudin
Slogan « Aucun Français n'est seul à l'étranger »
Site web www.ufe.org

Notes

Siège : 25 rue de Ponthieu, 75008 PARIS

L'Union des Français de l'étranger (UFE) est la plus ancienne association française d'expatriés.

Ancien logotype de l'UFE

Fondée en 1927, elle est reconnue d'utilité publique depuis 1936.

Le réseau de l'UFE regroupe des Français, des francophones et des francophiles à travers le monde. Elle leur assure un lien sur mesure avec la France, défend leurs intérêts et leur apporte soutien et entraide au quotidien. Elle est présente dans une centaine de pays et compte plus de 170 représentations locales. Elle a créé dans quelques pays une structure pour les jeunes de 18 à 35 ans « UFE Avenir »[1].

Elle est statutairement indépendante des partis politiques, mais les parlementaires issus de ses rangs et se prévalant de son soutien sont majoritairement inscrits aux groupes Les Républicains de l'Assemblée nationale et du Sénat[2].

L'Union des Français de l'étranger est représentée dans différentes instances liées aux Français de l'étranger, notamment le Comité d'entraide aux Français rapatriés.

L'UFE a pour organe le magazine La Voix de France, dont la première version remonte à 1928[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]