Union des étudiants de la Communauté française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Union des étudiants de la Communauté française
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Organisation de jeunesse
Organisation représentative communautaire
Zone d’influence Drapeau de la Belgique Belgique (Communauté française)
Fondation
Fondation 17 décembre 1996
Identité
Siège Bruxelles, Belgique
Président Morgane Justens [1]
Vice-président Nina Crabbé[2]

L'Union des étudiants de la Communauté française (Unécof) est une ASBL reconnue doublement par la Communauté française. En tant qu'"Organisation de Jeunesse" (OJ), son but est de former des CRACS (Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires). En tant qu'"Organisation Représentative Communautaire" (ORC), elle permet, aux côtés de la Fédération des étudiants francophones, d'être reconnue comme interlocuteur officiel et "porte-parole" des étudiants de l'Enseignement supérieur auprès des différents pouvoirs publics et académiques. Ce dernier statut est cependant précaire, l'Unecof n'affiliant actuellement plus assez de conseils étudiants que pour lui permettre de remplir les critères minimaux de représentativité nécessaires à l'obtention du statut "ORC".

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Étudiants Administrateurs de l'Université libre de Bruxelles (BEA - ULB), le Conseil des Étudiants de la Haute École Francisco Ferrer et le Conseil des Étudiants de la Haute École Robert Schuman ont fondé l'Unécof le 17 décembre 1996. Ceux-ci trouvaient normal que les étudiants de l'Enseignement supérieur en Communauté française aient le choix de leur représentation communautaire, surtout quand celle-ci n'était pas vraiment homogène. L'Unécof se bat alors pour être un porte-parole du monde étudiant dans toute sa diversité. Les premiers statuts de l'ASBL sont publiés en 1997 et elle obtient peu après sa reconnaissance par la Communauté française comme organisation de jeunesse. En 1999, elle obtient sa reconnaissance d'Organisation Représentative d'étudiants de l'Enseignement supérieur. Le dernier renouvellement du statut d'ORC est valable jusqu'en 2019.

En 2018, l'Unécof regroupe 10 Conseils étudiants.

Prédisent[modifier | modifier le code]

  • 2018 - : Morgane Justens[3]
  • 2017 -  : Olivier Coppens[4]
  • 2016 - 2017 : Opaline Meunier
  • 2015 - 2016 : Julien Brassart

Fonctionnement de l'Unécof[modifier | modifier le code]

L'Unécof est composée sous la forme juridique d'une association sans but lucratif (asbl). Ses membres sont des Conseils des étudiants de la Communauté française de Belgique. Trois instances la coordonnent et un staff l'encadre :

Le Congrès[modifier | modifier le code]

Il regroupe tous les étudiants membres des conseils étudiants affiliés à l'Unécof. Il a été convoqué pour la première fois en octobre 2013 et ensuite tous les 2 ans. Il est chargé de définir les grandes lignes politiques de l'association.

L'Assemblée générale[modifier | modifier le code]

Se réunissant au moins deux fois par an, elle est composée de représentants de chaque Conseil Étudiant membre de l'Unécof à raison d'un représentant par tranche entamée de 1000 étudiants finançables par établissement et des membres du Conseil d'administration. Les sympathisants peuvent également assister aux réunions mais ils n'ont pas de droit de vote. Les principales attributions de l'AG sont la détermination de la politique courante de l'association, le développement des débats à propos de l'Enseignement supérieur et l'approbation des comptes et du budget de l'association.

Le Conseil d'administration[modifier | modifier le code]

Composé de 3 administrateurs au minimum, le Conseil détient les pouvoirs les plus étendus pour accomplir les actes d'administration et de gestion de l'association. De plus, il arrête les positions de l'association qui doivent se prendre dans l'urgence ou qui sont tributaires de l'actualité. Le Conseil d'Administration, pour l'année 2015-16 comprend 11 membres élus.

Le staff[modifier | modifier le code]

Présent à Bruxelles (13, rue du Congrès) et à Namur (98, rue Nanon), il est composé de "permanents" (c'est-à-dire des professionnels rémunérés par des subsides accordés à l'ASBL). Son rôle est de soutenir les étudiants et les informer toute l'année sur l'ensemble des problématiques les concernant.

Membres[modifier | modifier le code]

Écoles supérieures des Arts
  • Académie Royale des Beaux Arts de la Ville de Liège
  • Institut de Musique et de Pédagogie (IMEP)
  • Le 75
Hautes Écoles
Universités

Depuis la désaffiliation de l'Université-Saint Louis en avril 2018, l'Unécof ne représente plus aucune université[5].

Presse[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]